toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Irak : Daesh bombarde avec des obus chimiques. Une petite fille de trois ans est décédée suite à l’attaque chimique de Daesh à Taza


Irak : Daesh bombarde avec des obus chimiques. Une petite fille de trois ans est décédée suite à l’attaque chimique de Daesh à Taza

Le groupe terroriste Etat islamique a bombardé le village irakien avec «des substances toxiques» le 8 mars. Malgré l’aide médicale, les blessés commencent à mourir. La première d’entre eux est une fille de trois ans.

«La jeune Fatima Samir est morte de complications respiratoires et d’insuffisance rénale causées par le gaz moutarde utilisé par Daesh à Taza», a déclaré membre du Comité irakien des droits de l’Homme Massoud Aswad.

Il a aussi précisé que l’état d’encore quatre personnes était très grave. Elles ont même été transférées à Bagdad.

Loading...

D’après les estimations, au total, 24 obus et roquettes ont été tirés sur le village de Taza majoritaitement chiite, situé près de la ville de Kirkuk.

En ce qui concerne l’origine des «substances toxiques», les responsables locaux affirment que c’était du chlore ou du gaz moutarde.

Peu de temps avant le bombardement de Daesh, le Pentagone a déclaré que ses avions avaient mené pour la première fois des frappes aériennes sur des installations d’armes chimiques près de Mossoul en Irak appartenant à Daesh.

Selon CNN, les militaires américains ont obtenu des informations après avoir interrogé un djihadiste capturé récemment.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *