toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Iran: l’Union européenne va ouvrir une représentation permanente à Téhéran


Iran: l’Union européenne va ouvrir une représentation permanente à Téhéran

Bruxelles veut élargir le dialogue et la coopération avec Téhéran. Federica Mogherini, la Haute Représentante pour les affaires étrangères de l’UE, était en Iran en fin de semaine dernière.

A l’occasion de la visite très controversée qu’elle a effectuée la semaine dernière en Iran, la Haute Représentante aux affaires étrangères de l’Union européenne, Federica Mogherini, a confirmé la volonté de l’UE d’engager une coopération et un dialogue suivi avec Téhéran.

Le récent accord sur le nucléaire iranien , entré en vigueur le 16 janvier dernier « a ouvert la voie pour élargir le spectre des relations » entre l’UE et Téhéran, a en effet souligné la chef de la diplomatie européenne, qui était à la tête d’une délégation composée de plusieurs commissaires européens, dont Elzbieta Bienkowska (Industrie), Violeta Bulc (Transports) et Miguel Arias Cañete (Climat et Energie).

Dans ce but, elle a révélé que Bruxelles et Téhéran étaient en négociation afin de pouvoir ouvrir un bureau de représentation permanente de l’Europe dans la capitale iranienne.

Loading...

Si les négociations sont en cours et si, de ce fait, Federica Mogherini n’a pas avancé de date pour l’ouverture officielle de ce bureau, de toute évidence Bruxelles ne veut pas perdre de temps. D’ores et déjà un officier de liaison est sur place et, a assuré la Commissaire à la presse iranienne, une équipe viendra s’installer en Iran « dans les prochaines semaines ».

Dans un premier temps, et à défaut de disposer de locaux spécifiques, les membres de cette équipe travailleront avec l’appui logistique de l’ambassade des Pays-Bas à Téhéran, a-t-elle également détaillé dans une interview à l’agence Tasmin.

Une visite controversée et critiquée

Coiffée d’un voile lors de toutes ses apparitions publiques, la haute représentante aux affaires étrangères européenne a été l’objet de nombreuses critiques.
Même si la chef de la diplomatie européenne n’a pas éludé la question des droits de l’Homme et rappelé que l’UE restait « ferme sur le principe », tout en favorisant « le dialogue » avec les pays accusés de ne pas les respecter.
Pour autant, avant et pendant son séjour, Téhéran a fait exécuter par pendaison plusieurs personnes, dont une femme de 43 ans.

Lever les réticences américaines pour les banques

Il est vrai que téhéran, qui espérait bénéficier plus rapidement des retombées de l’accord sur le nucléaire, espère que Bruxelles pourra aider à débloquer plusieurs dossiers dont celui du développement des activités bancaires. Et ce alors même que les Etats-Unis sont toujours réticents et ont maintenu certaines de leurs sanctions : les banques américaines n’ont ainsi toujours pas le droit de faire des affaires, directement ou indirectement, en Iran. Et Washington a récemment réaffirmé que l’accord sur le nucléaire ne permettait pas à Téhéran d’accéder au système financier international.

Dans ce domaine, les Européens semblent plutôt du côté de Téhéran. « Il est dans l’intérêt des Européens et dans l’intérêt des Iraniens de faire en sorte que les banques s’engagent en Iran et n’aient pas de craintes à venir dans ce pays, et de faciliter et de soutenir ce nouvel engagement économique », a de fait déclaré la chef de la diplomatie européenne.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *