toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France: Des députés d’extrême gauche utilisent leur « réserve parlementaire », l’argent des contribuables, pour financer des associations antisionistes et antisémites


France: Des députés d’extrême gauche utilisent leur « réserve parlementaire », l’argent des contribuables, pour financer des associations antisionistes et antisémites

Cinq députés de l’extrême gauche ont distribué près de 30.000 €  à des associations violemment  « antisionistes », voire antisémite tel que le mouvement BDS.

Pourtant, le président Hollande ainsi que le Premier Ministre Manuel Valls ont clairement affirmé que «l’antisionisme est le visage masqué de l’antisémitisme».

L’Assemblée nationale vient de publier la répartition de la réserve parlementaire pour la troisième année consécutive.

Chaque député bénéficie en moyenne d’une enveloppe de 130.000 euros. Ce budget s’élève à 140.000 euros pour les membres du Bureau de l’Assemblée, 260.000 euros pour les vice-présidents, les questeurs, les présidents de groupe ou de commission. Enfin le président de l’Assemblée nationale dispose d’une enveloppe de 520.000 euros.

Laurence ABEILLE, députée de la Circonscription Vincennes-Saint-Mandé, a ainsi soutenu l’A.F.P.S ( Association France Palestine Solidarité) alors que cette association, non seulement milite dans le mouvement antisémite et islamiste B.D.S, condamné à plusieurs reprises, mais également a participé aux manifestations interdites de Juillet 2014 où on a échappé de justesse à des pogroms anti-juifs à Paris.

Comme Madame ABEILLE,  les députés Pouria AMIRSHAHI, Alexandre BACHELAY, Sylviane BULTEAU, Yves DANIEL, Hughes FOURAGE, Michel ISSINDOU OU Miche MENARD ont tous  participé à ces indécents financements; cinq sénateurs se sont associés à ce type de financement…

Ainsi avec leur « réserve parlementaire », l’argent des contribuables, notre argent, ces députés financent des mouvements antisémites, dont certains sont proches des groupuscules islamistes…

Il est pour le moins choquant qu’une élue d’une circonscription où vivent un nombre important de citoyens juifs, proche du lieu de l’attentat sanglant de l’Hyper Casher en Janvier 2015, puisse apporter son soutien à ceux qui propagent la haine antisémitisme en France.

Ces actes d’hostilité envers la communauté Juive de France sont bien plus graves que tous les dérapages verbaux qui pourraient être prononcés par certains membres de l’extrême droite, car ici les élus financent la haine antisémite.

Pourtant ces associations ne cachent par leur haine dans des textes extrêmement violents à l’encontre de la communauté juive qui peuvent être lus sur leur sites : Association Palestine-Solidarité,  Europalestine… dont l’interdiction a été demandée.

Learn Hebrew online

Il est également choquant que des fonds publics puissent être utilisés à financer ceux qui prônent la désobéissance civique, d’autant plus choquant en cette période difficile que traverse la France sous la menace terroriste.

Choquant également que des fonds qui sont censés être dédiés aux collectivités locales ou aux associations humanitaires de proximité puissent être attribués à des associations qui n’agissent qu’au profit d’intérêts étrangers !

Enfin, au moment où les français souffrent de difficultés économiques et sociales importantes, il est inadmissible que l’on dilapide ainsi des fonds publics  pour organiser de manière directe ou indirecte le désordre public et mettre en danger des citoyens de la circonscription !

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News

(avec CJFAI)







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “France: Des députés d’extrême gauche utilisent leur « réserve parlementaire », l’argent des contribuables, pour financer des associations antisionistes et antisémites

    1. LIPSKER

      Il faut traduire ces députés de merde devant la justice pour complicité à la haine raciale et à l’antisémitisme.

    2. Mfeivel

      Tout le monde a le droit à ses opinions ; y compris ceux de gauche, MAIS donner de l’argent à des organisations dont le seul but est de détruire un Etat étranger à la France, au détriment de collectivités locales, devrait être interdit par la loi. Au fait, quelles organisations ont bénéficié des largesses de ces élus ? Nulle part, c’est mentionné dans l’article et on peut, ainsi, gratuitement attaquer des personnes qui, peut-être, ne le méritant pas….

    3. Dorilée

      C’est ainsi que, cette année, ces messieurs auront distribué à leurs amis 186 millions d’euro en provenance directe de nos poches. Même si la majorité a distribué sa part de manière vertueuse, il n’en demeure pas moins vrai que l’arrosé s’efforcera de voter pour l’arroseur afin de continuer d’être arrosé. Ça sent quand même beaucoup l’achat de votes. Combien de députés PS ou LR ont dispensé leurs largesses pour soutenir un projet émanant d’une municipalité FN ??? Aucun évidemment puisqu’il n’y aurait aucun retour électoral.
      Il est urgent de mettre un terme à ces pratiques mafieuses surtout lorsqu’elles visent à soutenir des associations clairement antisémites.

    4. paul

      L’antisémitisme est d’extrême gauche et émane d’une partie des musulmans en France. Mais la gauche non extrême est souvent antisémite par opportunisme électoraliste…

    5. Michel Cazeaux

      1/ Une loi ou un article de loi existe t-il pour qu’un contribuable ne paie plus ses impôts si des députés ou membres du gouvernement détournent de l’argent public?
      2/ Comment ces hommes et ces femmes peuvent ils être sanctionnés?
      Comment faire réagir nos élus et sensibiliser la population?

    6. geo

      Si ce qui est avancé est vrai, pourquoi le Premier ministre ne sanctionne t-il pas les responsables, comme il la fait pour Dieu donné? Pourquoi le CRIF ne porte-t-il pas plainte officiellement s’il y a des preuves?

    7. Pinhas

      Hollande et Valls ne disent rien car ils espèrent peut-être profiter des voix de l’extrême gauche en 2017 ….

      Ils espèrent peut-être encore une fois un arrangement avec la droite pour piller les bulletins de vote des Français comme lors des dernières élections .

      Cette pratique devrait être punie car cela relève de la manipulation et d’une tromperie vis à vis des électeurs Français .

      De toute façon , l’extrême gauche est agonisante et essaie de se mettre dans la poche les bas du front antisémites .

    8. Christian De Lablatinière

      @ Michel malheureusement je ne pense pas qu’une loi existe pour ne pas payer ses impôts, en revanche il est de notre devoir de dénoncer l’utilisation des fonds par ces députés

      C’est par des actions citoyennes que nous pourrons sanctionner ces députés, notamment en ne votant pas pour eux…

    9. alauda

      Pourquoi les cinq sénateurs qui « se sont associés à ce type de financement » ne sont pas nommés dans l’article ?

    10. madeleine

      260 millions d’Euros viennent d’être donnés par la France, comme chaque année, aux Gazaouis, donc au Hamas et à Mahmoud Abbas. En agissant ainsi, la France (et les autres pays européens qui donnent aussi de l’argent à Gaza) sait très bien que cet argent va servir à acheter des armes lourdes destinées à être utilisées contre Israël, et non à la construction d’hôpitaux ou d’école. C’est-à-dire que nous, Français Juifs, avec notre argent destiné aux impôts, payons pour détruire nos frères israéliens. C’est une des raisons pour lesquelles je ne peux plus supporter de vivre en face et vais faire ma alya. Je laisse ce gouvernement hypocrite à sa médiocrité et sa lâcheté. Ce gouvernement qui, comme les précédents, applique la politique que lui dicte le Qatar en échange d’un « arrosage » généreux en dollars dont profitent également les autres dirigeants européens.

      Ah ! j’oubliais le 1 milliard d’Euros versé à la Tunisie, toujours grâce à notre argent versé aux impôts.

    11. constantine

      Israel, n’est pas un état « étranger » à la France, n’oublions pas que nous avons, dans un passé, pas si lointain, livré des juifs à la mort, français compris, ne dites pas que ce pays est étranger, je ne le crois, il y a eu aussi des « JUSTES » qui ont sauvé des juifs, ne l’oublions pas non plus. De toute façon, que vous le vouliez ou non, notre destin est intimement lié à celui d’Israel; Quant à l’extrême gauche, ce n’est pas nouveau, ils sont toujours contre ce pays démocratique qu’est Israel. Quant à l’argent du contribuable français, les députés, devraient rendre compte de son utilisation, c’est si facile de dépenser l’argent des autres, encore pire de favoriser des organisations pour détruire Israel .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *