toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Italie : Islam au collège à la place du cours de maths


Italie : Islam au collège à la place du cours de maths

« Mardi prochain, le cours de mathématiques est supprimé ; à la place, l’imam donnera à vos enfants une conférence d’une heure sur l’Islam. Veuillez signer pour donner votre accord ».

La circulaire rapportée par les élèves du collège Antonio Pertile d’Agordo (dans la province de Belluno en Vénétie), jeudi 25 février, a été mal prise par certains parents.

« Ils auraient dû nous impliquer. Je ne signe pas et ma fille ne participera pas », dit une mère de famille citée par Il Gazzettino, le grand quotidien régional. Une autre explique sur Facebook qu’il faudrait « la présence de quelqu’un qui soit chrétien et qui explique les différences ». Certains réclament que le curé assiste à la conférence de l’imam et puisse intervenir.

Selon le Corriere del Veneto, la fronde des parents s’explique tout simplement par la peur que leurs enfants ne soient endoctrinés. Plusieurs jeunes des environs sont déjà partis faire le djihad en Syrie.

« La justice a toujours soupçonné l’existence d’une cellule de fanatiques du Califat dans la province de Belluno ; un centre islamique à Ponte nelle Alpi [non loin d’Agordo] a suscité l’attention des forces de l’ordre, quoique les responsables aient toujours repoussé les accusations ».

Loading...

Discorso Imam
Le maire (sans étiquette) d’Agordo, Sisto Da Roit, se veut rassurant. À l’en croire, « l’objectif de cette rencontre est d’offrir aux élèves une vision plus complète des religions » et « seuls peu de parents ont protesté ». Quant au risque d’endoctrinement, il serait inexistant.

« À Agordo, il y a une communauté kosovare, musulmane. Mais ce sont des personnes qui n’ont jamais causé de problèmes et qui se sont intégrées au point de demander la citoyenneté italienne » – preuve d’intégration hautement convaincante, c’est bien sûr.

Quant à Lorella Benvegnù, du syndicat enseignant « d’inspiration catholique » Cisl Scuola, elle défend bec et ongles la venue de l’imam.

« Des projets de ce genre, dans la province de Belluno, il y en a depuis dix ans. C’est presque de la routine. Cette affaire d’Agordo est une tempête dans un verre d’eau. Les élèves d’aujourd’hui sont des citoyens du monde, ils sont au contact de cultures diverses et il est donc bon qu’ils les approfondissent. C’est une forme d’enrichissement personnel. Si le message n’a pas été compris, c’est parce qu’il y a eu un problème de communication, voilà tout. »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Italie : Islam au collège à la place du cours de maths

    1. MK

      Il est inadmissible que le collège ait pu proposer une telle chose sans le demander aux parents avant !

    2. LETERRIER

      S’il s’agit de faire connaitre aux élèves des cultures différentes : OK mais à condition que les autres cultures notamment religieuses soient inscrites au programme d’études. Car sinon il y a suspicion d’endoctrinement à coup sûr.
      Et de toutes les façons avec l’accord préalable des parents.

    3. zanaroff

      On blasphème le nom de Dieu tous les jours. Dieu s’est exprimé dans la THORA et le nouveau testament, pas ailleurs. Chaque parole ajouté est une offense à Dieu. Le Dieu d’Israël, l’Unique Dieu de l’Univers, des cieux et de la terre va se rappeler au souvenir des hommes. Préparez vous à son jour de colère. La terre va connaitre la purification par le Feu. Les musulmans doivent se tourner vers le messie pour comprendre la volonté de Dieu. Ils savent qui est le Messie. Maintenant ils doivent le servir et le suivre. Jésus christ de Nazareth, revient dans toute sa gloire, pour la cause de Sion. Pour son peuple d’abord, puis pour les gentils des nations. Un seul chemin, une seule voie, la voie du Salut. La rédemption passe par la croix. Tous les hommes sont pêcheurs, aucun homme n’est juste devant Dieu. La fin des temps est là, l’apocalypse est en marche. La prophétie de Daniel est en passe de s’accomplir. Etes vous prêt ?

    4. alauda

      Les problèmes de communication commencent avec les coupes faites dans les textes cités par les auteurs de manuels scolaires.
      Par exemple, prétendre que l’islam est tolérant en supprimant le passage sur la « Jizya », la taxe, le tribut imposé aux croyants des autres religions, relève pour le moins de la pure désinformation et au pire du prosélytisme déguisé.

    5. Pinhas

      @zanaroff

      Je ne sais pas si cela a un rapport mais samedi matin juste avant que j’ouvre les yeux j’ai entendu une voix qui a répété trois fois ; Daniel , Daniel , Daniel .

      Sinon à part cela je vois tout comme ceux qui ont l’esprit fort et ouvert que le virus islamique s’étend de plus en plus de part le monde .

      Satan fait son travail en poussant les esprit faible vers sa doctrine mortifère .

      L’Eternel fera ce qu’il faut mais il faut que chacun de nous le lui demande avec la plus grande des ferveurs .

      Pratiquant ou pas prions tous de tout notre cœur et de toute notre âme et quelque soit notre langage car même un muet prie avec son esprit .

      Vous pensez peut-être que je délire mais si tous ensemble nous demandons à l’Éternel de nous libérer des sectes quelles que soit ces sectes mais surtout de la secte islamique , ils nous exaucera j’en suis absolument convaincu .

      Soyez tous bénis .
      Alors ensemble je pense qu’on va y arriver il suffit que nous soyons ensemble

    6. yael

      Si j’avais mon gamin dans cette école, je le changerais immédiatement d’établissement.

      Un cours d’islam (?!) contre un cours de maths: faudra pas pleurnicher si le niveau scolaire de cet établissement dégringole !

    7. Jacques

      « Les élèves d’aujourd’hui sont des citoyens du monde, ils sont au contact de cultures diverses et il est donc bon qu’ils les approfondissent. C’est une forme d’enrichissement personnel. »

      Sauf que le minimum, quand on veut faire oeuvre de pédagogie, est d’expliquer les choses aux enfants de façon neutre et distanciée, ce qui est du rôle des enseignants, right ?
      D’autant plus quand on connaît le caractère pour le moins controversé de cette religion, l’islam, et ce qu’elle est capable de produire.
      Pourquoi pas, mais dans ce cas faites aussi intervenir quelqu’un avec un point de vue différent, critique de l’islam, que les enfants soient informés de façon complète, et pas à sens unique.
      Sinon, on peut prendre cela pour du conditionnement, de la manipulation, de l’embrigadement.
      D’ailleurs je ne sais même pas pourquoi j’écris ça, puisqu’il s’agit d’une secte totalitaire et mortifère qui devrait être combattue avec la dernière rigueur. Toute personne sensée le sait.

    8. Trannod

      en ce qui me concerne
      pas question
      et un coup de pied au cul au responsable de cette coranerie

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *