toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terrorisme islamiste, deux mensonges à combattre « L’islamisme est le résultat d’un apartheid social » et « Ca n’a rien à voir avec l’Islam, pas d’amalgame »


Terrorisme islamiste, deux mensonges à combattre « L’islamisme est le résultat d’un apartheid social » et « Ca n’a rien à voir avec l’Islam, pas d’amalgame »

A chaque nouvel attentat, l’intelligentsia nous assène ces deux affirmations qui deviennent chaque jour un peu plus insoutenables et que nous devons combattre: « Les islamistes seraient la résultante d’un apartheid social qui marginaliserait ces chers têtes frisées brunes » et la plus choquante « Ca n’a rien à voir avec l’Islam, pas d’amalgame ».

La radicalisation serait la conséquence d’un apartheid social ?

C’est Manuel Valls qui osa parler d’apartheid social, à peine quelques jours après les attentats du 13 novembre 2015, dans les « quartiers sensibles » qui serait la cause de la radicalisation des jeunes musulmans.

Or les auteurs des attentats de Paris et Bruxelles n’ont pas un parcours de « pauvre gamin de banlieue » malheureux mais plutôt d’une radicalisation idéologique contre l’Occident.

Mais la meilleure démonstration que cette affirmation est un pur mensonge est que la radicalisation se développe de la même façon dans les pays musulmans, sans aucun lien avec la situation sociale ou un quelconque apartheid.

Ainsi dans tous les pays arabes, et ce, depuis qu’Al Banna et les Frères Musulmans dans les années 30 ont retoiletté le concept de Djihad de conquête (lire « Jihad et haine des Juifs »), de plus en plus de jeunes musulmans rejoignent l’Islam radical, souvent parmi les plus diplômés.

En Egypte, en Tunisie, au Maroc, en Algérie et ailleurs, l’islamisme radical s’étend, bien loin d’un prétendu « apartheid social » ou d’un « racisme discriminatoire » français.

Il n’y a donc aucun lien entre l’adhésion à cette idéologie politico-théologique mortifère et la prétendue situation discriminatoire des jeunes de banlieue.

Seconde affirmation: l’islamisme n’aurait rien à voir avec l’Islam

Il s’agit là d’une insulte à l’intelligence des français !

Hollande, Valls et Cazeneuve nous répètent à l’envie que le terrorisme islamiste n’a rien à voir avec l’Islam. Obama islamophile pantenté fait de même en Amérique.

Hollande, Valls et Cazeneuve se seraient-ils convertis à l’Islam pour pouvoir affirmer au nom de l’Islam que cela n’a aucun lien ? Seraient-ils devenus des imams pour pouvoir nous dire ce qu’est ou n’est pas l’Islam ?

Soyons sérieux ! Si l’ensemble des islamistes, des djihadistes, des terroristes se réclament de l’Islam partout sur la planète c’est que ces idéologies sont directement liées à l’Islam !

Point n’est besoin de mentir ainsi ni même d’entrer dan un débat théologique pour comprendre qu’il existe une frange des musulmans, certes minoritaire,  qui se revendiquent d’un Islam intégriste et qui tentent d’imposer leur vision de l’Islam. Le département d’Etat américain chiffre à environ 20 % les musulmans radicaux.

Il s’agit aussi de l’Islam et il importe peu de savoir si le Coran incite ou pas au Jihad dès lors où les djihadistes existent et veulent détruire nos sociétés. Rentrer dans un débat sur l’interprétation du Coran c’est noyer le poisson lors que le danger est bien là, dans nos villes.

Les intellectuels musulmans l’affirment eux-mêmes tels Boualem Sansal et de nombreux autres. Les imams auto-proclamés Hollande, Cazeneuve et Valls feraient mieux d’écouter ces intellectuels musulmans qui connaissent l’Islam et les sociétés musulmanes de l’intérieur…

On a pu constater que lors de la création du CFCM, les plus radicaux proches des Frères Musulmans ont tenté de prendre le pouvoir. Qui pourrait prétendre qu’ils n’ont rien à voir avec l’Islam ?

On le voit à Molenbeek et dans ces quartiers belges totalement islamisés : les islamistes radicaux y ont pris le pouvoir et font régner leur vision de l’Islam. Ces quartiers sont devenus les bases européennes des djihadistes. Comment continuer à prétendre que cela n’a rien à voir avec l’Islam après avoir visité Molenbeek ?

N’est-ce pas les Frères Musulmans qui ont les premiers théorisés les principes du Djihad armé de conquête dont Ben Laden s’est inspiré, mais aussi les terroristes du Hamas, et maintenant ceux de l’Etat islamique.

Il s’agit donc bien d’une frange de l’Islam.

Le « pas d’amalgame », nouvelle incantation pour exonérer les musulmans d’une auto-critique, ne trompe personne.

Il appartient aux musulmans modérés de faire le ménage au sein de l’Islam pour éradiquer les métastases du radicalisme.

Mais en attendant, comment ne pas faire le lien entre Islam et islamisme alors que des prêcheurs de haine vomissent leur idéologie dans les mosquées européennes, alors que les librairies musulmanes regorgent de livres sur le Djihad, sur la haine anti-occidentale et antisémite ?

Comme l’affirme Madame Badinter « n’ayons pas peur d’être islamophobe », d’avoir peur de cet Islam radical, haineux et violent, tant que l’Islam ne se sera pas lui même réformé.

© Christian De Lablatinière pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Terrorisme islamiste, deux mensonges à combattre « L’islamisme est le résultat d’un apartheid social » et « Ca n’a rien à voir avec l’Islam, pas d’amalgame »

    1. MARINEL

      Tant que la majorité des peuples n’aura pas pris la peine, le temps, de lire le Coran, les médias et les politiques auront tort de ne pas vouloir les manipuler en leur faisant croire que l’Islam a un lien avec de la paix.
      L’Islam c’est convaincre par la violence, c’est imposer par la violence, c’est soumettre a une croyance, c’est soumettre.
      C’est une monstruosité, nait d’un cerveau malade de drogué, qui a amalgamé certains fait religieux juif a d’autres chrétiens et qui a brodé dans son délire de volonté de sortir, il y a peu de temps, les masses arabes de leur polythéisme, c’est aussi une accumulation de textes écrit a différents endroits a différentes époques mais attribués au seul propète de l’humanité, le puant mots a merdes.
      C’est une croyance de pets qui pue partout ou elle est exercée a la lettre.

    2. sandrine

      Quand je vois cette photo ça me fout la chair de poule. C’est fou de se dire que des gens ne veulent pas être libre et préfèrent la dictature et la soumission. Ce qui leur fait peur c’est de ne pas pouvoir gérer cette liberté, ne pas pouvoir réprimer leurs pulsions, etc. Sans doute aussi n’ont-il pas l’intelligence nécessaire pour faire de bons choix, prendre les bonnes décisions, ce qui est l’esprit même de la liberté. Ils ont par conséquent besoin qu’ont leur ordonne ce qu’il doivent faire et penser. Devenir un mouton… parmi tant d’autres! Finalement la soumission c’est l’apanage des lâches

    3. Frank Giroux

      Tant qu’à moi je crois fermement qu’il n’y aurait ce type de terrorisme sans l’islam – et la folie délirante des idioties islamiques ne tiendrait pas une minute, sans la jalousie et l’envie des arabo musulman.

      En bref, on a affaire à une série de contenants verseurs ; l’arabo musulman est grugé de jalousie et d’envie face à la réussite des peuples occidentaux, il en bave et en nourri une haine féroce

      – il se tourne vers son pédophile de modèle, une crevure qui a singé sa vie sur notre Jésus Christ, et écrit un livre du même type que Mein Kamp de folie pure – le coran

      dans lequel notre haineux arabo musulman débordant de bave trouve les arguments dont il a besoin pour réaliser ses envies psychopathes de sang et de meurtre gratuits.

      L’origine de ce déferlement de terreur n’est pas l’islam, l’islam est l’instrument dont ils se servent, le but réel est la conquête, l’envahissement des pays occidentaux pour s’approprier tout ce qui s’y trouve et ils y installeront la charia dans l’unique but de contrôler tous les citoyens.

      Une fois cela réaliser ils feront exactement ce qu’ils font dans les 49 pays islamique du Moyen-Orient – les plus forts, les plus et les mieux armés s’empareront de toutes les richesses possibles et réduiront tous les autres à la misère noire.

      Ils ont commencé avec l’Europe, des pans de ville entiers sont sous la domination des islamiques, bien sûr ils refusent que la presse donne des détails, c’est la raison pour laquelle ils se présente toujours sous l’angle du misérabilisme : »voyez comme on est pauvre et rejeté, les blancs nous rejette et nous font des misères ».

      Ils me puent au nez.

      Il est là le but. L’islam est l’instrument parfait pour asservir et dominer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap