toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nicolas Dupont-Aignan veut envoyer les jihadistes de retour de Syrie sur les îles Kerguelen


Nicolas Dupont-Aignan veut envoyer les jihadistes de retour de Syrie sur les îles Kerguelen

Le candidat de Debout la France, qui a annoncé mardi sa candidature à l’élection présidentielle, a évoqué cet archipel français de l’océan Indien, lors d’une interview à France Info.

Envoyer des jihadistes présumés sur un archipel (quasi) désert ? C’est l’idée de Nicolas Dupont-Aignan, lequel n’hésite pas à brandir des propositions-chocs pour que son entrée en campagne présidentielle soit remarquée. Au micro de France Info mercredi 16 mars, le candidat de Debout la France a annoncé vouloir mettre en place « l’arrestation préventive des jihadistes de retour de Syrie » avant de les envoyer loin –très loin–, de la métropole : dans l’archipel inhabité des Kerguelen.

Soit un exil au beau milieu de l’océan Indien, presque à équidistance de l’Antarctique et de l’Afrique du Sud. Cet archipel qui accueille de nombreuses activités de recherche scientifique (ici présentées par le site des Terres australes et antarctique française), compte 300 îles, ainsi que 45 habitants (des scientifiques, donc), selon des données datées de 2012, répartis sur plus de 7 000 km2, soit les trois quarts de la Corse. Il est balayé par les vents. Lors des mois les plus chauds, il y fait entre 5 et 10 °C.

les îles Kerguelen

les îles Kerguelen – Google Map

« 250 jihadistes de retour de Syrie »

« La mesure qui s’impose, il y en a deux : c’est le contrôle des frontières (…) et l’arrestation préventive des 250 jihadistes de retour de Syrie, que je veux éloigner sur un territoire lointain – j’ai parlé des Kerguelen après avoir parlé du bagne – parce que je considère qu’on ne peut pas prendre le risque d’avoir des bombes volantes sur notre sol », a déclaré le candidat à l’antenne de France Info.

« Je ne comprends pas que le gouvernement puisse dire, d’un côté, il y a 250 jihadistes de retour de Syrie, et de l’autre, les laisser en liberté », a poursuivi Nicolas Dupont-Aignan.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Nicolas Dupont-Aignan veut envoyer les jihadistes de retour de Syrie sur les îles Kerguelen

    1. capucine

      pourquoi pas !!! une fois là-bas les djihadistes pourront s’éclater au grand air ….
      je pense que ça pourrait être valable pour ceux qui ont l’intention de partir au
      djihad en Syrie !! on pourrait y mettre tout l’ EI ?

    2. alauda

      Les mal nommées « îles de la Désolation » sont le paradis des éléphants de mer, otaries, baleines à bosse, albatros, pétrels, etc. Envoyer des bras cassés coloniser le pays des manchots, pas sûr que ce soit une bonne idée pour les écosystèmes de la vie sauvage de plus en plus reléguée au pays des souvenirs en voie de disparition.

    3. haBIBI

      Sis pieds sous terre, c’est plus adapté à la situation et cela répond positivement à leur élan de mourir en « martyr » !

    4. pif

      Pitié pour les animaux de cet archipel !
      Dupont-Aignan va avoir des problèmes avec Brigitte Bardot et cela sera justifié.
      haBIBI propose une solution plus « terre à terre » et … la terre ne ment pas !

    5. Jacques

      Si quelqu’un a lu « les naufragés des Auckland » de F.E. Raynal, il aura un aperçu de ce que pourrait être la vie aux Kerguelen.

      Les îles Auckland sont situées à peu près à la même latitude que les Kerguelen, au large de la Nouvelle-Zélande. Raynal s’y échoua en 1864, en compagnie de quelques autres aventuriers, partis pour y prospecter. Ils survécurent quasi-miraculeusement, en ces lieux incroyablement hostiles, pendant environ deux ans, période au terme de laquelle trois d’entre eux tentèrent de rallier la N.-L. à bord d’une petite embarcation de fortune. Ils y parvinrent d’extrême justesse, étant quasiment morts de soif, de faim, de fatigue à leur arrivée à la pointe sud de la N.-L.
      D’autres naufragés furent bien moins chanceux, et les morts et disparus sont plus nombreux que les vivants, parmi eux.
      Humidité permanente, froid y compris l’été (austral), absolument aucune plante comestible, évidemment impossible d’y pratiquer quelque culture que ce soit… la seule ressource alimentaire : les lions de mer, voire de temps à autre un oiseau marin.
      Du point de vue alimentaire, les Kerguelen semblent mieux dotées que les Auckland.
      Des autres points de vue en revanche, cela doit être à peu près kif kif bourricot…

      L’idée du bagne n’est pas si mauvaise, du moins d’une prison qui ne soit pas un hôtel quatre étoiles et où les détenus soient obligés de travailler au moins aussi dur que le citoyen moyen pour gagner sa croûte, et payer son « hébergement » et le reste, sans même parler de payer sa dette à la société.

      Mais plus j’y réfléchis, et plus je pense que, très pragmatiquement, il faudra bien en arriver à une situation semblable à celle prévalant en Arabie saoudite, mais à l’envers : autrement dit, islam déclaré quasiment hors la loi : lieux de « culte » (hum) fermés, coran interdit, prosélytisme n’en parlons pas, etc.
      Nos dirigeants ne s’offusquent pas du sort des chrétiens, et des autres religions en Arabie saoudite – et pourtant, toutes les religions sont objectivement meilleurs, ou moins mauvaises, que l’islam – alors ils devraient avoir le cran de faire la même chose, mais en ciblant la religion la plus dangereuse, la plus abêtissante, la plus belliqueuse de toutes : l’islam.

    6. Pinhas

      Ces cons la sont capables de couper la tête des pingouins parce-qu’ils ne parlent pas arable et ne prie pas .

      Ha les cons de muzz .

    7. henri ubeda

      C une tres bonne idee , les envoyer aux K.. pour preacher l’islam aux pingoins . mais il faut les envoyer seuls sns femme et en bikini ou a la rigueur en string , il leur faudra quand meme les pourvoir en refrigerateurs pour conserver leur nourriture et en plus ils pouront faire le Ramadan toute l’ennee .

    8. maujo

      Plutôt les envoyer à Kourou et lors de l’envoi d’une fusée les charger dedans et les larguer dans l’espace, ils seront plus prés de leur 72 vierges et nous on sera débarrassé de cette vermine, pourquoi aller polluer les îles ou alors pousser le bateau un peu plus loin et les débarquer carrément en Antarctique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap