toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nouvelle résolution antisémite au Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui veut blacklister les compagnies israéliennes en Judée Samarie


Nouvelle résolution antisémite au Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui veut blacklister les compagnies israéliennes en Judée Samarie

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève a voté jeudi en faveur de l’établissement d’une « liste noire » des compagnies israéliennes et internationales opérant en Judée Samarie. La liste sera mise à jour tous les ans.

Selon le quotidien israélien Haaretz, la résolution a été adoptée avec 32 voix pour, 15 abstentions et aucune voix contre.

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Danny Danon, a réagi à la décision en déclarant que « quand l’ONU étiquette les entreprises juives afin qu’elles puissent être boycottées, cela nous rappelle des périodes sombres de l’histoire« .

« Le Conseil des droits de l’homme s’est transformé en complice du mouvement BDS et son comportement est à la fois anti-israélien et antisémite« , a-t-il ajouté.

La décision de créer une liste noire a été prise dans le cadre du chapitre 7 de la charte du Conseil. Un chapitre consacré entièrement à Israël.

« Voilà sur quoi le Conseil des droits de l’homme choisit de débattre alors que l’Europe est encore sous le choc d’une vague d’attentats terroristes perpétrés par l’Etat islamique« , s’est indigné Danon.

Le projet de résolution est une initiative palestinienne soutenue par l’Egypte, le Pakistan et d’autres pays arabes et musulmans, et inclut une condamnation des implantations juives de Judée Samarie, les qualifiant d' »illégales en vertu du droit international ».

La liste comprendrait toutes les entreprises opérant directement ou indirectement en Cisjordanie, à Jérusalem-Est ainsi que dans le Golan.

L’article 17 de cette résolution demande la création d’une base de données de toutes les entreprises installées au sein des implantations, y compris les entreprises fournissant des équipements et des services.

Learn Hebrew online

Selon Haaretz, Israël et les États-Unis avaient déployé d’importants efforts diplomatiques pour bloquer cette résolution, ou tout au moins en partie.

Washington a condamné mercredi la résolution du Conseil des droits de l’homme des Nations unies appelant à établir une base de données des entreprises opérant en Judée Samarie.

« Nous continuons à nous opposer sans équivoque à l’existence même de ce point à l’ordre du jour et par conséquent à toutes les résolutions (…) qui en découlent, » a affirmé le porte-parole du département d’Etat John Kirby, ajoutant que l’organisation était coupable de « parti pris contre Israël. »

Un peu plus tôt, le Premier ministre israélien avait répondu à la lettre de 11 législateurs américains appelant à enquêter sur les « violations » israéliennes.

« L’armée israélienne et la police israélienne ne se livrent pas à des exécutions », a déclaré Netanyahou. « Les soldats et les policiers se défendent contre les terroristes qui viennent les tuer. »

« Où est votre intérêt pour les droits de l’homme concernant les nombreux Israéliens qui ont été assassinés et mutilés par ces terroristes barbares? » a-t-il poursuivi.

Le président du parti Yesh Atid Yair Lapid a également répondu aux législateurs, en envoyant une lettre au chef de la minorité du Sénat, Harry Read, dans laquelle il a accusé les auteurs de la lettre d’être « prêts à mettre la vie de tous les Israéliens en péril en affaiblissant nos forces armées alors que la menace terroriste augmente à nos frontières. »

Source i24news et Haaretz







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Nouvelle résolution antisémite au Conseil des droits de l’homme de l’ONU qui veut blacklister les compagnies israéliennes en Judée Samarie

    1. madeleine

      Les membres du Conseil des Droits de l’Homme sont à 80% musulmans. Et ils ont élu le Prince d’Arabie saoudite à leur Direction. Quand on sait que ce pays a décapité plus de 200 condamnés à mort !!!!!

    2. GIBERT

      A quel moment ISRAËL attaquera l’ONU en justice, devant la Cour Internationale?? !!!!!!!!

      Qu’attend le gouvernement israëlien ? Qui ne dit mot, consent …………………..

    3. madeleine

      Normalement, il existe une loi qui punit le boycott en France mais elle n’est pas appliquée apparemment puisque Hollande laisse faire….

      D’autre part, peut-on attaquer en justice l’ONU ?

      N’oublions pas que cette organisation est composée, pour une large majorité, de voix musulmanes. cqfd……

    4. ofra

      Il faudrait dénoncer haut et fort les sources de financements de l’ONU qui rendent cette organisation partiale et malhonnête.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *