toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël : L’accusation de meurtre n’est pas retenue contre le jeune soldat israélien qui a abattu un terroriste islamiste arabe


Israël : L’accusation de meurtre n’est pas retenue contre le jeune soldat israélien qui a abattu un terroriste islamiste arabe

L’accusation de meurtre n’a finalement pas été retenue pour le jeune soldat israélien de 19 ans qui avait abattu un terroriste à Hébron. Seul l’homicide involontaire sera retenu contre lui.

Jeudi, au cours de l’audience le procureur militaire a annoncé que le chef d’inculpation de meurtre qui était initialement porté contre le soldat a été abandonné suite au résultat d’une enquête approfondie.

Le jeune soldat d’une brigade Kfir avait vu sa détention provisoire prolongée de deux jours alors que l’accusation avait demandé que la détention soit prolongée de neuf jours. Mais le juge a décidé que le soldat ne resterait en détention que jusqu’à jeudi. L’identité du soldat reste pour le moment secrète.

Le Tribunal militaire n’a finalement retenu que le chef d’inculpation d’homicide involontaire, écartant définitivement le chef d’inculpation de meurtre avec préméditation.

L’audience s’est déroulée devant le Tribunal militaire de Qastina près de Kiriat Malachi, suite à une demande d’extension, lorsque des centaines de manifestants sont venus protester pour soutenir le soldat. Une importante foule de manifestants était présente à l’extérieur du tribunal hier jeudi.

Le procureur militaire, le lieutenant-colonel Adoram Rigler, a déclaré que les éléments de preuves laissent peser des «soupçons sérieux» sur le meurtre prémédité, c’est pourquoi il avait demandé la prolongation de 7 jours de la détention provisoire du soldat. « L’enquête a eu des développements très importants au cours de ces derniers jours et seul le chef d’inculpation d’homicide involontaire a été retenu » a déclaré le procureur.

Pour soutenir Europe Israël financièrement, cliquez ici et choisissez le montant de votre don.

Le président du Tribunal militaire a déclaré que les preuves contre le soldat sont «sans équivoque». Binyamin Malka, l’un des deux avocats du soldat, a déclaré à Arutz Sheva que la position du juge lui a donné bon espoir que le procureur allait bientôt accepter les motifs invoqués par le soldat.

Lors de l’enquête, le soldat a déclaré à la police militaire qu’il avait tiré sur le terroriste à terre pensant que celui-ci pouvait porter une bombe sous son épais manteau, car il faisait très chaud ce jour là. Cette version des faits a été confirmée par le Magen David Adom (organisme israélien équivalent à la Croix rouge, qui a été créé lorsque celle-ci a refusé une version « étoile rouge » pour Israël mais a accepté « croissant rouge » pour les pays musulmans) et une commission d’experts.

Cette affaire a été lancée par l’organisation gauchiste B’Tselem qui avait diffusé la vidéo du soldat tirant sur le terroriste.

Learn Hebrew online

Une grande pétition lancée pour soutenir ce jeune soldat de Tsahal a recueilli plus de 50 000 signatures.

Cette pétition demande que le soldat de l’Unité Kfir reçoive une médaille pour avoir abattu un terroriste qui aurait pu tuer des civils, plutôt que d’emprisonner le soldat.

La pétition déclare: « Les terroristes qui planifient des actes terroristes contre les citoyens de l’Etat et contre le personnel de sécurité doivent savoir qu’ils ne reviendront pas vivant à la maison, et n’iront pas en prison ».

Cette affaire a soulevé en Israël un grand mouvement de soutien qui démontre que l’ensemble du peuple soutien son armée et ses soldats. Tous les israéliens ont fait leur armée et savent combien il est parfois difficile d’évaluer le danger face à une menace terroriste.

Elle a provoqué de fortes réaction de la classe politique, le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Moshe Ya’alon condamnant la conduite du soldat tandis que d’ autres hommes politiques, y compris ministre de l’ Education Naftali Bennett, le chef du parti Habayit Hayehudi, ont montré leur indignation qu’un soldat qui n’a fait que son devoir ait été ainsi accusé.

L’ancien ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, sur la radio militaire s’était plaint de ne pas être autorisé à visiter le soldat en prison militaire alors que les terroristes arabes sont visités et salués par des députés arabes et autres.

Lieberman a également accusé le Premier ministre Netanyahu et le ministre de la Défense Ya’alon d’écouter l’ONG gauchiste B’Tselem depuis la nouvelle vague de terreur avait commencé.

Une étude a démontré que 82% des israéliens soutiennent le jeune soldat.

 

L’affaire à toucher le coeur de chaque famille israélienne dont un fils, une fille, un neveu, un cousin est actuellement sous les drapeaux. Chacun en Israël sait que cela aurait pu arriver à son enfant.

Hier, les mères israéliennes, probablement la voix la plus puissante du pays lorsqu’elles s’expriment (ce sont les mères israéliennes qui ont fait plier l’armée en les forçant à accepter qu’elles apportent des plats cuisinés à leurs filles et fils et leurs amis, le vendredi pour faire Shabbat, dans les bases militaires)  étaient scandalisées que l’armée ait poursuivi ce jeune soldat.

Les radios israéliennes étaient prises d’assaut par des mères qui interpelaient les hauts responsables de l’armée : « Qu’est ce que vous nous voulez ? Vous voulez que nos fils se fassent tuer au lieu des terroristes ? ».

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “Israël : L’accusation de meurtre n’est pas retenue contre le jeune soldat israélien qui a abattu un terroriste islamiste arabe

    1. michel boissonneault

      pourquoi retenir homicide involontaire …. pourquoi ne pas simplement le disculper entièrement car il a fait sont travail …. celui d’éliminer toute menace

    2. Michel GORFINKEL

      Je suis surpris qu’à Hébron habite un activiste de B Tselem, je pensais qu’il n’y avait que des ultra religieux sioniste.
      Peut on penser que  » l’activiste » ait été complice du terroriste filmant son agression?
      Y a t il une enquête en cours dans ce sens?

    3. Salmon

      A bas les gauchistes de toutes ces ong , vive la vérité

      ce soldat libéré me réjoui le coeur !

    4. Jacques

      Israël ne doit pas se laisser intimider par les traîtres gauchistes, qui manipulent les images pour faire croire des mensonges au public.

      Halte à l’intimidation médiatico-gauchiste !
      C’est la même chose avec les flics américains ou français, la plupart du temps les images sont manipulées, sorties de leur contexte, montées sen épingle, toujours dans le même but : culpabiliser ceux qui luttent contre les criminels, les voyous, les terroristes, leur mettre la pression, les paralyser et in fine les rendre inopérants, si possible.
      Ceux qui agissent ainsi ou qui les justifient font le jeu des terroristes et des ennemis d’Israël et plus largement de l’Occident et du monde libre ! Il faut être aveugle pour ne pas le voir, et je suis bien content (et pas étonné) que 80% des Israéliens ne soient pas dupes.
      es autorités israéliennes non seulement ne doivent pas céder à la pression de quelques hyènes enragées, mais devraient à mon sens contre-attaquer.
      Et comme le dit très bien Michel Gorfinkel (commentaire 2), il faudrait voir dans quelle mesure l’énergumène qui a filmé la scène n’est pas impliqué dans l’attentat terroriste, ou au moins complice.

      Ca suffit de reculer devant les voyous, les gangsters et les terroristes islamiques !

    5. Elia

      Le gros problème est le gvmt israelien, si on peut appeler ça un gouvernement !
      Ils sont tellement divisés qu’ils ne peuvent prendre aucune décision efficace pour lutter contre le terrorisme qui les décime petit à petit, les handicape à vie.
      Le pays est gangrené de l’intérieur par des Ong’s qui opèrent librement contre les intérets du pays et qui collaborent avec les terroristes arabes. C’est ainsi que l’organisation B’Tselem se permet d’être sur place pour filmer à presque tout acte terroriste et de diffuser les images et les films tronqués au monde entier pour harceler Israel et accroitre l’antisémitisme sur tous les médias étrangers.

      Il n’y a que dans les sites d’information israeliens que l’on retrouve souvent les informations pertinentes concernant l’état politique de ce pays. Ce pays n’est pratiquement pas dirigé. Il est soumis totalement à des pressions des intellectuels et parties gauchistes qui sapent le bon fonctionnement et empèchent le vote des lois pour la protection du pays.

      Ainsi, au lieu de s’occuper du terrorisme et punir les terroristes, ils s’acharnent contre les soldats qui defendent le pays.
      C’est à pleurer de rage.

      http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/209927#.VvbvWvC865A

      http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/210189#.Vv5NI_CM1X8

    6. Isaac

      Le Palestinien tué par E.A. à Hebron ne portait pas un « épais manteau » mais un blouson, en partie ouvert.
      Au moins deux autres personnes (dont une avec Kippa) visibles sur la viéo avaient ellles aussi un blouson.
      Des soldats se trouvaient à proximité du Palestinien et ne semblaient pas avoir remarqué qu’il veuille mettre en action un explosif.
      La vidéo, si on la regarde au ralenti, montre clairement que E.A. s’entretient avec un autre soldat (officier ?) à une certaine distance, puis arme son fusil, s’approche du Palestinien et tire en sa direction.
      Il s’agit du meurtre d’un prisonnier blessé, gisant à terre. Toute personne qui a à coeur de défendre l’honneur de L’armée israélienne doit condamner cet acte et demander qu’une enquête honnête soit conduite.

    7. Christian De Lablatinière

      @ Isaac: justement une enquête est en cours et elle contredit vos affirmations, y étiez vous ???

    8. MisterClairvoyant

      Suspect, que quelqu’un filme en attendant que se produise une bavure. Donc, il aurait pu filmer aussi l’arrivée des agresseurs et prévenir les soldats, ou est-il un complice ?
      Ou alors, ils seraient trois les responsables. Le donner d’ordre, le soldat et la haine des uns contre la haine des autres?
      (C’est plus facile de gagner un match assis sur son fauteuil et qu’en courent sur le terrain, ou en changeaient de camp au vu du résultat)
      Je ne pense pas qu’un simple soldat prenne le risque d’exécuter un prisonnier, sans une autre explication, celui qui a filmé a coupe le son, et à mon avis a trafiqué la vidéo, car qui oserait faire une exécution devant tous ses chefs et ses collègues, je ne le pense pas. Le blessé a du bouger, simuler, parler, etc. La tension était très forte, car il y avait aussi un soldat blessé. Il faut croire que cela est un accident ou un incident sans plus. Néanmoins, je dis que suis contre des lynchages et des exécutions sommaires

    9. farid

      a mon avis ce jeune soldat on doit le decorer c de la ligitime defense il a abatus un terroriste et ca qui faut faire avec ces criminels dailleurs je pense que cest la fermete disrael qui la protege du terrorisme islamiste regarder ce qui ce passe en europe tellement ya du laxisme envers cette vermine je vis parmis eux je les connais bien c des laches ils ataquent les faible des quils savent quils a une riposte ils se sauvent comme des lapins sinon le peuple juifs et le plus hais des musulmant la differebce israel ne caresse pas dans le sens du poil

    10. Isaac

      @ Christian De Lablatinière
      Non je n’étais pas à Hébron ce jour là.
      Si une enquête est en cours, ses conclusions ne sont pas encore connues.
      Que contredirait-elle de ce que j’ai écrit ?
      Certainement pas que le Palestinien ne portait pas un manteau mais un blouson (comme au moins deux autres personnes présentes). Il suffit de regarder la vidéo sur le website de B’tselem.
      Certainement pas que E.A. s’entretient avec un autre militaire, à une certaine distance, avant d’armer son fusil puis de s’approcher du Palestinien et de tirer.
      Il vous suffira de ragarder la vidéo, image par image, pour en être convaincu.

    11. michel boissonneault

      a mon ami Isaac , des fois il y a des gens de bonne volonté comme vous qui veulent la justice et c’est tout a votre honneur mais la réalité est que l’action des événements ce passe si rapidement que le soldat a quelque fraction de segonde pour bien réagir surtout présentement le stress est a son maximum avec tout les attentats …… bref pour moi il est innocent surtout que btselem est derrière la plainte car depuis longtemp j’ai perdu confiance en cette organisation

    12. Isaac

      @ michel boissonneault

      Tout d’abord regardez le film sur le website de B’tselem. Vous verrez que ce que j’ai écrit au sujet du vêtement du Palestinien est exact. Un article de ce jour dans le « Jerusalem Post » le confirme et ajoute même que ce matin là la température était plutôt froide à Hébron.
      Vous verrez aussi que E.A. (le soldat auteur du tir) était déjà là pour aider à monter dans l’ambulance le soldat Israélien blessé. Il ne semble pas alors agir dans la précipitation.
      On le voit ensuite s’entretenir avec un autre soldat (officier ?) et très posément armer son fusil, s’approcher du Palestinien, tirer puis reculer sans « stress » apparent.
      J’ajoute que pendant tout le temps entre le transport du soldat Israélien dans l’ambulance et le tir de E.A. sur le Palestinien, plusieurs personnes (civils et militaires) se tiennent près de ce dernier ou passent près de lui sans qu’aucun signe de « stress » ou de eur soit visible.
      Même si j’ai passé l’âge des Milouim, je n’oublie pas que j’ai prêté serment, il y a quelques dizaines d’années et je reste attaché à cette armée et à son honneur.
      B’tselem n’a rien à voir dans la culpabilité ou l’innocence de E.A. Cet organisme s’est contenté de mettre sur son website une vidéo filmée par un témoin occulaire.
      Pour le moment les témoignages publiés dans les journaux israéliens que j’ai consultés, sont plutôt accablants pour E.A.
      Il faut maintenant faire confiance à la Justice.

    13. trender

      Tout cela pour quoi,ce terroriste est parti de son plein gres vers la mort avec un seul objectif faire le plus de victimes, alors oui, le vrai coupable c,est la perfidie des ong gauchisante qui gangrene la société, peut etre va-t-il falloir imaginer un pays a deux États celui des gauchos vivant d,un cote avec leurs bienfaiteurs pro palestiniens qui les financent et leur inculque leur ideolgie malsaine et mensongere et de l,autre cote les autres qui n’ont aucune confiance en ces gens et qui preferent vivre avec leur freres pour ne pas devenir aussi fourbes ou mollasons que le reste du monde pret a se convertir a l’islam ou a daesh au cas ou….,rappellez-moi au passage le nombre cette annee d’attentats comis par desnon musulmans ?

    14. michel boissonneault

      mon Cher Isaac …. cela prouve juste une chose est que ce soldat est humain et tout les citoyens sont fatiguer des terroristes ….. et il a été expéditif + Trender résume très bien la situation

    15. Isaac

      @ michel boissonneault
      Cher Monsieur, si vous comprenez l’anglais, lisez l’article de Bradley Burston, dans Haaretz du 05 Avril, intitulé: « The Medic as Executioner, and Israel’s Radical Reinvention of Innocence, I swore an oath today ».
      http://www.haaretz.com/opinion/.premium-1.712908
      Il vous faudra vous isncrire pour pouvoir lire l’atrticle.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *