toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Christianophobie : 106 sites catholiques piratés par les cyberjihadistes


Christianophobie : 106 sites catholiques piratés par les cyberjihadistes

Le bilan est lourd et impressionnant. La Croix signale, le 19 avril, que 106 sites catholiques touchés par les cyberjihadistes.

Le samedi 16 avril, de nombreux catholiques ont eu la mauvaise surprise de voir la page d’accueil du site de leur paroisse remplacée par un message en anglais plaqué sur un fond noir et surmonté d’un drapeau tunisien.

Le texte était signé par un groupe de cyberdjihadistes tunisiens appelé la Tunisian Fallaga Team. Il y dénonçait, pêle-mêle, le « terrorisme à l’œuvre » contre les musulmans de Birmanie par les bouddhistes, celui à l’œuvre en Palestine par les « sionistes » ou encore au Mali par les « forces françaises ».

Loading...

La Tunisian Fallaga Team s’est vantée de son forfait sur sa page Facebook le 16 avril. Elle répertoriait l’attaque de 106 sites de paroisses et congrégations françaises situées à Quimper, Meaux, Lyon, Reims, Valence, Nantes, Puteaux, Sartrouville ou encore Paris.

Le groupe qualifiait ces sites de « sites web catholiques de l’occupant français ».

Les fellagas désignent par ailleurs les combattants tunisiens ou algériens qui s’opposèrent par le passé à l’occupation française. Le service informatique de la Conférence des évêques de France s’est vite aperçu du piratage le samedi après-midi grâce à ses outils de veille automatiques. Il s’est ensuite employé à rétablir les sites d’origine durant le week-end, jusqu’au lundi 18 avril au soir.

Le service a aussi commencé à corriger les failles qui ont permis aux hackers de pirater les sites […] L’article invite entre autres ces webmasters à faire remonter l’information au service informatique de la Conférence des évêques. Il suffit à ce dernier de rétablir une sauvegarde récente du site pour venir à bout de l’attaque.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Christianophobie : 106 sites catholiques piratés par les cyberjihadistes

    1. Laurence Salmon

      Et ce n’est que le début , aprés vous Chrétiens , Catholiques , Evangéliques etc , vous serez considéré comme un dhimmi , qui n’aura pas le droit de s’exprimer ,
      insulté, califié de tout etc , et ça arrivera aux mains etc ….

      Ce n’est que le début

    2. Sauvegarde informatique

      Qui aurait pensé que les cyberjihadistes s’attaqueraient à des sites religieux ? C’est pas comme s’il y avait des secrets d’Etat dedans ou bien est-ce qu’on fait erreur ? C’est également un signe que les sites religieux ne sont pas très en sécurité et qu’il est nécessaire de revoir les questions de sécurité et de sauvegarde des données.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *