toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’AIPAC se tait sur l’accord nucléaire avec l’Iran mais hurle contre Trump le pro-israélien


L’AIPAC se tait sur l’accord nucléaire avec l’Iran mais hurle contre Trump le pro-israélien

Washington DC. Ce début de semaine, le lundi 21 mars 2016 plus exactement, s’est tenue la grande messe politique de l’AIPAC, pour American Israël Public Affairs Committee.

L’un après l’autre, bien sagement et en ordre de bataille se sont succédés à la tribune les quatre mousquetaires des primaires américaines. A commencer par la favorite du parti Démocrate, Hillary Clinton puis les trois autres candidats du parti Républicain toujours en course, Donald Trump, le sénateur Ted Cruz et le gouverneur John Kasich. Bernie Sanders, le sénateur du Vermont, ayant choisi de ne pas faire le déplacement.

Cette réunion intervenait dans un contexte tendu pour l’AIPAC et plus particulièrement pour sa présidente Lillian Punkus qui subit de plein fouet le contre coup de sa campagne calamiteuse perdue contre l’accord Iranien. Le chiffre a retenir : plus de 30 millions de dollars investis à fond perdu en publicité et en lobbying pour un résultat calamiteux. Le Président Obama, l’architecte de ce texte désastreux, n’a eu que faire des demandes de l’AIPAC. C’est donc plus divisé que jamais et en plein règlement de compte interne que s’est joué un nouvel épisode de ce drame en plusieurs actes.

« Je crois vraiment que les Etats-Unis, qu’Israël et le monde sont plus sûrs désormais. »

Il n’y avait pas, pour cette édition 2016, visage plus familier à l’AIPAC que celui de Clinton. Pourtant, lors de son discourt, elle n’a épargné personne avec ces poncifs. Ce n’est donc plus à une contradiction prête qu’elle affirme pelle mêle « défendre notre allié au Moyen Orient » ou parle du « lien incassable entre Israël et les USA » comme une évidence après la présidence Obama. Portée par la foule, elle osa jusqu’à promouvoir l’accord sur le nucléaire iranien : « Je crois vraiment que les Etats-Unis, qu’Israël et le monde sont plus sûrs désormais ».

Ne cherchez pas de cohérence, il n’y en a pas. Le seul ennemi dans le monde tout rose d’Hillary c’est Trump, qu’elle ne manqua évidemment pas de dénigrer.

Tous ceux qui attendaient une réaction justifiée de Lillian Pinkus sont repartis bredouille. La présidente de l’AIPAC a tout simplement préféré se pincer le nez en attendant que ça passe.

« Obama était la pire des choses jamais arrivée à Israël »

Dans un contexte explosif de rumeurs les plus folles où il se murmure qu’Obama serait prêt à imposer une « solution » à Israël en utilisant une résolution de l’ONU, le d’Artagnan Trump n’avait qu’à sortir son fleuret pour toucher et faire mouche. Ce qu’il ne se priva évidemment pas de faire, en rappelant qu’Obama était « dans sa dernière année aux affaires » en concluant par un « yay ». La foule présente lui réserva un véritable triomphe digne des Rolling Stones à Cuba, rien de moins. Fidèle à lui-même, il affirma qu’ « Obama était la pire des choses jamais arrivée à Israël » ou encore qu’ « Hillary Clinton et Obama avaient très mal traité Israël ».

C’est dans cette ambiance électrique que les chefs se décident à mettre les pendules à l’heure mais pas comme le ferait un horloger. Voyez plutôt, l’AIPAC dont la crédibilité a été durablement mise à l’épreuve choisit d’attaquer frontalement Donald Trump, l’homme qui ne cesse de dénoncer l’accord nucléaire avec l’Iran et sa toxicité pour le monde libre, mais aussi de faire la sourde oreille aux propos pro-iranien d’Hillary Clinton.

Lillian Pinkus, du haut de son siège éjectable, s’est adressée en pleurs à la presse.

C’est donc dans ce drame shakespearien à n’en plus finir que Lillian Pinkus, du haut de son siège éjectable, s’est adressée en pleurs à la presse mais surtout à cette indomptable foule qui semble-t-il n’avait rien compris. Le méchant c’est Trump qui parle en des termes péjoratifs d’Obama, la gentille qui repart avec un sac plein de bons points, c’est Hillary.

Si vous avez décroché rien de plus normal. N’oublions pas que d’après le bureau directeur de l’AIPAC le mal absolu, le retour de l’Holocauste pour de nombreux juifs, reste l’accord sur le nucléaire, le bien garant de la paix universel lui n’a pas abouti malgré les tractations. Cherchez l’erreur !

@ Sébastien COLIN pour Europe Israël News.





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “L’AIPAC se tait sur l’accord nucléaire avec l’Iran mais hurle contre Trump le pro-israélien

    1. yoniii

      hi

      rien de surprenant

      lors de la shoa , une des partie de juifs qui ont etaient exterminer l on etaient a cause d une partie des dirigeant juifs aux pouvoir a ce moment la

      mainte dirigeant juifs on obligée les juifs a rester sur place , et non a fiur pour ce cacher , ce qui a facilité leur extermination

      mainte jufs dirigeant on sacrifier certain juifs en croyant en sauver d autrte oubliant que l extermination etaient totale et non partiel

      des millions de juifs ont etaient exterminer aussi a cause de ses dirigeant juifs debile . qui on appliquer des strategie qui fonctionner dans le passée lors de pogrom mais qui n etaient plus adapter lors de la shoa
      d ou des millions de mort juifs supplementaire a cause s d eux

      les dirigeant meme losrqu ils sont juifs son toujour les mions capable de dirigée lors d une sitiation extreme mortel …
      car de faite beaucoupo de dririgeant son de faite des universitaire , des dirigeant aillant de haut poste sociale en temps de paix

      et ce son par diffinition , les mions capable a survivre et a conseiller lors de situiation extreme

      ils savent survivre en temps de paix

      mais il son totalment incapable de survire en temps de guerre extreme

      la meme chose ce deroule actuellment

      by

    2. Armand Maruani

      Nos pires ennemis sont les traitres qui s’imaginent parler en notre nom en donnant procuration et un chèque en blanc à ceux qui souhaitent notre destruction .

    3. MisterClairvoyant

      Je pense que Trump se moque de la burqa; et que n’est pas son cheval de bataille par le moment, mais Hillary qui a fait ses preuves, qui n’est pas la solution, pour Israël, ni pour les USA, ni pour l’Occident, n’est pas le candidat à retenir.

    4. Gilbert sroussi

      Trump est incontrôlable et passe son temps a dire tout et son contrairet de.temps en temps. tient des propos.antisemites
      Les.juifs auront. choisir entre la pestenet le choléra.
      Quant a Israél ,il aura ,comme d habitude , a subir les foucades d une nouvelle admistration administration

    5. Robert Davis

      La place des femmes n’est pas en politique lorsque le monde est au seuil d’une guerre mondiale comme actuellement. Les femmes savent gérer ç-à-d faire des comptes d’épicier mais la politique est plus proche de la guerre que de la petite épicerie. Dans ces cas je pense toujours à Golda Meir qui était une femme forte et qui dés les premiers revers de la guerre de Kippour, s’est éffondrée en dépression et à dû être enfermée dans un hôpital psychiatrique. Alors Pinkus, Spunzkus et autres vieilles chouettes genre…old hitleri wood owl and her nazi gangster blumenthal adviser…encore heureux que pinkus ne se soit pas associée à hitleri dans une alliance des ovaires! TRUMP FOR PRESIDENT. Lui seul peut rétablir la situation même s’il faut commencer par renverser la table, ce qui ne plaît pas à beaucoup qui peuvent le contrôler d’autant moins qu’il n’a pas besoin de leurs baksis…

    6. Frank Giroux

      Je crois aussi que Obama est le pire président qui ait été élu aux USA. pour la simple raison qu’il est noir et musulman dans un pays majoritairement blanc et chrétien. Personne ne s’en est encore remis.

      Cette élection d’un goût plus que douteux a soulevé une ère de racisme exacerbé, la majorité des blancs n’ont jamais accepté ce noir à la maison blanche, pas étonnant qu’il y ait eu tant de troubles.

      @7.Robert Davis

      Franchement, il serait peut-être temps d’arriver au 21ème siècle. Les femmes ont autant de talent que les hommes pour la politique, vous devriez vous ouvrir les yeux.

      Et, question de dépression – comme vous le mentionnez – permettez-moi de vous instruire un peu. La dépression est d’abord et avant tout une maladie physique (du cerveau), elle peut frapper n’importe qui (même vous) à n’importe quel moment et elle est aggravée par les circonstances spécifiques de la personne (les difficultés que la personne vit).

      Vous dites aussi  » (…) enfermée (…) hôpital psychiatrique » ben voila, on enferme pas les gens dans les hôpitaux, on SOIGNE les gens dans les hôpitaux.

      La personne dont vous parlez a pris conscience de sa maladie et elle est allée se faire soigner. Voilà la réalité.

      Tâchez donc de vous renseigner un peu avant d’écrire des bêtises pareilles.

    7. Brigitte cohen

      Je lis tellement de bêtises que je me sens obligée d’écrire ,tout d’abord à me Robert davis,peut être qu’une femme au pouvoir serait au contraire la meilleure chose qui puisse arriver ,jusqu’à présent ,il n’y a eu que des hommes,et le résultat est ,justement ,que le monde est au bord d’une grande guerre mondiale et d’une crise économique ,donc ,peut être serait -il temps de changer! Peut être pas pour Hillary Clinton ,certes,mais une femme serait la bienvenue.quant à yoniiii,je ne vois pas le rapport avec la Shoah?, et sachez qu’en 39 ,on ne savait pas encore qu’hitler voulait exterminer tous les juifs ,donc vous emettez une fausse hypothèse ,gratuite et méchante qui plus est .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap