toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’imam salafiste de Brest invité à la mosquée de Roubaix « Je suis musulmane et profondément choquée que ces personnes viennent à Roubaix répandre la haine de la France ! »


L’imam salafiste de Brest invité à la mosquée de Roubaix « Je suis musulmane et profondément choquée que ces personnes viennent à Roubaix répandre la haine de la France ! »

L’imam salafiste de Brest, Rachid Abou Houdeyfa, était lundi l’invité d’une conférence organisée à la mosquée des Trois-Ponts, à Roubaix. Le président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), le Lillois Amar Lasfar, devait partager la tribune avec lui avant de céder sa place « in extremis ».

L’affiche a beaucoup circulé la semaine dernière sur le Web, suscitant à Roubaix l’enthousiasme pour certains, la colère pour d’autres. Le prédicateur star de YouTube, Rachid Abou Houdeyfa, était en effet annoncé à la mosquée du quartier des Trois-Ponts !

L’imam salafiste de la mosquée de Brest a ses détracteurs : Rachid Abou Houdeyfa a plusieurs fois dérapé ces dernières années. « Je suis musulmane et profondément choquée que ces personnes viennent à Roubaix répandre la haine de la France ! », nous écrivait cette semaine une lectrice. Une autre mosquée roubaisienne, celle du Pile, est allée jusqu’à déconseiller publiquement à ses fidèles d’assister à cette conférence !

Loading...

En 2012, le prédicateur a affirmé tranquillement que ne pas porter le voile, c’était s’exposer au viol : « Si la femme sort sans honneur, qu’elle ne s’étonne pas que les hommes abusent de cette femme-là. »

230 000 fans sur Facebook

L’année suivante, en 2013, il affirmait devant un public d’enfants que la musique profane était la création du diable et que ceux qui l’écoutaient seraient « changés par Allah en singe ou en porc ». À chaque fois, l’homme a répliqué que ses propos avaient été « sortis de leur contexte ».

L’imam est controversé mais a aussi ses fans : plus de 230 000 personnes suivent sa page sur Facebook. Guère étonnant, donc, de le voir en tête d’affiche de conférences un peu partout en France, comme c’était le cas lundi soir à Roubaix. Pour l’occasion, la mosquée Arrahma était bondée.

Les photos de l’événement, diffusées sur Facebook, montrent que l’assistance était fournie lundi soir.

Annulation puis volte-face

Ce qui peut paraître plus étonnant, c’est de le voir partager la tribune avec Ahmed Miktar, le recteur de la mosquée de Villeneuve-d’Ascq, réputé modéré. Membre de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), Ahmed Miktar a remplacé au pied levé le président de cette association proche des Frères musulmans, le recteur de la mosquée de Lille-Sud Amar Lasfar. L’UOIF avait déjà fait polémique en février, en invitant à Lille trois prédicateurs sulfureux, qui ont fini par être déprogrammés sous la pression médiatico-politique…

Que penser de cette tribune commune ? « C’est la démonstration d’un rapprochement entre l’UOIF, c’est-à-dire les frères musulmans, et les salafistes », estime Mohamed Louizi, qui accuse Amar Lasfar de double discours dans son récent ouvrage Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans.

L’affiche initiale mettait Amar Lasfar sur la même tribune que l’imam de Brest.

C’est lui qui a dénoncé sur Facebook l’organisation de cette conférence. Après la publication de son « post », le rendez-vous a été annulé, avant de ressurgir avec la disparition d’Amar Lasfar de l’affiche.

Learn Hebrew online

Après la publication de posts dénonçant cette proximité, Amar Lasfar a disparu de l’affiche.. remplacé par Ahmed Miktar, lui aussi membre de l’UOIF.

Signe de ce rapprochement, Ahmed Miktar a invité lundi soir les spectateurs à participer au financement de l’école coranique de Rachid Abou Houdeyfa, qualifiée de « rempart anti-radicalisation »…

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “L’imam salafiste de Brest invité à la mosquée de Roubaix « Je suis musulmane et profondément choquée que ces personnes viennent à Roubaix répandre la haine de la France ! »

    1. Claire

      Si l’on avait encore des doutes quant à l’UOIF, complice des salafistes…
      Non seulement le gouvernement n’arrête pas cet imam de Brest qui prêche la haine, le mépris des femmes, qui justifie le viol, mais il le laisse répandre son venin partout. A quand la fermeture des mosquées salafistes et l’expulsion de ce genre d’imams? S’ils sont français (de papiers), pourquoi l’Etat ne les traduit-il pas en justice?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *