toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bordeaux : une épicerie musulmane interdit la mixité en accueillant les hommes et les femmes selon des jours différents


Bordeaux : une épicerie musulmane interdit la mixité en accueillant les hommes et les femmes selon des jours différents

Dans le quartier cosmopolite de Saint-Michel, un couple de musulmans a ouvert une épicerie accueillant les hommes certains jours et les femmes d’autres.

Juste une petite pancarte écrite à la main sur la porte d’entrée. « Les frères : les lundi, mardi, mercredi… vendredi. Les sœurs : le samedi, le dimanche… »

Ce samedi est donc le jour des femmes à l’intérieur de la minuscule boutique. Derrière le comptoir, une jeune femme se tient, voilée de la tête aux pieds. Souriante et douce, elle dit s’appeler Soumaya et parle avec sérénité. Elle a 30 ans et quatre enfants : « Je me suis récemment convertie à l’islam », commence-t-elle.

«Je m’appelais Jessica, je suis née et j’ai grandi à Bordeaux, dans une famille où on ne pratiquait aucune religion. J’étais esthéticienne, la religion ne m’intéressait pas. Puis, à une période, il s’est produit des deuils autour de moi, j’étais perdue, beaucoup de doutes. Alors j’ai pensé à la religion comme secours, j’ai lu la Bible, la Torah et le Coran. Et là, dans le Coran, j’ai trouvé mes réponses, la paix, la justesse. Je n’avais jamais fréquenté de musulmans.»

Loading...

La jeune femme admet qu’elle a mis deux ans à se convertir. Elle a rencontré Yahya, un jeune homme qui, avant sa conversion à la religion musulmane, s’appelait Jean-Baptiste et venait de Picardie.

(…) Ainsi définie, la discrimination est passible de trois ans de prison et 45 000 euros d’amende.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Bordeaux : une épicerie musulmane interdit la mixité en accueillant les hommes et les femmes selon des jours différents

    1. Roland

      Vous avez envie d’y aller à cette épicerie a voir la façade? Moi non, des façades comme celle là, jamais vu, même en visitant un souk au Maghreb . J’ai remarqué une chose, les convertis sont souvent les plus fanatiques, comme s’ils voulaient se montrer plus islamistes que les islamistes d’origine. Je ne crois pas qu’ils doivent s’inquiéter, le mécréant n’ira pas chez eux acheter sa bouteille de Bordeaux.

    2. geo

      Jupé est un homme à deux facettes, ce sont des gens comme ça qui par leur conduite sèment le doute et n’honorent la république.

    3. françaispasnaif

      Voilà où mène le mépris de ces origines ou l’indifference à sa propre religion, à la non éducation des enfants d’un minimum sur ses racines culturelles. La nature a horreur du vide et en matière spirituel, le désert spirituel est vite comblé par des sectes ou l’islam, ce qui revient au même. Lavage de cerveau, asservissement, etc

    4. Fank Giroux

      Je doute qu’un arabo musulman mâle fasse les courses – lâches comme ils sont! Si bien que d’ici quelques temps ils sera en faillite – Qu’in toi salaud !

    5. Frank Giroux

      De toute évidence Jessica a ressenti ses tout premiers symptômes de schizophrénie, c’est pour cela qu’elle a ‘’vu’’ dans le coran quelque chose qui correspondait à son délire. Encore quelque questions et elle vous aurait dit qu’elle entendait la voix du prophète.

    6. Chris

      Pauvre Jessica, elle a dû (très) mal lire la Torah. Et puis elle n’a pas vraiment cherché à s’informer. Il y a tant de Chiourim (cours) passionnants diffusés par des Rav sur le net pour les non-juifs notamment. Elle y aurait trouvé un vrai sens à sa vie. Seulement voilà, cela demande des efforts. Et le coran, c’est la solution de facilité et du moindre effort.

    7. Pinhas

      Elle avait trois choix et elle a choisi l’obscurantisme .

      Enfin , souhaitons que cette personne retrouve sa raison et la voix de la lumière .

    8. Armand Maruani

      Au lieu d’ouvrir une épicerie elle aurait dû se transformer en femme sandwich et traverser les rues de Bordeaux avec une pancarte :  » j’étais aveugle , j’ai découvert le lumière grâce à EDF  » et c’est la CAF qui paye les factures depuis que je suis convertie .

    9. patricia

      Une conversion au judaisme c est tres long, il faut le vouloir, le ressentir, chez les muzz une conversion prend 5 minutes top chrono mais par contre si tu veux en sortir, t es condamne a y rester sous peine de mort. D ailleurs c est souvent le cas, de la conversion vers le marthyr , en fait ils sont recrutes pour faire dres attentats sur des innocents.

    10. Dupuy

      Jupé n’y est pour rien et ces gens ont enlevé le papier qu’ils avaient mis, ils vont avoir une sacrée amende à payer. Ce serait bien pour les informations qu’on écrive tout et pas une seule partie, ce serait plus honnête. J’ai horreur de la désinformation

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *