toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Bruxelles alerte attentat : Une chasse à l’homme tourne à l’affrontement, trois policiers blessés


Bruxelles alerte attentat : Une chasse à l’homme tourne à l’affrontement, trois policiers blessés

Des policiers belges et français sont toujours aux trousses de deux fugitifs dans les rues de la commune de Forest dans l’agglomération de Bruxelles. Les fuyards armés ont tiré sur les policiers, dont trois ont été blessés, au cours d’une perquisition liée aux attentats de Paris de novembre dernier.

Les suspects auraient pris la fuite en courant et en se retranchant sur les toits des immeubles du quartier. Un hélicoptère survole la zone où la fusillade a eu lieu et des membres des forces spéciales belges, dont certains hommes cagoulés, y ont été dépêchés.

Le quartier a été bouclé. Les résidents du quartier doivent demeurer chez eux et les élèves de deux écoles sont toujours en confinement malgré la fin des cours. Les transports en commun ont également été suspendus dans la zone de la fusillade.

De nouveaux coups de feu ont retenti quelque deux heures après la fusillade initiale. « On a tiré sur des policiers » au cours d’une perquisition menée « dans le cadre du dossier de Paris », a déclaré un porte-parole du parquet fédéral belge, Eric Van der Sypt.

La perquisition était une opération policière franco-belge, a indiqué le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, depuis la Côte d’Ivoire. « C’était dans le cadre d’une perquisition, une équipe composée de policiers belges et de policiers français sont intervenus et ont essuyé des coups de feu, des tirs à l’arme lourde ».

Une victime de la fusillade survenue au cours d'une perquisition à Bruxelles est évacuée en ambulance

Une victime de la fusillade survenue au cours d’une perquisition à Bruxelles est évacuée en ambulance

L’enquête sur les attentats de Paris démontre que les attaques ont été préparées en Belgique.

Onze personnes ont été inculpées en Belgique en lien avec les attentats de Paris et Saint-Denis qui avaient fait 130 morts en novembre dernier. Huit des onze personnes arrêtées sont toujours en détention provisoire, mais le principal suspect dans le dossier, Salah Abdeslam, originaire de la commune bruxelloise de Molenbeek, est toujours en cavale.

La commune de Forest est située à proximité de Molenbeek dans l’agglomération de Bruxelles.

Salah Abdeslam a fait l’objet d’un contrôle de routine au moment où il regagnait la Belgique le 14 novembre dernier, au lendemain des attentats de Paris. Activement recherché depuis ce temps, ses empreintes digitales ont été retrouvées dans plusieurs appartements où la police a mené des perquisitions au cours des derniers mois.

Learn Hebrew online

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Bruxelles alerte attentat : Une chasse à l’homme tourne à l’affrontement, trois policiers blessés

    1. Pinhas

      La Belgique n’a plus rien à envier à Israël car ils ont leur hamas .

      A quand le mur de protection ? .

      En fait c’est l’Europe complète qui est parasitée par ces démons , ces larves , ces zombis .

    2. français pas naif

      Attraper ces saloperies, les torturer pour leur faire cracher tout ce qui est nécessaire pour remonter les filières et attraper tous les complices, puis les tuer et ensuite mettre dans des fosses communes comme des chiens ces sales terroristes, car même avec une peine de prison ferme, ils resteront toujours dangereux

    3. Roland

      Depuis plus de 40 ans, le P.S pour rester au pouvoir importe des Maghrébins. Il était très facile de devenir Belgo quelque chose et d’avoir le regroupement familial. Vos votes contre des allocations était la ligne de conduite du P.S. Résultat: Nous le voyons; 62% de la population de Bruxelles est étrangère ou d’origine étrangère . Les Belges de souche quittent Bruxelles Le chômage et le centre public d’aide sociale explose. Terrorisme, insécurité, misère voilà ce que le P.S a fait de Bruxelles. Cette ville vu le laxisme du P.S est devenue la base arrière des terroristes islamistes du monde entier. Merçi au P.S…..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *