toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Iran: posséder un chien devient passible de 74 coups de fouet


Iran: posséder un chien devient passible de 74 coups de fouet

Avoir un chien est une « imitation aveugle » de la culture occidentale pour le Conseil national de la « Résistance ».

Un groupe de députés iraniens a présenté un projet de loi au Parlement prévoyant de punir par 74 coups de fouet toute personne qui achète, vend ou garde des chiens à son domicile ou les promène dans la rue, a déclaré vendredi le Conseil national de la résistance iranienne sur son site internet.

En plus des coups de fouet, le projet de loi, présenté par 32 membres du parlement prévoit que les propriétaires de chien devront payer une amende de 10 millions de tomas (350 dollars).

Seront également sanctionnés ceux qui dans la presse écrite ou audiovisuelle émettront l’idée de promener les chiens ou de jouer avec eux.

Les animaux confisqués « seront transférés dans un zoo ou dans le désert » et le propriétaire sera responsable des coûts de transfert et de l’entretien de l’animal.

Selon le Conseil national de la Résistance iranienne, posséder un chien nuit à la culture islamique en Iran.

Le projet de loi explique que les chiens sont indésirables en raison de leur « impureté ».

La loi exempte cependant de châtiment les agents de police, les propriétaires de ferme, les éleveurs de moutons et les pêcheurs.

Les propriétaires de chien ont été largement stigmatisés ces dernières années par les autorités, pour qui posséder un animal revient à vouloir copier la culture occidentale.

Les partisans des animaux estiment que ce projet de loi « participe à la vague de répression qui s’abat sur les jeunes » et représente « une nouvelle tentative de supprimer les libertés dans ce pays conservateur« .

Depuis une dizaine d’années, les Iraniens aisés se sont entichés des chiens de compagnie, comme d’un signe extérieur d’une certaine opulence et d’ouverture aux moeurs occidentales.

La légalité de la répression est contestée par les militants de la cause animale. « Aucune loi ne peut interdire la possession ou le transport des chiens », a affirmé dans une lettre ouverte la société iranienne contre la cruauté envers les animaux.

L’Iran vient de recevoir plus de 180 milliards de dollars pour, d’après les déclarations de ce meme Conseil de la Resistance, développer le nucléaire civil.

source: i24news et europe-israel.org





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Iran: posséder un chien devient passible de 74 coups de fouet

    1. Salmon

      et les arabes colons palestiniens les tuent à coups de pierres !!!!!!!!!!!

      faire du mal à des animaux , à des enfants c’est qu’il n’y a plus d’humanité !!!!!!!!!!

    2. yael

      @ kabyle

      Non kabyle, pas « anti tout ». Ces gens la aiment la charogne, la vermine et les rats d’égout.

    3. a

      Ces gens ne méritent que le mépris et leur propre extermination par l’arme atomique qui scellera définitivement leur destin. Ils attentent la venue du Mahdi pour détruire le monde, mais le monde concupiscent et vénal va néanmoins les terrasser des qu’ils déclencherons les premières hostilités génocidaires. Obanania ne sera plus la pour brouiller les cartes.

    4. Jacques

      yael : sans oublier la pisse de chameau !

      Et pendant ce temps, les articles fleurissent, comme sur le site du Point, qui nous assurent que l’Iran est en train d’évoluer (dans le bon sens, bien sûr)… on croit rêver. Ces pseudo-journalistes doivent être vraiment payés cher, ou menacés d’égorgement, pour écrire de pareilles fadaises !

    5. kabyle

      @ yael @ jaques

      j’avais oublie la pisse de chameau exportée ver l’Europe par l’imam de Brest ,apparemment sa se trouve même sur leboncoin

    6. bader

      Arrêtez avec vos commentaires – à vomir – sur tout ceux qui ne vous ressemblent pas.. L’humanité est composée d’une multitude de peuples. Je suis sidéré en lisant vos commentaires.

    7. Pinhas

      @bader . Puisque certains propos vous choquent vous devriez être choqué par la barbarie sans limites de ces démons qui assassinent la vie .

      Alors il faut que vous fassiez un choix ; encourager les assassins ou venir sur ce site et lire les commentaires de chacun .

      A moins que vous souhaitiez empêcher les gens de s’exprimer ?

      Si c’est ainsi , je vous conseille de rejoindre très vite l’Iran ou la Syrie .

    8. Quoique

      @bader. C’est vrai ça » une multitude de peuples ». Vous oubliez qu’il n’y en a qu’un, aujourd’hui, pour lequel tous les autres doivent être éradiqués.
      Peut-être, heu vraisemblablement en faites vous partie, où le souhaitez-vous. Alors faites vous et surtout Nous plaisir, allez voir dans le désert si Nous y sommes.

    9. alauda

      @bader,

      A confondre les peuples et les systèmes de gouvernement qui les gouverne, on finit par légitimer les pires. Pour sinistre mémoire : autocratie, despotisme, tyrannie, dictature, fascisme, totalitarisme…

      Comme les idéologues chariacrates d’Iran traitent les chiens, ainsi traitent-ils leurs peuples. Ces gens ne tiennent leurs peuples que par abus de la force et du pouvoir. Ils admettent encore que le chien, animal domestiqué au moins depuis le Néolithique (12.000 ans), soit une force de travail (chiens de policiers, de bergers…) mais pas une compagnie fidèle et douée d’affects capables d’influer sur les nôtres.

      Et c’est aux occidentaux qu’ils font le reproche, tout en attirant des fonds d’investissement occidentaux…, d’être matérialistes !
      L’hypocrisie n’a pas limite !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *