toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Crise des migrants : Eric Zemmour décrypte « Le temps de toutes les factures est venu pour Angela Merkel. Elle a idéalisé les migrants en diabolisant l’identité allemande. »


Crise des migrants : Eric Zemmour décrypte « Le temps de toutes les factures est venu pour Angela Merkel. Elle a idéalisé les migrants en diabolisant l’identité allemande. »

Un accord est intervenu entre l’Europe et la Turquie pour que cette dernière reprenne les migrants sur son territoire. Un accord paraphé et négocié par la chancelière allemande. D’où vient son revirement ?

« C’était il y a un mois, c’était il y a un an, c’était il y a un siècle« , lance Éric Zemmour en introduction. « Les ‘on va y arriver », les leçons de morale de fille de pasteur luthérien, la bonne conscience, Les unes du monde entier à sa gloire, La promesse d’un prix Nobel de la paix : pour Angela Merkel aussi, c’était mieux avant« , poursuit le journaliste.

Selon lui, le temps de toutes les factures est venu » pour la chancelière allemande. « Elle n’a pas fini de payer, pour ses illusions, ses chimères, son arrogance« , décrypte-t-il.

« Elle ne s’est pas rendue compte qu’elle ne faisait qu’inverser leur comportement. Les nazis idéalisaient l’identité allemande en diabolisant l’Autre. Angela Merkel a idéalisé l’Autre en diabolisant l’identité allemande« , analyse encore Éric Zemmour.

Ainsi, « tous les pays de l’Est, que Merkel croyait avoir achetés, se sont rebiffés« . Les Italiens et les Français l’ont ensuite lâchée sur la crise des migrants.

« On revenait aux fondamentaux, loin des illusions universalistes des bien-pensants et de la commission de Bruxelles : les frontières servaient à quelque chose !« , insiste-t-il.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Crise des migrants : Eric Zemmour décrypte « Le temps de toutes les factures est venu pour Angela Merkel. Elle a idéalisé les migrants en diabolisant l’identité allemande. »

    1. Pinhas

      C e qui est certain , c’est que cet arrangement va couter une immense fortune à l’Europe .

      C’est une affaire en or platine pour la Turquie .

      Mais tans mieux si cet arrangement libère l’Europe d’une population non compatible avec elle et avec ses habitants .

      L’Europe et ses habitants ne souhaitent que de vivre en paix ou d’accueillir de vrais malheureux mais des humains civilisés .

    2. Jg

      De toute facon ,il est ttop tard ! Al francia a trouve un moyen genial d accorder des titres de sejours en facilitant les demarches .cela concerne princioalement le departement magrheb et afrique d3s prefectures de police ! Vous avez dit GENiAL !

    3. Jacques

      « Ca va coûter lui cher financièrement »… ça va surtout coûter cher au contribuable européen, Merkel ne déboursera pas un centime.

      Le problème, c’est l’Europe, cette Europe impuissante, divisée, incapable de gérer cette crise, résultat on n’arrête pas de se repasser la patate chaude et on n’avance pas. Ou plutôt : on fait des grosses c*nneries : parce que négocier cette crise avec Erdogan, c’en est une grosse !
      1/ ça va coûter cher financièrement, et
      2/ la Turquie fait du chantage à l’entrée dans l’UE, ce qui est intolérable.

      Donc : sortir de cette Europe technocratique et divisée, et fermer nous-mêmes nos frontières, tout en revoyant de fond en comble notre politique d’immigration et de naturalisation.

      Quant à Merkel, que les Allemands s’en occupent eux-mêmes.

    4. MARINEL

      Pour résumer, je cite Devedjian : Ils(Allemands) nous ont pris nos juifs (créateurs producteurs) et ils nous donnent des Arabes (destructeurs querelleurs fainéants).
      O More O tempora O miseriae !

    5. madeleine

      Incompréhensible : par sa passivité, son aveuglement, son déni de la réalité et sa bêtise, la France ne retient pas son élite et accueille toute la racaille musulmane qui vient ainsi grossir celle déjà existante, avec tous les dangers de menaces, agressions, violence et j’en passe qu’elle représente. L’élite donc, représentée en France et en Europe par la population juive ayant offert à ces Etats, Prix Nobel, médecins, chercheurs, avocats, scientifiques. L’élite bien mal remerciée ou récompensée qui se voit lui préférer analphabètes, agresseurs et autres…. Cherchez l’erreur !

    6. madeleine

      Merkel et ses gros sabots ignorante qu’entre le Noir et le Blanc il existe toute une gamme de nuances. Merkel, tout d’un bloc, pas assez fine pour les saisir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap