toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Migrants : la lettre ouverte de trois généraux à François Hollande. La grande muette frappe fort…


Migrants : la lettre ouverte de trois généraux à François Hollande. La grande muette frappe fort…

La grande muette retrouverait-elle une partie de sa voix ? Ils interpellent le président de la République sur sa «responsabilité» face à cette «zone de non-droit» qu’est ­devenue Calais. «Vous ne pouvez pas vous dérober à vos devoirs», écrivent-ils.

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Le Président de la République française, en vertu de l’article V de la constitution de 1958, est « le garant de l’intégrité du territoire ». Sa responsabilité est donc engagée dès lors que des migrants illégaux entrent massivement en France, avec des points de fixation comme Calais et le Calaisis.

Sur cette portion de notre territoire, abandonnée de facto par les autorités de la République, des milliers d’immigrants en situation irrégulière se sont concentrés, dans l’espoir de rejoindre le Royaume-Uni. La population locale n’a jamais été consultée sur cette implantation et vit dans la terreur des bandes maffieuses. Ce gigantesque bidonville, malheureusement comparable à ceux du Tiers-Monde, appelé à bon droit « la jungle » par le bon sens populaire, est une zone de non-droit de fait où dominent la violence et l’extorsion en bande organisée. Les lois de la République ne sont donc plus respectées.

Loading...

Le général Christian Piquemal, s’est rendu pacifiquement sur place pour constater cette capitulation de l’État. Par une ironie blessante, il a été arrêté au nom de l’ordre public alors que les migrants illégaux demeurent libre de leurs faits et gestes pendant ce temps. Vous devez, Monsieur le Président, prendre la mesure de l’indignation que ce paradoxe provoque dans le cœur de beaucoup de Français.

Certes, on peut alléguer l’impuissance de l’Europe de Schengen à assurer le respect de nos frontières. On peut également évoquer le manque de solidarité de nos voisins britanniques qui refusent d’adhérer à Schengen et d’aligner les conditions de travail et la répression du travail clandestin sur nos normes provoquant un appel d’air qui a créé la situation calaisienne. Il est vrai par ailleurs que ce n’est pas vous qui avez signé l’incompréhensible traité du Touquet qui oblige la France, à ses frais, d’empêcher les migrants de partir pour le Royaume-Uni.

Il vous appartient néanmoins de négocier avec Londres et Bruxelles des modifications aux traités actuels de Schengen et du Touquet qui ont contribué largement à créer le désordre calaisien. Il est urgent que vous puissiez vous rendre sur place pour évaluer et juger de la situation sur le terrain si tant est que les rapports administratifs ne permettent pas à eux seuls d’appréhender la situation existentielle désastreuse qui est faite aux habitants de cette région du nord de la France.

Il convient, au lieu de s’acharner sur un soldat, fut-il général et patriote, de rétablir l’ordre public à Calais, ce qui suppose l’éradication de la « jungle » (une « jungle peut-elle exister en République ?) et le renvoi de tous les clandestins dans leurs pays d’origine. Vous êtes, en effet, le garant de l’ordre public et aussi du respect de nos frontières et vous ne pouvez pas vous dérober à vos devoirs sur ces deux points essentiels.

En espérant que vous prendrez en compte ce message qui va au-delà des querelles politiques partisanes, en espérant que vous ne laisserez pas triompher l’injustice faite, certes à un général, mais aussi à toute la population du Calaisis, et faire rétablir l’ordre public pour tous.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’assurance de notre très haute considération.

Learn Hebrew online

Général de corps d’Armée Pierre Coursier (ancien gouverneur militaire de Lille), Général Jean du Verdier , Général Antoine Martinez, Yvan Blot, ancien député du Nord-Pas-de-Calais, Nicolas Stoquer, Secrétaire de la Conférence France Armée.

La grande muette retrouverait-elle une partie de sa voix ?

On peut le croire quand on lit la lettre adressée par trois généraux au président de la République. Nous connaissions déjà l’aventure de Christian Piquemal, interpellé le 6 février par les forces de l’ordre alors qu’il manifestait, presque par hasard en écoutant ses dires, aux côtés du mouvement PEGIDA France. Placé en garde à vue immédiatement (normal, il n’est pas « No Border »), il est dans l’attente de son procès le 12 mai. Devant le silence de ses frères d’armes adorateurs de Ponce Pilate, notamment les présidents de l’UNP (Union nationale parachutiste) et de l’Amicale légionnaire, on pensait que l’affaire s’arrêterait là.

C’était sans compter sur la réactivité de certains anciens chefs de l’armée française. C’est ce que nous révèle Le Figaro. Trois généraux ont adressé, ce vendredi, à l’Élysée, une lettre au président de la République sur sa « responsabilité » face à cette « zone de non-droit » qu’est devenue Calais. Comme le général Piquemal, ce sont des généraux de 2e section (2s). Il s’agit du général de corps d’armée Pierre Coursier, ancien gouverneur militaire de Lille, et des généraux Antoine Martinez et Jean du Verdier, tous deux aviateurs.

Loading...

« Le président de la République française, en vertu de l’article V de la Constitution de 1958, est le garant de l’intégrité du territoire. » Ainsi commence la lettre.

« Sa responsabilité est donc engagée dès lors que des migrants illégaux entrent massivement en France, avec des points de fixation comme Calais et le Calaisis. »

Ne mâchant pas leurs mots, ils expliquent : « Cette partie du territoire est abandonnée de facto par les autorités de la République. » Puis déclarent : « Vous ne pouvez pas vous dérober à vos devoirs. » Et s’indignent de « la situation existentielle désastreuse qui est faite aux habitants de cette région, qui vivent dans la terreur des bandes mafieuses ». Ces hauts gradés estiment que le chef de l’État doit« négocier avec Londres et Bruxelles des modifications » aux traités du Touquet et de Schengen.

Ils n’oublient pas de dire un mot sur l’arrestation du général Piquemal, indiquant « qu’il s’est rendu pacifiquement sur place pour constater cette capitulation de l’État » et que « par une ironie blessante, il a été arrêté au nom de l’ordre public alors que les migrants illégaux demeurent libres de leurs faits et gestes pendant ce temps ». Ils demandent au Président de « prendre la mesure de l’indignation que ce paradoxe provoque dans le cœur de beaucoup de Français ».

Enfin, pour terminer (cerise sur le gâteau), ils donnent une leçon de logique et de savoir agir au locataire de l’Élysée : « Il convient, au lieu de s’acharner sur un soldat, fût-il général et patriote, de rétablir l’ordre public à Calais, ce qui suppose l’éradication de la “jungle” (une “jungle” peut-elle exister en République ?). Et le renvoi de tous les clandestins dans leurs pays d’origine. » Oui, vous avez bien lu !

D’après le quotidien, de nombreux autres gradés ont encouragé et approuvent cette apostrophe au chef de l’État, sans pour l’instant l’avoir signée. Nicolas Stoquer, secrétaire de l’association Conférence France Armée, à l’origine de cette lettre, souligne : « C’est l’urgence et la situation de crise qui les ont poussés à s’exprimer de manière décomplexée. »

J’espère et propose que d’autres généraux, officiers et sous-officiers se joignent à ce mouvement courageux de défense des Français.

Va-t-on entrevoir dans quelques mois la « colère des légions » ?

L’avenir nous le dira.

Ancien officier de Gendarmerie
Diplômé de criminologie et de criminalistique






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Migrants : la lettre ouverte de trois généraux à François Hollande. La grande muette frappe fort…

    1. Jacques

      Bravo ! Il faut que le mouvement s’amplifie, et QUE LES LANGUES SE DÉLIENT, au sein de l’armée et ailleurs !

      Plus il y aura de gens à exprimer leur indignation, à braver le politiquement correct et la police de la pensée, et plus les gens oseront.
      La liberté doit retrouver ses droits ! Liberté de parole, liberté de circuler, à Calais et ailleurs, liberté de conscience, toutes les formes de liberté !
      Notre devise nationale, en premier lieu la liberté, est foulée aux pieds tous les jours par les individus se targuant de nous gouverner,.
      Cela suffit !

    2. patricia

      Il ne parle helas pas a la bonne personne, hollande c est tout comme le pseudo commandant du Concordia, la fuite en avant, des epouvantails, hollande n a aucune carrure a diriger un pays.

    3. français pas naif

      Entre l’armée er les politiques de tout bord, il y a pas photo : ceux qui sont droits dans les bottes, ceux qui aiment leur pays se sont nos militaires car eux risquent leur peau au lieu de s’enrichir et s’-engraisser sur le dos des contribuables français comme ces pourris de politiques.

    4. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Il va falloir qu’en France l’on se souvienne (les politicards et certains militaires), que les couilles ne sont pas que des pompons d’ornement et/ou d’apparat. Elles servent certes en priorité à se reproduire, mais malheureusement depuis mai 68 et la féminisation de la société ; si chère à Eric Zemmour, je crains qu’elles ne servent aujourd’hui que d’accessoires pour sorties nocturnes enfiévrées… A force de les qualifier de bijoux de famille….

      A quand un Netanyahu ou un Poutine français qui leur redonneraient leurs lettres de noblesse

    5. Armand Maruani

      L’armée est la plus légitime à représenter le peuple de France .

      Elle a toujours son mot à dire et c’est son devoir d’intervenir si la Patrie est en danger .

      Quand les chars de Leclerc sont rentrés dans Paris , ils n’ont pas demandé l’autorisation à Pétain .

    6. el Cid

      L’armée réagit, c’est son devoir. Face à l’incurie des politiques, bien occupés à leur idéologie et à « sauver leurs fesses », De Gaulle avait déjà à son époque, émit la possibilité forte que l’armée aurait à prendre le pouvoir et rétablir l’ordre républicain… Il était un visionnaire au moins pour la France et l’Europe de l’ouest.

    7. madeleine

      Du jamais vu en France, sauf à l’époque de Pétain le collabo des nazis, du jamais vu donc à la tête du gouvernement français de tels guignols. Inaugurer des lieux (des chrysanthèmes disait de Gaulle) , recevoir 200 parasites-people par semaine à dîner à l’Elysée pour se goinfrer de foie gras et autres langoustes avec l’argent des contribuables, voyager en avion privé en compagnie de starlettes dans des pays exotiques où le soleil brille toujours, profiter des ses palaces 5 étoiles et de tables étoilées, en compagnie de la Presse invitée gracieusement à l’accompagner systématiquement, frayer avec les pays pétroliers (Iran 950 condamnés à mort, pendus en 2015, Arabie saoudite 200 décapitations en 2015) que l’on décore de la légion d’honneur. Voilà l’emploi du temps, surchargé comme on peut le constater de l’homme censé être « aux responsabilités », largement « arrosé » par le Qatar dont le prince Ali est son ami intime. Hollande est un homme sans culture, ignorant de l’Histoire de France et du monde, il ne lit jamais. Or un Chef d’Etat digne de ce nom doit sans cesse se référer au passé historique du pays qu’il préside afin de ne pas reproduire pour le futur les erreurs du passé (dont il n’a pas apparemment retenu les leçons).

    8. Robert Davis

      Attendre quelque chose de positif de la gauche, représentée actuellement par hollande est une pure idiotie. Hollande n’est PAS capable de gouverner et lui demander de sévir est comme demander à votre chat de gouverner la France…

    9. Pierre VERREAULT

      Je suis ravit de vous lire,nous au Québec nous vivons les mêmes erreurs,,un groupe nommé La Meute a été fondé afin de réunir le plus des gens possible contre l’invasion par des moyens facilités par notre fameuse élite gouvernementale tant Québécois que Canadien. C’est à penser qu’ils ne savent rien de l’actualité actuel et des problèmes chez vous. Est ce à dire que tout les dirigeants sont à la solde de l’argent, avez vous remarqué à quel point lors d’attentats ces derniers ne parlent jamais de EI, mais de terrorismes, barbares… Pour ma part je vous souhaite bonne chance dans votre croisade

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *