toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Chasse à l’homme à Bruxelles : Comme en Israël, l’assaillant a été abattu… L’AFP devrait titrer « Un réfugié algérien assassiné par la police »


Chasse à l’homme à Bruxelles : Comme en Israël, l’assaillant a été abattu… L’AFP devrait titrer « Un réfugié algérien assassiné par la police »

Comme en Israël, la police belge a abattu le suspect à Bruxelles mardi suite à une perquisition liée aux attentats du 13 novembre a été identifié. Si on se réfère à la façon déformée que l’AFP parle des attentats en Israël l’info de l’AFP devrait titrer ainsi : « Un réfugié Algérien assassiné par la police belge »…

Le suspect tué par la police est un Algérien clandestin né en 1980. Le parquet belge a aussi déclaré que deux personnes recherchées étaient toujours en fuite.

En  séjour illégal

Le suspect tué a été identifié comme étant Belcaïd Mohammed, un Algérien né en juillet 1980. Il était en séjour illégal en Belgique mais n’était connu des autorités judiciaires que pour un « vol simple » commis en 2014, a précisé un porte-parole du parquet. Il a été « neutralisé » par un tireur d’élite des forces de l’ordre depuis l’extérieur de l’appartement visé par la perquisition. Le parquet belge a aussi déclaré que deux personnes recherchées étaient toujours en fuite.

Un drapeau de Daech

Un drapeau de l’organisation Etat islamique et un livre sur le salafisme ont été retrouvés dans l’appartement perquisitionné mardi près du corps du suspect tué.

Salah Abdeslam n’était pas visé

Mardi en début d’après-midi mardi, une perquisition a mal tourné rue du Dries, dans la commune bruxelloise de Forest, débouchant sur un assaut. Alors qu’un suspect armé d’une Kalachnikov a été tué, d’autres avaient pris la fuite, provoquant le déploiement d’une vaste opération de police pour les retrouver. Selon une source policière française, la perquisition ne visait pas Salah Abdeslam, le terroriste encore recherché des attentats du 13 novembre, mais concernait « l’entourage d’un ou plusieurs des 11 inculpés belges ».

Source

Deux suspects ont été interceptés suite aux fusillades à Forest. L’un d’eux a été arrêté dès mardi soir, l’autre ce mercredi matin. Des informations diffusées par VTM Nieuws qui n’ont pas encore été confirmées.

Les deux suspects en fuite après les fusillades de Forest ont été interceptés, selon des informations de VTM.

Les deux hommes avaient réussi à prendre la fuite, tandis qu’un troisième suspect a été abattu.

Des perquisitions avaient été menées ce mardi à Forest, dans le cadre des attentats de Paris. Des échanges de coups de feu avaient ensuite eu lieu, touchant mortellement un suspect. Quatre agents de police avaient quant à eux subi des blessures légères.

LaCapitale.be

Bien connus de la justice, Khalid et Ibrahim El Bakraoui sont signalés à rechercher par la police. Khalid et Ibrahim El Bakraoui. Ces deux figures bien connues du grand banditisme pourraient bien être les deux personnes que la police recherchait toujours ce mardi soir après l’assaut donné à Forest.

Selon nos informations, les deux hommes, âgés de 27 et 30 ans, étaient déjà recherchés par la police. L’un pour terrorisme, l’autre pour une peine à exécuter. Ils pourraient donc bien être les deux personnes qui, ce mardi, ont pris la fuite de l’appartement où la police est venue perquisitionner.

Aucune confirmation ne nous a été livrée à ce sujet, mais plusieurs sources nous ont indiqué qu’ils étaient recherchés d’urgence.

Et ces deux Bruxellois sont bien connus de la justice.

En octobre 2010, Ibrahim a été condamné par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir tiré sur des policiers à la kalachnikov. Les événements dataient du 30 janvier de cette année-là, boulevard Adolphe Max, à Bruxelles, et rue de Wautier, à Laeken.

Avec un complice, Ibrahim commet alors un braquage chez un agent de change. Ibrahim reste dans la voiture et fait le guet. Une fois le braquage commis, les auteurs s’en vont, à trois, dans la voiture. La police tente de les intercepter mais Ibrahim El Bakraoui fait feu à plusieurs reprises sur les agents et blesse l’un d’entre eux de trois projectiles.

Ibrahim est reconnu coupable et est condamné à une peine de 9 ans de prison.

En février 2011 cette fois, c’est Khalid El Bakraoui qui se retrouve devant la justice. Il est condamné à 5 ans de prison sans sursis pour des car-jackings. Lors de son arrestation à l’époque, il détenait des kalachnikovs avec ses complices.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap