toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’ennemi public Nº1 Salah Abdeslam n’était qu’un exécutant : Il devait se faire exploser au Stade de France mais a préféré s’enfuir


L’ennemi public Nº1 Salah Abdeslam n’était qu’un exécutant : Il devait se faire exploser au Stade de France mais a préféré s’enfuir

Cinq jours après les faits, l’arrestation de Salah Abdeslam marque encore les esprits. L’ennemi public Nº1 a déclaré aux enquêteurs qu’il était présent le 13 novembre, lorsqu’une dizaine de terroristes ont mis la capitale française à feu et à sang. Salah Abdeslam a déclaré qu’il devait se faire exploser au Stade de France mais qu’il s’est rétracté au dernier moment… Voici ce qu’il aurait dit à « ses frères ».

La question que le Parisien se pose alors est : comment Salah a-t-il pu réintégrer les « rangs de l’Etat islamique », après sa défection ?

D’après les journalistes du quotidien français, Salah Abdeslam a prétendu à ses acolytes de l’Etat islamique qu’il n’a pas pu « mourir en martyr » en raison du dysfonctionnement de sa ceinture. L’engin explosif avait été retrouvé à Montrouge, au sud de Paris.

Mais là encore, une interrogation survient : l’ADN de Salah Abdeslam n’avait finalement pas été retrouvé sur la ceinture d’explosifs. Les empreintes retrouvées sont celles d’un inconnu.

Pour rappel, lors de sa première audition, Salah Abdeslam avait déclaré que sa présence à Paris le 13 novembre se justifiait par son rôle de kamikaze. Salah Abdeslam devait se faire exploser au Stade de France mais a « fait machine arrière ».

Lorsqu’il a été retrouvé, les enquêteurs ont découvert que Salah Abdeslam avait des liens avec des terroristes de l’État islamique. Ce sont certainement ces terroristes présumés qui lui ont permis de se cacher pendant quatre mois.

Ce jeudi 24 mars, des liens de l’implication de Salah Abdeslam dans les attentats de Paris ont été avérés. Le Molenbeekois avait le projet de commettre une fusillade dans les rues de Bruxelles.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “L’ennemi public Nº1 Salah Abdeslam n’était qu’un exécutant : Il devait se faire exploser au Stade de France mais a préféré s’enfuir

    1. jamal

      mais l’essentiel n’est pas été dit,on a du lui dire pourquoi ont -ils fait ça ,la motivation,le but ultime de leurs actes, la folie,la religion, dégout de la vie

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap