toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisémitisme : Salem Ben Ammar « La haine du Juif est la deuxième béquille des musulmans après leur vénération de Mahomet »


Antisémitisme : Salem Ben Ammar « La haine du Juif est la deuxième béquille des musulmans après leur vénération de Mahomet »

Comme le rappellent chaque jour les crimes de Daech au Proche-Orient, au Maghreb et même en France, le jihad islamique gagne du terrain sur l’ensemble du globe. Or, il est usuel d’affirmer que l’islamisme se nourrit de la tragédie du peuple palestinien. Or cette affirmation est fausse: La rhétorique violemment antijuive de l’islamisme radical a précédé la création de l’Etat hébreu

Le livre  de Matthias Küntzel « Jihad et haine des Juifs » démontre que c’est historiquement et idéologiquement faux : la rhétorique violemment antijuive de l’islamisme radical a précédé la création de l’Etat hébreu.

Le Grand Mufti de Jérusalem, Haj Amin al-Husseini, idéologue islamo-nationaliste proche d’Hitler et ayant inspiré nombre de courants radicaux au Proche-Orient, a dès l’origine fait de l’antisémitisme la pierre angulaire de son édifice religieux et intellectuel. Son influence a par la suite croisé celle des Frères musulmans, dont le fondateur, Hassan al-Banna, a placé le jihad au coeur de sa vision politique d’un islam conquérant.

Loading...

Aujourd’hui, leurs idées sont plus vivantes que jamais. Pour les Frères musulmans, Daech, le Hamas, le Hezbollah, Al-Qaida ou les talibans, tout ce qui est juif est mal et tout ce qui est mal est juif. Cette conviction profonde motive les fondamentalistes musulmans partout dans le monde. En mettant en évidence l’impact du nazisme sur l’islamisme radical, Jihad et haine des juifs aide à mieux comprendre la nature des enjeux auxquels nous devons faire face.

Pour soutenir Europe Israël financièrement, cliquez ici et choisissez le montant de votre don.

En achetant le livre de Matthias Küntzel « Jihad et haine des Juifs » en cliquant sur l’image ci-dessus ou sur le lien, vous aiderez Europe Israël qui recevra une commission de 5%.


Salem Ben Ammar : Un ami d’origine tunisienne m’a demandé pourquoi la majorité des Tunisiens toutes sensibilités politiques confondues sont si fascinés par Hassan Nasrallah le patron de Hezbollah, le parti d’Allah ? Je n’en sais pas davantage que lui mais il y a tout lieu à penser que leur vénération de ce personnage qui est pourtant chiite, ennemi juré des sunnites qu’ils sont, est dû au fait qu’il apparaît à leurs yeux comme l’homme qui fait trembler Israël et par conséquent l’aiguillon de leur judéophobie pathologique. (voir l’article Nasrallah héros du monde arabe )

En effet, quand il s’agit d’Israël en tant que visage du Juif qui les obsède et les hante depuis 1437 ans, on est plus sunnite et chiite, on est d’abord dans la haine du juif peu importe les hostilités théologiques viscérales ancestrales qui les opposent, et celui qui est en première ligne dans leur imaginaire judéophobe est bien Nasrallah.

Ce n’est pas par hasard d’ailleurs si l’Iran, Etat chiite, est le pays le plus populaire dans le monde musulman. Justement parce qu’il est celui que leur paraît le plus redoutable ennemi d’Israël et les venger des cuisantes défaites passées.

Qu’ils soient chiites ou sunnites ils s’abreuvent tous à la même source nauséabonde idéologique.

Learn Hebrew online

Les uns comme les autres carburent comme des malades au Coran et aux hadiths qui sont aux musulmans ce que fut Mein Kampf aux nazis.

Plus que Nasrallah et l’Iran, leur vrai héros après Mahomet qui avait ouvert le bal des vampires musulmans anti-juifs, est bien Adolf Hitler qui passe pour être la troisième figure de la trilogie musulmane et dont son manifeste judéophobe occupe une place de choix dans leurs bibliothèques.En vénérant Nasrallah, les Tunisiens dont le pays est en train de s’afghaniser à une vitesse-éclair depuis leur révolution fantasmagorique caressent l’espoir de le voir reprendre un jour le flambeau génocidaire d’Adolf Hitler tant adulé par Qaradhaoui, Hassan Al Banna, le grand-père du V.R.P. de l’islamisme djihadiste complet-cravate Tarek Ramadan dont il se veut l’héritier idéologique, et de tous les frères musulmans auxquels l’Occident déroule le tapis rouge et les gratifie de ses médailles d’honneur.

Qaradawi: « Après Hitler, les musulmans puniront les Juifs »

Loading...

La haine du Juif est leur deuxième béquille psychologique après leur foi dans l’islam d’autant qu’elle en est le corollaire dogmatique. Il n’y a rien d’étonnant avec la montée vertigineuse du fanatisme et du bigotisme en Tunisie à ce que la majorité des Tunisiens soient des fervents admirateurs de Hassan Nasrallah.

Après tout il est musulman comme eux, professant les mêmes articles de foi qu’eux, il n’est ni athée ni juif. Il craint Allah et tue pour lui. Aussi il symbolise à leurs yeux l’homme redouté par Israël, celui qui libérera peut-être un jour Al Qods. Une idole qui nourrit leurs sentiments de revanche et vengeance. Celui qui appliquera la Loi de Talion. Coiffé de l’aura de l’épée de l’islam,seif al islam, pour châtier les Juifs conformément aux injonctions d’Allah tellement obsédé par leur « anéantissement » (S.8, V.17) et de Mahomet qui s’est enivré de leur sang, s’est repu de leur chair et violé leurs femmes : « Vous combattez les juifs et aurez le dessus sur eux de sorte que la prière pierre dira : ô musulman ! Voici un juif caché derrière moi.. viens le tuer ». (rapporté par al-Boukhari, n° 3593).

D’après le même Ibn Omar Mahomet a dit : « Les Juifs vous combattront et vous aurez le dessus sur eux au point que la pierre dira : ô musulman ! viens tuer ce juif qui se cache derrière moi ».

En toute évidence, la « cause » palestinienne n’est qu’un faux prétexte pour eux, car elle n’est qu’un exutoire de leur haine du juif.

Salem Ben Ammar





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Antisémitisme : Salem Ben Ammar « La haine du Juif est la deuxième béquille des musulmans après leur vénération de Mahomet »

    1. zanaroff

      L’esprit d’Amalek EST toujours d’actualité. Vieux depuis bien plus longtemps que 1400 ans. C’est un esprit démoniaque qui se bat contre Dieu lui même. Depuis Moïse, déjà ils avaient affaire à des amaleks de toutes sortes. Dieu a voulu montrer sa gloire à travers ce peuple, déjà en le libérant de l’esclavage, en lui donnant la terre promise. C’est par la Main du Dieu Tout Puissant, que Israël a retrouvé son pays après 2000 ans de diaspora. Maintenant c’est face à Dieu qu’ils se battent ceux qui veulent la destruction d’Israël. Vous savez très bien comment cela se termine. Avec l’arrivée en Gloire du Machiah, dans la colère du Dieu Tout Puissant qui est en marche.
      Dieu est désormais le Maître de l’histoire du monde.
      L’Apocalypse signifie révélation mais aussi les 7 Trompettes, les 7 coupes de la colère de Dieu, (les fléaux), Les deux Témoins (prophètes), la grande tribulation, les 144 000 des douze tribus d’Israël, la Bête, le faux prophète, Babylone, la seconde Venue du Seigneur, les noces de l’Agneau, la Victoire sur la Bête et le faux prophète, Satan lié et le règne millénaire du Christ. Satan délié, dernière révolte, le jugement dernier, et enfin les nouveaux cieux et la nouvelle terre, puis la Nouvelle Jérusalem. (petit résumé de ce qui est en marche).

    2. Roland

      Si tous ces musulmans se décidaient à jeter leurs béquilles et a travailler chez eux pour faire prospérer leurs pays, le monde y gagnerait. Tous les musulmans ne sont pas terroristes, mais tous les terroristes sont de cette religion du moyen âge. Priez moins, travaillez plus…..

    3. capucine

      Tiens nazrallah est encore en vie ? il n »y a pas si longtemps il y avait un article qui nous apprenais qu’il était au plus mal en phase terminale d’un cancer …
      pour les juifs le cancer c’est l’islamisme la haine et la violence que tous les muzz ont pour les juifs !

    4. danielle

      et le comble c’est que beaucoup de musulmans ont dans leurs ancêtres du sang « juif » ou » chrétien » …et comme dit un autre article l’esprit d’haman peut resurgir car l’histoire se répète

    5. Ratfucker

      @danielle: beaucoup de musulmans ont dans leurs ancêtres du sang « juif » . En effet, on constate de nos jours que beaucoup de musulmans ont du sang juif sur leur pare chocs avant.

    6. c.i.a.

      Et dire que les gauchistes stalinistes et pro-islam, ont toujours leur haine  » du juif  », bouc- émissaire des malheures du monde, alors que le  » méchant juif sioniste », est peut-être la seule défense, contres l’inconscience gauchiste et les barbaries de l’islam !!!

    7. MisterClairvoyance

      On ne cache pas la même chose sous une kippa que sous une burqa. Voir comme les musulmans se cachent par des capuches, djellabas, turbans, des keffiehs, voiles, burqas, niqabs etc. C’est qu’ils ont honte d’eux-mêmes, et qu’ils cachent les regards et les couteaux et la haine des non musulmans.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *