toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Judée Samarie : Un soldat israélien poignardé, les deux terroristes arabes abattus


Judée Samarie : Un soldat israélien poignardé, les deux terroristes arabes abattus

Deux terroristes arabes ont blessé grièvement aujourd’hui un soldat israélien à coups de couteau à Hébron en Judée-Samarie, avant d’être abattus, a annoncé une porte-parole de l’armée.

L’attaque s’est produite à l’entrée d’un quartier israélien au centre de Hébron, a précisé la police. Les Territoires palestiniens, Jérusalem et Israël sont en proie à une vague de violences islamistes qui a coûté la vie à 28 Israéliens, deux Américains, un Erythréen et un Soudanais depuis le 1er octobre.

Voici l’accord historique qui gère les relations dans la ville d’Hébron, dit Protocle d’Hébron : (source ordinaire, Wikipédia) :

« Le Protocole d’Hébron, qui débute le 7 janvier et se conclut du 15 au 17 janvier 1997, entre Benyamin Netanyahou, Premier ministre d’Israël, Yasser Arafat, Président du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine, et Warren Christopher, secrétaire d’État américain, concerne le redéploiement de Tsahal d’Hébron, ville de Cisjordanie, qui possède une importante population juive israélienne depuis la guerre des Six Jours, en accord avec l’Accord intérimaire sur la Cisjordanie et la Bande de Gaza de septembre 1995. »

« La ville est divisée en deux secteurs. Le secteur occidental (appelé H1) est peuplé d’environ 100 000 Arabes et placé sous autorité palestinienne. Le secteur oriental (appelé H2) en lisière de la commune, comprend le quartier historique juif, le Tombeau des patriarches et la nouvelle ville de Kiryat Arba. Il est peuplé d’environ 30 000 Arabes et 10 000 Juifs sous la protection de l’armée israélienne. »

« Des observateurs internationaux contrôlent quotidiennement le respect de l’accord par les deux parties. »

Dans sa dépêche concernant cet incident, l’AFP ment délibérément aux lecteurs sur la légitimité de la présence historique juive à Hébron.

Etrangement à la fin de chaque dépêche de l’AFP concernant Israël, l’Agence pro-palestinienne fait un décompte des morts selon ses propres chiffres, faux, et omet de préciser que les palestiniens morts depuis le début de la vague d’attentat sont tous des terroristes…

Loading...

L’AFP fait une fois de plus la démonstration d’être une agence de propagande au service des palestiniens et du monde islamo-arabe de façon plus générale.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Judée Samarie : Un soldat israélien poignardé, les deux terroristes arabes abattus

    1. Sandrine AARON

      Qu’il y ait la fin de l’occupation palestinienne en Judée Samarie le plus vite possible et non à la solution à deux états qui pourraien détruire Israel

    2. is

      afp est une agence de propagande pas d’information soutenue par le gouvernement français. Le propos de Churchill est toujours d’actualité : « vous aurez le déshonneur + la guerre ». La France a le déshonneur + le terrorisme BIEN MERITE.

    3. rouffart

      Dommage qu’en Europe on ne fait pas comme chez vous : un terroriste saisi est immédiatement abattu. Ces ordures n’ont aucun droit et vivants, ils recommenceront.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *