toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Egypte: le ministre de la Justice démis après des propos sur « un prophète » qu’il serait prêt à emprisonner


Egypte: le ministre de la Justice démis après des propos sur « un prophète » qu’il serait prêt à emprisonner

Il avait provoqué un tollé, vendredi, en affirmant qu’il serait prêt à emprisonner même « un prophète ».

Le ministre égyptien de la Justice a été démis de ses fonctions, dimanche, après avoir provoqué un tollé en affirmant qu’il serait prêt à emprisonner même « un prophète », a annoncé le bureau du Premier ministre égyptien dans un communiqué. « Le bureau du Premier ministre Chérif Ismaïl a décidé de démettre le ministre de la Justice Ahmed el-Zind », précise ce communiqué.

Réponse télévisée. Vendredi soir, Ahmed el-Zind avait répondu à un présentateur de télévision qui lui demandait s’il serait prêt à faire emprisonner sept journalistes l’ayant diffamé. « Même s’il s’agissait d’un prophète, la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui », une révérence qui ne se réfère qu’au Prophète Mahomet. Il avait aussitôt ajouté: « Je demande à Dieu de me pardonner ».

Campagne de protestation. La remarque du ministre, qui avait déjà défrayé la chronique dans le passé en appelant au meurtre de milliers d’opposants, a déclenché une campagne de protestation sur Twitter et Facebook. Et l’université d’Al-Azhar, la prestigieuse institution de l’islam sunnite basée au Caire, a émis un avertissement qui, certes ne le cite pas nommément, mais exige de « respecter le nom du Prophète dans les discours publics et les médias, et d’éviter toute insulte à son égard, même non intentionnelle ».

Loading...

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Egypte: le ministre de la Justice démis après des propos sur « un prophète » qu’il serait prêt à emprisonner

    1. zanaroff

      Un prophète est d’abord un homme. Il n’est pas parfait. Aucun homme n’est juste devant Dieu. Un prophète par définition est un canal de la parole de Dieu. Le seul homme juste qui a foulé cette terre était son Fils qui n’a jamais péché. JESUS christ de Nazareth. Celui-ci a été insulté, crucifié, flagellé, rejeté. Qu’a fait DIeu à votre avis ? A t’il exercé sa vengeance, sa punition ? Il a pardonné, il a sauvé, il a délivré, il a vaincu la mort, il a vaincu Satan. JESUS dans sa mort est devenu le Seigneur de l’Univers, des cieux et de la terre. Il est le Machiah tant attendu. Il n’y en aura jamais un autre. Il est l’UNIQUE. YESHOUA DIEU SAUVE. Aucun autre nom n’a été donné pour sauver les hommes. JESUS est beaucoup plus qu’un prophète. Il est au dessus des hommes et de la destinée humaine. Il est le JUGE des nations, il est le Sauveur, il est le rédempteur, il est le libérateur, il est l’Alpha et l’Oméga de toutes choses, le premier né de la création de Dieu. Tous les prophètes s’agenouillent devant le Seigneur YESHOUA.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *