toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Partie rejoindre l’Etat islamique en Syrie, Meriem Rehaily regrette et veut quitter « l’enfer »


Partie rejoindre l’Etat islamique en Syrie, Meriem Rehaily regrette et veut quitter « l’enfer »

Meriem Rehaily, Italienne d’origine marocaine, regrette d’être partie en Syrie pour rejoindre Daesh. Tout ce qu’elle souhaite aujourd’hui, c’est de pouvoir rentrer le plus rapidement possible auprès de sa famille en Italie et quitter « cet enfer ».

L’histoire de cette jeune femme de 19 ans est rapportée cette semaine par la presse italienne. En juillet dernier, après des conversations avec un homme d’origine algérienne, Meriem Rehaily quitte l’Italie pour rejoindre la Syrie. La famille porte plainte rapidement auprès de la police, qui ouvre alors une enquête.

L’endoctrinement a commencé bien avant juillet dernier. La jeune femme qui passait plusieurs heures par jour sur des forums djihadistes et sur Facebook est repérée par cet homme qui la contacte d’abord via messagerie avant de passer par WhatsApp puis skype et enfin les conversations téléphoniques.

Mais apparemment, tout ne se passe pas comme prévu, la jeune femme a contacté ses proches en janvier dernier pour leur demander de l’aide et son seul souhait aujourd’hui est de pouvoir rentrer chez elle en Italie. Les autorités continuent leur enquête et ont même décidé de fournir une protection rapprochée à la famille de Meriem, aujourd’hui menacée par Daech.

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Partie rejoindre l’Etat islamique en Syrie, Meriem Rehaily regrette et veut quitter « l’enfer »

    1. michel boissonneault

      si le gouvernement italien aurait du jugement ….. cette jeune fille resterait surplace pour ne jamais revenir en Europe …. elle a contribuer comme collabo avec EI alors reste-y ….quelle serve de leçon au autre jeune fille

    2. Frank Giroux

      Ben si les autorités veulent être juste – elle devrait subir une peine de prison de 2 à 5 ans, pour sa collaboration avec les cannibales de l’EI.

      Autrement, ils vont tous revenir la queue entre les jambes en disant :  »hon, j’aurais donc pas dû. » C’est bien beau la comédie du repentir mais bien fol qui s’y fie… Qui dit qu’elle n’agira pas dorénavant en agent infiltrer?

      Non pas il ne devrait pas être question de laisser passer ça.

    3. Armand Maruani

      C’est bien fait pour sa gueule , cette pouffiasse n’aurait pas hésité à tuer des Juifs .
      Eh bien qu’elle paie , un exemple pour toutes les autres .

      Je n’ai aucune pitié pour ces pourritures .

    4. Pinhas

      Très déçue de n’avoir pas tenue d’armes et de pouvoir tuer des innocents cette conne a du leur servir de poupée gonflable et ça la rend triste .

      Elle avait du oublier les rustines …..

    5. Jean-François Duhamel

      C’est l’histoire d’une conne qui savait tout mieux que tout le monde et qui voulait vivre sa vie en faisant le jihad. Mariée de force, elle se rendit compte que le manche a balai du prince charmant était en fait un canon de khalashnikov et ne la faisait pas jouir, mais pas du tout, alors elle a décidé de se rappeler au bon souvenir de papa-maman.
      Mais voila qu’elle a attrapé une vérole du cerveau et qu’elle risque de contaminer tout le monde dans son si regretté village…..alors petite, plutôt que de venir te faire exploser dans ton si regretté village, lui dit le sage, fais toi péter tout ce que tu veux dans le pays de ton cher et tendre jihadiste.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *