toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie : L’État islamique, en difficulté, exécute 8 de ses djihadistes néerlandais qui voulaient déserter


Syrie : L’État islamique, en difficulté, exécute 8 de ses djihadistes néerlandais qui voulaient déserter

Le groupe extrémiste État Islamique (EI) a exécuté la semaine dernière 8 de ses combattants néerlandais, accusés de tentative de désertion et de sédition, a affirmé l’organisation « Raqa est massacrée en silence ».

« Daech (acronyme en arabe du groupe EI) a exécuté huit combattants néerlandais vendredi à Maadan, dans la province de Raqa, après les avoir accusés de tentative de désertion et de sédition », a affirmé à l’AFP via twitter Abou Mohammad, un des responsables de cette ONG. Cette dernière documente secrètement depuis avril 2014 les abus des jihadistes dans la ville de Raqa (nord de la Syrie), capitale autoproclamée de l’EI.

Depuis un mois existait une tension entre 75 jihadistes néerlandais, dont certains d’origine marocaine, qui étaient regroupés à Raqa, et des Irakiens membres des services de renseignements de l’EI. Ces derniers avaient arrêté trois jihadistes néerlandais, les soupçonnant de vouloir fuir, et l’un d’eux était mort sous les coups assénés durant l’interrogatoire.  La direction de l’EI à Raqa avait envoyé un délégué auprès des Néerlandais pour résoudre le problème, mais ces derniers l’avaient assassiné pour venger la mort de leur camarade. La haute direction de l’EI en Irak avait alors donné l’ordre d’arrêter tout le groupe de Néerlandais, qui ont été incarcérés dans deux prison à Tabaqa et à Maadan (province de Raqa), et huit ont été exécutés, toujours selon cette ONG.

Loading...

200 Néerlandais en Syrie et Irak

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) n’a pas confirmé ces exécutions mais a fait état d’informations selon lesquelles trois combattants originaires du Maghreb mais ayant des nationalités européennes avait été exécutés dans la « wilayat d’al Fourat », région à cheval sur la Syrie et l’Irak, sans indiquer précisément où ils avaient été tués ni pour quelles raisons. Selon les services de renseignements des Pays-Bas, qui n’ont pas confirmé ces exécutions, 200 Néerlandais, dont 50 femmes, ont rejoint l’EI en Syrie et en Irak.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Syrie : L’État islamique, en difficulté, exécute 8 de ses djihadistes néerlandais qui voulaient déserter

    1. Roland

      QUI sont ces dijadistes Européens ? Pour la plupart de petites racailles incapables de se construites une vie normale, trop fainéantes pour suivre un parcourt scolaire afin d’accéder à un bon emploi. Des « Ratés » du vivre ensembles » hurlé par les socialos avides de voix. La blague est finie, les Russes sont là……… Fini de plastronner les gars, Vite le retour chez les bobos….

    2. HUINENG

      Pour une fois, bravo Daesh !! Faut continuer , c’est le BON chemin
      De toutes façons , il est programmé par Bouddha que les musulmans finiront tous par s’entretuer ..Pour cela il nous a envoyé la foudre de Maitreya , qui vit incognito quelque part sur la planète Terre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *