toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo terrifiante: accusée d’avoir brûlé un coran elle est lynchée en publique


Vidéo terrifiante: accusée d’avoir brûlé un coran elle est lynchée en publique

À Kaboul une jeune femme de 27 ans est accusée d’avoir brûlé un Coran et sera lynchée en place publique, aux cris de « Allah Akbar et vive l’islam ! », devant la police qui n’interviendra pas.





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Vidéo terrifiante: accusée d’avoir brûlé un coran elle est lynchée en publique

    1. c.i.a.

      Les musulmans n’ ont pas à se plaindres, VOUS ÊTES DES BARBARES ASSUMÉS VOTRE NATURE!!!, il n’y a que les naïfs gauchistes qui sont aveuglent, et croient à votre  » tolérance  » d’ hypocrite!!, mais en bons lâches et en groupe, la monstruosité musulmane montre sont VRAI VISAGE!!!!!

    2. MisterClairvoyance

      Les barbares qui placent le livre du Coran, haut-dessus de la vie d’un être humain, c’est un crime. Et le sang de cette femme lynchée par une foule fanatisée contre elle, et la colère du vrai Dieu retombera sur ces fanatiques musulmans durant des générations, car ces criminels ne méritent pas leurs femmes.
      Paix à son âme !

    3. Jean-Francois Morf

      Vous créez un livre avec, sur les pages paires, le nouveau testament en bande dessinée, et sur les pages impaires, le Coran en lettres couleur or.
      Vous distribuez ce livre aux mahométans: ils ne peuvent pas le brûler, mais ils peuvent comprendre le nouveau testament, et comparer ce que Christ a fait et ce que Mahomet a fait…

    4. .משה ז

      « l’occident » et ses merdias focalisent à font sur daesh, certes avec raison, mais en éclipsant les pro-iraniens, biens plus sanguinaires et derrière les mouvements terroristes menaçant l’Europe !

      Il est temps de se recadrer aussi sur les hizbollahs, hamas, et autres assujettis des mollahs iraniens !

    5. zanaroff

      La lettre tue, l’esprit vivifie. A quoi sert il de croire en Dieu si c’est pour tuer, détruire, sans pitié une pauvre femme sans défense ? Cet acte est odieux, barbare. Jésus le prince de la Paix aurait été parmi eux, il aurait dit cette parole. -« Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre ». En lapidant cette pauvre femme, les musulmans se sont condamnés eux même devant Dieu. Car aucun homme n’est juste et saint devant Dieu mais aura à répondre, de chaque acte, chaque parole, chaque pensée devant le tribunal de DIeu. Qui es tu toi qui juge, es tu meilleur que cette femme devant Dieu ? Tu te fais juge et tu sacrifies dans le nom de Dieu. Dieu hait vos sacrifices de sang, il les vomit de sa bouche. Sa justice ne va pas tarder à se montrer aux musulmans. Si Vous demeurez implacables, sans coeur, Dieu vous jugera de la façon dont vous jugez et vous n’obtiendrez jamais la miséricorde ni le pardon de Dieu. Dieu va vous montrer sa JUSTICE implacable.

    6. Claudio

      Je n’ai aucune envie de regarder cette pauvre femme martyrisée par ses, soi-disant frères musulmans.

      Plus j’avance en âge et plus j’ai la conviction que nous, les Européens, ne tarderons pas à connaître, ici et là, des faits similaires.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *