toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vérosvres : 150 migrants dans un village de 450 habitants d’ici la fin de l’année…


Vérosvres : 150 migrants dans un village de 450 habitants d’ici la fin de l’année…

Ce vendredi, le préfet du département avait rendez-vous avec l’association Le Pont et les élus de Vérosvres pour visiter le lycée Sainte Marguerite Marie. Ce dernier fermant en juin, pourrait ainsi devenir un centre d’accueil pour migrants.

Le lycée professionnel Sainte Marguerite Marie de Vérosvres fermera en juin prochain. En apprenant cela, le directeur de l’association Le Pont Gilles Pierre a émis l’hypothèse de transformer les bâtiments en centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA). Après avoir soumis l’idée au préfet du département, une délégation est venue visiter les lieux ce vendredi après-midi. Le projet pourrait accueillir 150 migrants « préselectionnés » d’ici la fin de l’année.

Source

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Vérosvres : 150 migrants dans un village de 450 habitants d’ici la fin de l’année…

    1. FANNY

      on ferme les lycés professionnels: ça signifie des chômeurs en perspective et on les remplace par des migrants, donc d’éventuels futurs insatisfaits, donc futurs terroristes! bravo.

      Oui, il faut aider ceux qui fuient guerres et massacres, mais à quel prix?

      Un village de 450 habitants peut-il intégrer 150 personnes qui ne parlent pas notre langue et ne connaissent rien à nos coutumes?

    2. BAY

      Bravo ! l’islamisation accélérée on fait entrer 150 pouilleux que l’on va dispatcher dans une petit village de 450 habitants, après les grandes villes et leurs banlieues on s’attaque à la ruralité, pensez vous que ces gens là viennent ici pour travailler la terre ? certainement pas ! ils viennent pour s’engraisser des aides associatives et aides sociales généreusement versées par ces cons de francouzes

    3. Annie N.

      suite au commentaire publié par « annie » le 21 mars, précision est donnée ici qu’il ne s’agit pas d’Annie Nov… d’Hautecour. Moi je dis simplement « 150 D.A. pour notre commune, c’est trop ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *