toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le chercheur irakien Abdul-Hussain Shaaban : « Notre retard provient de notre rejet de l’Occident »


Le chercheur irakien Abdul-Hussain Shaaban : « Notre retard provient de notre rejet de l’Occident »

Le chercheur irakien Abdul-Hussain Shaaban, invité à participer à un panel sur la chaîne télévisée libanaise Al-Manar, déclare que la répression des libertés et l’absence de démocratie ont conduit à l’effondrement du panarabisme et du marxisme arabe, et « soulevé des points d’interrogation » quant à l’entreprise islamique, « même sous sa forme éclairée ».

L’émission a été diffusée le 9 février 2016Extraits :

Abdul-Hussain Shaaban : L’échec de l’Etat-nation ici, la répression des libertés, l’absence de démocratie, de liberté d’expression et d’égalité, tout cela a mené à l’échec de l’entreprise panarabe, ainsi que de l’entreprise marxiste gauchiste. Aujourd’hui, l’entreprise islamique – même sous sa forme éclairée – soulève de nombreux points d’interrogation. Elle a été mise au défi par l’islam fanatique, l’islam extrémiste, invalidant et radical, qui rejette autrui en bloc.

Loading...

En Occident, il existe la notion d’« islamophobie », de peur de l’islam. Ils essaient d’imputer tout à l’islam et aux musulmans, alléguant que cette religion incite au terrorisme, à la violence, etc.

Nous avons toutefois un système arriéré, selon lequel tout ce qui a trait à l’Occident serait raciste et oppressif, alors qu’en fait, l’Occident est le réservoir de tout ce que la civilisation a produit : la technologie, la science, la littérature, les arts, la culture, l’architecture… La cause de ce retard doit être partiellement imputée à l’Occident, qui nous a empêchés de monter à bord du train de l’éveil et du progrès, mais nous en sommes aussi coupables. Nous avons contribué à notre propre retard, avec nos dictatures, notre tyrannie, et en raison de notre incapacité à monter à bord du train de la civilisation et du progrès, comme d’autres peuples l’ont fait, en raison de nos conflits communautaires, confessionnels, religieux et tribaux.

Femme du panel : Méritons-nous de monter à bord…

Abdul-Hussain Shaaban : Nous ne le méritons pas. Je ne fais qu’analyser la réalité. C’est la réalité. Si vous me demandiez comment avancer, je dirais que nous devons diffuser les libertés démocratiques, et suivre la voie du développement indépendant, du réveil des civilisations, de l’unité arabe, des traités avec d’autres pays et peuples, du développement économique, notamment du développement indépendant et durable, et de la justice sociale. Ce sont là tous les éléments d’une entreprise d’éveil arabe, qui pourrait faire face à l’Occident et relever n’importe quel défi qui se trouverait sur sa route.

MEMRI







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le chercheur irakien Abdul-Hussain Shaaban : « Notre retard provient de notre rejet de l’Occident »

    1. Cherk

      C est evident et tout le monde le sait mais il faudrait ajouter la haine des juifs et le complexe d inferiorité ,,,,,,sans ommettre la haine de la Femme ….

    2. MARINEL

      Celui là il est intelligent, a l’origine il devait peut être se nommer Seban.
      Effectivement jusqu’ a la venue du fumeur de hachich Mots à merdes, les Arabes polythéistes, avançaient.
      Par la suite leur caractère de menteurs, manipulateurs a été exalté (Corânerie: ils doivent cacher pour parvenir a leurs funestes actions) : au final, l’invention de l’ Alphabet leur a été a tort attribuée ( Invention des hébreux : le proto-Sinaïtique « Stèle de Micha »), Les chiffres Arabes, encore attribués a tort car il s’agit d’une invention Indienne : « On devrait dire les chiffres Indiens ».
      Les découvertes des médecins juifs qui avaient prit des noms Arabisé et écrit en langue Arabe, attribuées aux Arabes a tort une fois de plus.
      Le lèche babouche ne date pas d’hier, les sociétés occidentales raffinées, sont attirés par le laid afin de pouvoir tendre la main et baisser la culotte, du masochisme pur et les arabes l’ont bien compris. (Ils détestent les juifs car on leur tient tête et Israël les bats).
      Les arabes savent voler, truquer, tromper, c’est leur point le plus fort.

    3. MARINEL

      Pour finir a titre d’exemple les juifs ont introduit le chocolat en France, et on ne dit pas : » le chocolat juif ! »
      Alors pour quelle raison dire :  » les chiffres arabes !?! « 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *