toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le CRIF est au bord de l’implosion


Le CRIF est au bord de l’implosion

Après la publication de la tribune de Philippe Karsenty « Cette année encore, je n’irai pas au dîner du CRIF » qui a beaucoup circulé, les langues se sont déliées, et les témoignages des « petites manipulations » de Roger Cukierman, son président, sont apparues au grand jour.

Inventaire :

• L’élection du futur président du CRIF devrait n’être qu’une formalité puisqu’il n’y a qu’un candidat au poste, Francis Kalifat, mais il n’est pas certain que tout se déroule comme prévu. En effet, certains envisagent de ne pas aller voter afin que le quorum se soit pas atteint.

• L’élection des vice-présidents a mis le feu aux poudres. Grâce aux membres qu’il a cooptés au début de son mandat, Roger Cukierman a imposé des vice-présidents pasvraiment représentatifs de la communauté juive française, c’est le moins qu’on puisse dire.

• Si la réélection du socialiste et insipide Yonathan Arfi à la vice-présidence semblait acquise en raison des mauvais calculs politiques de certains membres du comité exécutif, c’est surtout l’arrivée de Gérard Unger qui risque de décrédibiliser le CRIF.

Gérard Unger n’est autre que le président en France de JCall, une organisation marginale d’extrême gauche qui veut imposer une paix aux Israéliens sans rien demander aux Palestiniens, sur le modèle américain de l’organisation post-sioniste et juive américaine JStreet, qui agit pour le compte de Barack Hussein Obama – c’est tout dire.

La montée au CRIF de Gérard Unger risque donc d’aggraver le fossé qui sépare le CRIF de la réalité de la communauté juive qui, faut-il le rappeler, est devenue très majoritairement à droite, en France, mais aussi quand il s’agit de l’échiquier politique israélien.

Dit clairement, le CRIF vire à gauche tout en prétendant représenter (CRIF veut dire Conseil représentatif) des juifs majoritairement à droite, en France et pour Israël. Plus hypocrite tu meurs et ça ne les dérange pas d’un pouce.

Les deux grands perdants de cette manipulation made in Cukierman sont le très actif Ariel Amar et le président du B’nei Brith, Serge Dahan. Il faut le dire : ces deux candidats-là sont sépharades, ça n’arrange pas leurs affaires…

Pour soutenir Europe Israël financièrement, cliquez ici et choisissez le montant de votre don.

Mais ce n’est pas tout.

La censure de l’affiche du Métro pour les Chrétiens d’orient, c’est Gérard Unger

La censure de l’affiche du Métro pour les Chrétiens d’orient, c’était lui, Gérard Unger

Unger Gerard

Unger Gerard

Souvenez-vous : Gérard Unger est aussi le président de Métrobus, la filiale de Publicis qui, en mars 2015 avait refusé, au nom d’une laïcité dévoyée, la publicité pour un concert à l’Olympia au profit des Chrétiens d’Orient victimes du génocide de l’Etat Islamique, alors que le même président accueille bras ouverts les affiches annonçant le Ramadan…

unnamed251

Monseigneur Di Falco avait alors rappelé à Unger quelques vérités bien senties :

« Dire que l’on ne prend pas parti face à un génocide, c’est de la lâcheté : quand une population est massacrée de manière systématique, on prend parti. Et c’est parce qu’on n’a pas pris parti qu’il y a eu la Shoah ».

Soyons très clairs :

Le CRIF ne représentera pas les Juifs de France, et il sera hostile aux chrétiens d’Orient.

Mais qui peut bien se sentir représenté par une telle organisation !

© Hervé Roubaix pour Dreuz.info







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Le CRIF est au bord de l’implosion

    1. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Bienvenue au club ! Nous avons le même problème en Belgique avec le CCOJB (Comité de Coordination des Organisations Juive de Belgique). Là aussi, la gauche anti-israélienne et proche du Fatah, s’est emparée – par des moyens analogues à ceux employés pour le CRIF – de cet organe supposé (pour le gouvernement belge) représenter la communauté juive de Belgique. On n’est jamais trahi que par les siens !

    2. Armand Maruani

      C’est toujours désagréable de critiquer l’un des nôtres censé nous représenter :
      Nous avons tellement d’autres chats à fouetter .

      Mais il faut reconnaitre que le seul évènement où l’on entend parler du CRIF c’est pour son dîner organisé chaque année , où tous les politiques se précipitent pour la photo de famille et faire leur show .

      Les combats au quotidien du BNVCA de Sammy Gozlan sont bien plus utiles .

    3. robert haim

      il faut volatiliser ce CRIF ce panier aux crabes qui ne represente que des juifs islamistes

    4. Hector

      « Les deux grands perdants de cette manipulation made in Cukierman sont le très actif Ariel Amar et le président du B’nei Brith, Serge Dahan. Il faut le dire : ces deux candidats-là sont sépharades, ça n’arrange pas leurs affaires… »

      Ben voilà, on commence enfin à remettre des tabous au devant de la scène; On arrête le communautarisme « chevre » mais encore, c’est oublier que c’est parce qu’ils sont sepharades qu’ils passent même derrière un ashkenaze extrême gaucho.

      Pour mémoire, le CRIF ne représente absolument pas les juifs de France mais les institutions des juifs de France qui elles même sont constitués par des membres issus du CRIF…

      robert haim, vous ne connaissez pas le CRIF car ce ne sont pas ces juifs là qui sont surreprésentés.
      Armand Marouani, nous n’avons pas d’autres chats à fouetter; c’est plutôt précisément le contraire, ce sont précisément ces vilains chats qu’il faut évacuer car ils paralysent toute action, créativité, et force au sein de notre communauté; les conséquences, sont bien plus graves que vous ne semblez le savoir.
      Vous savez vous aussi que notre communauté regorge de talents ( sepharades et …ashkenazes) qui quittent le navire pour s’épanouir dans la société civile et qui laissent l’essence de notre culture dans les mains de ceux qui y tirent leurs pitances sans redonner à la communauté ( ou si peu, au regard des richesses sur lesquelles elle pourrait compter).
      Allez les Sépharades compétents, levez-vous, montrez vous, réfléchissez à voix haute et nuancée comme vous savez le faire; Mener aussi vos combats communautaires pour vous et vos coreligionnaires! Sortez de l’omerta pour permettre à notre communauté de se régénérer, gage de l’avenir de nos enfants ( tous: des plus indigents au plus « établis »).

    5. Hector

      Bonjour Yéh’ezkel Ben Avraham,
      Bon courage devant vos combats mais je voudrais vous poser 2 questions;
      1. « …s’est emparée – par des moyens analogues à ceux employés pour le CRIF – de cet organe supposé (pour le gouvernement belge) représenter la communauté juive de Belgique. »
      Pouvez vous expliquer??
      2. Avez vous des personnes sepharades dans vos communautés?
      Merci d’avance

    6. Pablo

      Français juif, je ne me suis jamais senti, depuis quelques années, beaucoup d’affinités avec ce mouvement .
      J’ai souvent pensé, peut-être à tort, qu’il était à côté de la plaque .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap