toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie : Le Hezbollah fabrique des bombes sales et chimiques de destruction massive


Syrie : Le Hezbollah fabrique des bombes sales et chimiques de destruction massive

Le Hezbollah a fermé les accès de cette ancienne station balnéaire touristique – stratégiquement située sur l’autoroute Damas-Beyrouth, dans une enclave extra-territoriale fortifiée dont les hauts murs dissimulent le nouveau programme du groupe terroriste consacré au développement d’armes de destruction massive.

La ville de Zabadani au Sud-Ouest de la Syrie, située à 30 kms de Damas, est une ville-fantôme, dépeuplée par cinq ans de ravages de la guerre en Syrie -excepté pour une seule trace de vie -ou plus exactement de mort. Depuis décembre, le Hezbollah a fermé les accès de cette ancienne station balnéaire touristique – stratégiquement située sur l’autoroute Damas-Beyrouth, dans une enclave extra-territoriale fortifiée dont les hauts murs dissimulent le nouveau programme du groupe terroriste consacré au développement d’armes de destruction massive. Les sources des renseignements militaires de Debkafile le révèlent ici pour la première fois.

L’essentiel des installations pour la recherche et le développement d’armes chimiques et cde bombes sales sont profondément implantées dans les sous-sols d’un site secret de 2, 5 km2.

Les ingénieurs et techniciens syriens et iraniens développent des armes chimiques pour l’arsenal du Hezbollah et des experts étrangers au Moyen-Orient ont été embauchés pour contribuer à construire des armes radioactives. On les garde hors de la vue du public sur un lieu de vie spécialement aménagé de Zabadani.

Un signe révélateur indiquant que l’organisation terroriste chiite poursuit activement un programme de bombes radioactives – et qui a déclenché immédiatement cette enquête des sources des renseignements militaires – a été glissé dans un discours livré part le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, le 16 février.

Il s’est vanté qu’une simple paire de roquettes du Hezbollah s’abattant sur la ville israélienne de Haïfa pourrait provoquer une catastrophe équivalente à une « attaque nucléaire ». Il a donné plus de détails en disant : « un expert israélien avait déclaré que les résidents de Haïfa craignent une attaque meurtrière contre les dépôts de réservoirs d’Ammoniaque qui contiennent plus de 15.000 tonnes ce ce gaz. Cela déboucherait sur la mort certaine de dizaines de milliers d’Israël et en affecterait 800.000 autres », avait-il déclaré.

« Ce serait exactement comme une bombe nucléaire et nous pouvons dire que le Liban d’aujourd’hui dispose d’une bombe nucléaire, en constatant que toute roquette qui peut atteindre ces réservoirs est capable de créer les mêmes effets qu’une bombe nucléaire », ajoutait le prolixe Nasrallah.

Quand quelqu’un comme le chef du Hezbollah terroriste lâche quatre références directes à la bombe nucléaire en de si nombreuses phrases allusives, se terminant en se vantant que : « le Liban aujourd’hui, dispose de la bombe atomique », on doit supposer qu’il est en train de pavoiser qu’il a bien une sorte quelconque d’engin nucléaire entre les mains.

Il semble bien qu’il ne peut pas s’agir d’une véritable bombe nucléaire – ce qui réclamerait plusieurs millions de dollars d’investissement, de l’expertise et du temps- mais « seulement » de « bombe sale » ( essentiellement une bombe conventionnelle mélangée avec des matériaux radioactifs). Cela aussi pourrait provoquer des dommages massifs à l’industrie chimique de Haïfa, avec pour conséquence un nombre de morts très élevé, une panique à faire fuir et d’énormes perturbations de la vie ordinaire – l’arme parfaite pour les terroristes.

Learn Hebrew online

Les responsables israéliens refusent de parler du nouveau programme d’ADM du Hezbollah, mais il soulève certainement des questions extrêmement sensibles pour Moscou et le commandement de la présence militaire russe en Syrie. Il est difficile de croire que les terroristes chiites puissent développer des poisons chimiques et des bombes modifiant les rapports de force, en plein coeur de la Syrie, sans que les renseignements russes ne remarquent quoi que ce soit de ce qui est en train de se passer. Est-ce à dire que Vladimir Poutine est responsable du fait que ses forces aériennes sont en train de couvrir une telle industrie de la mort?

DEBKAfile Exclusive Reportage 2 mars 2016, 8:52 AM (IDT)

Adaptation : Marc Brzustowski

Jforum







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Syrie : Le Hezbollah fabrique des bombes sales et chimiques de destruction massive

    1. Jean-Francois Morf

      « ammonia », traduction ammoniac est le gaz NH3 bien plus léger que l’air N2 + O2. Odeur comme l’ammoniaque NH4-OH.
      Ammoniaque est la base NH4-OH très alcaline qu’on obtient en mouillant le gaz ammoniac: NH3 + H2O = NH4-OH.
      Ammoniac et ammoniaque sont utilisés pour produire des engrais, des explosifs, des savons, etc.
      NH3, de poids moléculaire 14+3=17 est bien plus léger que N2 et que O2, de poids moléculaires 28 respectivement 32.
      Si un tank de NH3 se perce, l’ammoniac NH3 va donc partir verticalement vers le ciel, et non pas couler sur le sol.
      Mais si un tank rempli d’ammoniaque NH4-OH liquide est percé, alors l’alcali volatil (autre nom pour NH4-OH) coule par terre et rend aveugle.
      Il est donc très important de savoir si le tank est rempli d’ammoniac NH3 gazeux ou d’ammoniaque NH4-OH liquide…

    2. Armand Maruani

      Ils n’auront rien fait de propre , la saleté les colle à la peau .

      Mais ils seront détruits et disparaitront dans le néant .

      Tsahal saura le moment venu s’occuper d’eux .

    3. GREGOIRE

      Le problème c’est que la réaction d’Israël doit s’opérer maintenant. les chiites iraniens avec l’aide du Hezbollah ont une opportunité d’intervention, ils sont prêt à détruire Israël pour retourner le monde musulman à leur seul avantage en coiffant sur le poteau l’islam sunnite.
      Israel doit cesser de regarder l’axe du mal en attendant qu’il agisse,Israel doit attaquer dès à présent.
      C’est vrai la guerre c’est moche, mais la défaite d’Israël c’est n’est pas une option.

    4. MARINEL

      Si je sais que mon voisin prépare contre moi un mauvais coup, je demande aux autorités d’agir et je me prépare a attaquer.(la meilleur défense c’est l’attaque)
      Israël sait que son voisin prépare un massacre, Israël peut envoyer quelques missiles…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *