toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Prison de Béziers: des détenus fichés S font du prosélytisme et imposent un islam radical


Prison de Béziers: des détenus fichés S font du prosélytisme et imposent un islam radical

Des proches de détenus et le personnel pénitentiaire tirent la sonnette d’alarme à Béziers. Parmi la vingtaine d’individus fichés S dans cette prison, certains d’entre eux font du prosélytisme et encouragent d’autres à se radicaliser ou à se convertir à l’islam.

Fabrice Caujolle, délégué UFAP-UNSA au Centre pénitentiaire de Béziers, décrit la situation :

Des meneurs qui entraînent les autres. Des appels à la prière, des chants coraniques. Plusieurs qui n’avaient rien à voir avec la radicalisation se mettent à rendre leur télévisin pour se procurer le Coran. Certains, par la peur, vont rejoindre ces détenus radicalisés.

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Prison de Béziers: des détenus fichés S font du prosélytisme et imposent un islam radical

    1. michel boissonneault

      il faut changer la constitution dans tout les pays occidentaux concernant les droits religieux dans les prisons car les musulmans a leurs sortie ils sont encore plus fanatique

    2. MisterClairvoyant

      Les problèmes avec l’islam sont partout. Dans les cités, les écoles, les manifestations, la délinquance, la drogue, les prisons, les attentats, la radicalisation, l’antisémitisme, les provocations vestimentaires, etc. (Que des mauvaises choses). Alors, eux qui victimisent tout les temps, nous manipulent. Car en réalité sommes-nous les victimes de l’islam.

    3. Armand Maruani

      D’accord avec Pinhas , les prisons ne servent à rien et nous coûtent trés
      chères .

      Elles ne sont que des écoles du crime et de la propagande djihadistes .

      Renouer avec les galères et l’Ile du Diable , ils auront tout le temps de prier avec les requins .

    4. Gloriamaris

      Ils prolifèrent dans les pires endroits de la Terre qui sont les pires endroits parce qu’ils y prolifèrent. Alors, dans un pays qui les adore et au cœur des prisons où ils ne manquent de rien et où on leur passe (presque) tout si l’on ne veut pas être traité de raciste-islamophobe-fasciste-xénophobe et se retrouver devant la 17° chambre, ils sévissent encore plus qu’ailleurs. Mais on ne peut pas dans le même temps favoriser l’entrée de l’intégrisme mahométan dans les entreprises (Article 6 de la loi travail) et lutter contre dans les prisons. D’autant que si cette loi est adoptée en l’état, rien n’empêchera un agent de l’administration pénitentiaire musulman d’extérioriser ses convictions…

    5. GREGOIRE

      La détresse de l’enfermement met les prisonniers en état de faiblesse, le prêt a penser islamique est de nature à embrigader les délinquants fragilisés quelque soient leurs origines.
      Le prosélytisme musulman doit être combattu partout y compris dans les prisons.
      La bienveillance de nos gouvernants à permis à la gangrène de proliférer. Seule solution dans l’urgence,couper le membre infecté.
      En ce qui concerne les ministres
      infeodées au roi du Maroc il serait urgent de les destituer pour corruption de nos institutions.

    6. Cherk

      Pas de réponses pas de réponses .. Aucun responsable gouvernemental répond … pourtant la chaine est publique, nous sommes donc nombreux à avoir vu cette video, et aucune mesure n est décidée … Donc La France est déjà à genoux face aux hordes islamistes ?? Cette démission des autorités serait la réponse????? Nous nous acheminons vers la guerre civile pour sauver l avenir de nos enfants ….. C est claire..

    7. constantine

      On va tout droit vers une guerre civile. Les responsables politiques font tout pour les satisfaire, et il n’y en a jamais assez ! la ministre du travail de Hollande, Mme Komri, a réformé le code du travail, en permettant, un lieu de culte pour la prière, plus grave encore, dans notre police nationale, ils imposent un temps pour la prière, ne veulent pas surveiller les synagogues etc….donc ce pays n’est pas laïque, il l’est pour les mécréants et les juifs qui se font assassiner pour une kippa, et ces musulmans ne respectent pas les lois de notre pays, ILS S EN FOUTENT! Il faut les déchoir de leur nationalité et les envoyer en Arabie ou dans le golfe persique, y’en a marre.La ministre de l’éducation nationale veut imposer des école coranique, apprendre l’arabe, c’est plus qu’alarmant. Où vas-t-on ?

    8. Cherk

      Constantine on va vers la guerre civile c est tout …… Trop c est trop si non c est le luvre Soumission qui va devenir une tragique realité …. Il le faut pour nos enfants ..

    9. s. eliany

      L’Europe n’a rien appris du passe ! Le traite de Versaille de 1918 , a invite la seconde guerre mondiale…La France somnole, tout comme a la veille de la montee Nazie… Ces memes gouvernants, au nom de certaines libertees… se cachent et aveuglent le peuple Francais, ne voulant sonner l’alarme du Danger de l’islam . Il n’y a pas d’islam modere ! Il y a Islam qui veut s’infiltrer et dominer par tout moyen… par le travail, avec les drogues,par le nombre, delinquances, prisons…etc Tout est bon pour ecraser les Libertes et faire regner le totalarisme inhumain, et retourner au 7 ieme siecle, avec son fanatisme, son deferlement a travers les peuples et croyances, de par le monde. Le terrorisme a une determination . Les pays de la Liberte, attendent que l' »autre », aille en guerre, disant : cela finira ! Comme s’ils proposaient offrande a un dieu, dont on a peur, comme jadis. Ben, non et non, les gouvernements se doivent de sonner le glas, s’ils veulent garder leurs cheres libertes aquises avec tant de sang coule, par nos precedentes generations. Avec les armes de Kadafi, le terrorisme, a cree des pays, du Mali jusqu’en Syrie en passant par le Sinai. Tout pays est atteint par ce fleau, se trouvant desarmes, devant une surprise dont on ne sait que faire. Il sera tant de determiner le « but » et foncer droit avec determination.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *