toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’islamiste Tariq Ramadan : «L’islam doit infuser la société française pour mieux la régénérer. L’islam est la culture française, l’islam est la langue française»


L’islamiste Tariq Ramadan : «L’islam doit infuser la société française pour mieux la régénérer. L’islam est la culture française, l’islam est la langue française»

Alexandre Devecchio était à la Rencontre annuelle des musulmans du Nord (RAMN) organisée par l’UOIF. Il a assisté au discours de clôture de Tariq Ramadan. Le théologien a réaffirmé sa volonté de demander la nationalité française.


Alexandre Devecchio est journaliste au Figaro en charge du FigaroVox. Chaque semaine, il y observe le mouvement des idées. Passionné par le cinéma, la politique et les questions liées aux banlieues et à l’intégration, il a été chroniqueur au Bondy blog. Il est également co-fondateur du Comité Orwell


L’orateur a demandé à la salle de ne pas applaudir. Pourtant sa conférence ressemblait étrangement à un meeting et ses propos à un discours de campagne. Pour conclure la neuvième Rencontre annuelle des musulmans du Nord (RAMN) organisée par l’UOIF le dimanche 7 février, Tariq Ramadan était seul sur la scène du Grand Palais de Lille entouré de drapeaux français.

Devant un public de 3000 personnes, dont de nombreuses femmes voilées et une poignée de barbus portant le qamis (tenue du prophète), il a délaissé le costume de l’intellectuel pour enfiler celui du prédicateur. A le voir ainsi devant un public communautaire fasciné, on songe irrésistiblement à Mohammed Ben Abbes, le président musulman qui islamise pacifiquement la France dans Soumission, le dernier roman de Michel Houellebecq.

Loin du double-discours qui lui est souvent reproché à tort, l’élégant théologien aux cheveux grisonnants et à la barbe bien taillée a livré un plaidoyer sans ambiguïté en faveur de l’islam politique. Attention cependant, pas d’amalgame: contrairement aux fanatiques de Daech ou Al-Qaïda, Tariq Ramadan est un islamiste soft.

«Quand on dit qu’on peut tuer des innocents au nom de l’islam, nous avons l’obligation de dire que nous condamnons ces propos et nous les combattons.» a-t-il martelé. Celui qui a reçu le nom de Tariq ibn Ziyad, l’artisan de la conquête arabe de l’Espagne au VIIIe siècle, condamne la violence.

Pour imposer son projet politico-religieux, comme le président de Houellebecq, il mise paradoxalement plus volontiers sur les valeurs démocratiques et libérales de l’Occident et même sur la laïcité.

«Que les Renseignement généraux qui sont dans la salle m’écoutent bien car tout ce que je vais dire est dans la loi. Tout est dans la République, la laïcité et l’unité de la France et en même temps contre un certain nombre de politiques qui feraient bien de se demander si ce qu’ils font et ce qu’ils disent est proprement légal, a-t-il lancé malicieusement, visant Manuel Valls. Lorsqu’on interdit de parole un certain nombre de personne, ce n’est pas nous qui dérogeons à la liberté de conscience et d’expression.»

Le credo de Tariq Ramadan pourrait être qualifié d’islamo-gramscisme. Pour lui, l’islam doit s’imposer, au moins dans un premier temps, non par la force et la terreur, mais par le combat culturel et la bataille des idées. La religion du prophète doit infuser la société française pour mieux la régénérer en la guérissant de son nihilisme matérialiste.

«Le réveil de l’islam peut apporter une contribution jusqu’alors insoupçonnée à une véritable renaissance de la spiritualité des femmes et des hommes de notre monde» écrivait-il déjà en 1995 dans Islam, le face à face des civilisations. Ce dimanche, citant l’abbé Pierre qui voulait mener la guerre à la pauvreté, Tariq Ramadan a appelé son public au «djihad intellectuel, au djihad de l’éducation.». «Nous sommes des agents de réconciliation entre les valeurs de la France», a-t-il précisé.

Learn Hebrew online

Le petit-fils d’Hassan al-Banna, fondateur des Frères musulmans, s’inspire de l’idéologie de ce dernier: celle du Tamkine. «De l’individu, il faut former le foyer musulman, puis le peuple musulman, puis atteindre le gouvernement islamiste, puis établir le califat, puis reconquérir l’Occident puis atteindre le Tamkine planétaire.», expliquait Mohamed Louizi, ancien Frère musulman au FigaroVox. Une vision globalisante qui apparaît clairement dans le discours de Tariq Ramadan. «Ceux qui pensent que ce qui a trait à notre citoyenneté est uniquement lié à ce qui se passe à l’intérieur des frontières nationales se trompent. Il y a une relation très claire entre la question nationale et la question internationale.» a souligné le théologien avant d’asséner, «l’islam est la culture française, l’islam est la langue française».

Fidèle à la stratégie frériste qui consiste à s’appuyer sur la jeunesse, Tariq Ramadan s’est adressé prioritairement à cette dernière. Surfant sur le sentiment victimaire des jeunes de banlieue, il a défini l’islam comme la religion de «tous les opprimés», aussi bien ceux des «cités française» que ceux de «l’Afrique ou de la Palestine». Pour conclure, il a exhorté les musulmans à prendre leurs responsabilités. «Tous ce que j’ai dit est dangereux pour ceux qui aimeraient qu’on continue à se penser comme bénis-oui-oui minoritaires… la France a un grand besoin de renouveau de sa classe politique.»

Bravache, Tariq Ramadan a confirmé qu’il allait demander la nationalité française. «Ce n’est pas une boutade: la France est un pays que je connais bien, que je connais de l’intérieur. On va voir s’ils vont me refuser la nationalité». Une fois français, Ramadan pourrait passer du statut de simple observateur à celui d’acteur politique et se présenter à une élection.

Et si la fiction rejoignait la réalité? Et si Tariq Ramadan ambitionnait réellement d’être le nouveau Ben Abbes? Mohammed Louizi juge l’hypothèse plausible, mais n’y croit pas vraiment: «Toute cette agitation est plutôt un aveu de faiblesse. Une partie de la gauche laïque et républicaine s’est réveillée et Tariq Ramadan sent bien que le temps de la complaisance à son égard est révolu.». Certes, mais une autre partie de la gauche, qui a troqué l’ouvrier contre l’immigré, semble prête à toutes les alliances pour conserver son pouvoir. Durant les régionales, Claude Bartolone, outre sa sortie sur la «race blanche», n’avait pas hésité à enrôler dans sa campagne des candidats proches du Parti des Indigènes de la République (PIR). Dans l’entre deux tour, ces derniers avaient organisé un meeting «contre les dérives racistes et islamophobes de l’état d’urgence, la politique guerrière de la France, le tout-sécuritaire et l’état d’exception liberticide». A la tribune, un invité de marque: un certain Tariq Ramadan.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 34 thoughts on “L’islamiste Tariq Ramadan : «L’islam doit infuser la société française pour mieux la régénérer. L’islam est la culture française, l’islam est la langue française»

    1. yael

       » L’islam est la culture française, l’islam est la langue française »

      ?! grave ce mec ! Si on laisse la parole a ce genre de tarés; si il y a encore des gens pour le soutenir, alors on est mal, très mal !

      Faut vraiment que les français réagissent !

      On verra si ce batard obtient la nationalite française….

    2. GREGOIRE

      instiller le venin islamique, laisser infuser le coran ,soudoyer les dirigeants européen par les pétrodollars des monarchie pétrolières qui achètent nos dettes contre notre dhimmitude ,déjà 2500 mosquées.et bientôt la charia à volonté et Juppé en 2017.
      Cela suffit , maintenant il faut frapper d’effroi l’islam et ses croyants.

      On va commencer par dissoudre l’UOIF et les Freres musulmans
      et te faire Fermer ta gueule de manipulateur intrigant et arrogant Tarik.
      La France ne sera pas ta pute.

    3. Roland

      NON, l’islam n’est pas la culture Française, l’Islam est une dictature du moyen âge. Il est temps d’envoyer ce type en Egypte par exemple. Enfin, je crois qu’en claironnant de telles contre vérités, il dégoutte encore plus le citoyen de souche…

    4. zanaroff

      En Egypte il est personne non grata. Ils le mettraient en prison pour de pareils propos. Les Egyptiens sont bien plus intelligents que les européens. Les égyptiens ont goûté peu de temps ce régime là, et l’on complètement rejeté. Indigeste à vivre et À respirer… La France doit être ferme et dire NON. CA SUFFIT. L’islam doit rester à la maison. On ferme la porte de sa chambre et on prie. Jésus lui même parlait des hypocrites qui priaient dans la rue et se montraient et se pavanaient dans leurs apparats religieux. La foi est un art de vivre libre et heureux. C’est TOUT.

    5. Tizi Aviv Tel Ouzou

      En fait c’était un message subliminal de Taré queue ramadan : «L’islam doit infuser la société française pour mieux la gangréner. L’islam hait la culture française, l’islam hait la langue française»

    6. aubry

      C’est hypocrite et lamentable.
      Il est dangereux et pratique la Takkia, le mensonge autorise dans le Coran pour le jihad politique dans les demoncraties occidentales ou il a deja beaucoup de musulmans ..dit moderés.
      ceux que il veut c’est la conquete de notre pays pour ‘lislam et instaurer ensuite la sharriah .
      Que jamais ce type revoltant , n’aie la nationalite Française et ose encore dire en France ou ailleurs que l’islam c’est la culture Française ,

    7. Tizi Aviv Tel Ouzou

      @ Grégoire 4,

      Commençons d’abord par voter utile en 2017 et dégageons la droite molle et le PS destructeur de la France. Les citoyens doivent prendre leur responsabilités maintenant.

    8. Christian De Lablatinière Post author

      Barebi: votre vidéo n’est pas complète et c’est bien indiqué « extrait » ! Alors avant de critiquer chercher un peu mieux…

      Nous sommes pratiquement le seule site à TOUJOURS indiquer nos sources et vous ne savez pas bien regarder :

      Voici la source de notre article: http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/02/09/31001-20160209ARTFIG00085-tariq-ramadan-se-reve-t-il-en-heros-de-houellebecq.php

      Enfin les phrases attribuées à Ramadan font partie de son discours habituel de fond…

      Ca devient un peu fastidieux de toujours se justifier alors que quand vous allez sur d’autres sites vous êtes beaucoup moins scrupuleux avec les « sources » !
      A l’inverse de la plupart des sites pro-israéliens nous sourçons systématiquement tous les articles et il y a encore des gens comme vous pour chercher les poux dans la tête…

      Désolé d’être excéder par ce genre de commentaires, je me pose des questions quant à votre manie d’essayer de nous prendre en défaut sous prétexte que nous ne sommes pas un « grand média »…

    9. Michèle Chevrier

      Cette tronche de cake ose dire : l’Islam est la culture Française, l’Islam est la langue Française, les socialistes sont capables de lui donner la nationalité Française, ce Devecchio a eu un entretien récemment avec Philippe Devilliers.

    10. michel boissonneault

      m. ou Mme Berebi…..l’info du figaro ( voir comm. 12 ) semble honnête et je réaffirme haut et fort que tarik ramadan est plus dangereux que Hitler ….. les discours des 2 fou inspire les gens malade , jaloux , haineux et destructeur …
      je souhaite de tout cœur que le gouvernement Français ne lui donnera pas la citoyenneté

    11. shalomsalam

      une seule reponse.
      je suis chrétien je lis et j écoute T Ramadan depuis longtemps et en vous lisant je ne reconnais rien de lui .je pense que c est par le dialogue avec lui que l on ne dit plus de calomnies

    12. Pinhas

      Voila pourquoi même si on a peur du FN on devrait quand même voter pour marine Lepen car à ce jour je ne vois pas qui saura nous sortir de toute cet enfer .

      5 ans de purge ce n’est pas une vie .

      De toutes façon , où en sommes nous aujourd’hui ?

    13. chavia

      non il ne ment pas il dévoile seulement le plan de l’ islam a notre encontre qui est commencé depuis un bon moment et oui il l’ aura la nationalité parce que nos <> sont payé pour . nous avons étaient venduent aux arabes avec la france triste réalité, histoire de fou , peut être mais la solution final d’ hitler pour les juifs en était une aussi et beaucoup n y en pas cruent , ils ne sont plus là aujourd’ hui pour nous le dire

    14. Armand Maruani

      Il n’a rien à faire en France , qu’il aille faire le bouffon ailleurs , on en a marre de sa tronche de rat et de son disque rayé .

    15. Benjamin

      Lui accorder la nationalité Française, c’est faire ajouter un cheval de Troie supplémentaire dans notre pays et celui ci il fera tout en finesse et en fourberies.

    16. Jacques

      Ce type est évidemment dangereux, puisqu’il s’efforce de véhiculer l’image d’un islam pacifique, pacifiste, toujours maître de lui et à même d’avoir le dernier mot en toute circonstance.

      Mais à survoler cette logorrhée indigeste, je relève au moins deux énormités :
      – la critique sur la liberté d’expression bafouée, selon lui, vise clairement l’interdiction de participation prise à l’encontre des trois intervenants antisémites et pro-charia, autrement dit ce monsieur n’est « modéré » et pacifique qu’en apparence,
      – la langue et la culture française sont ce qu’elles sont parce qu’en 732, Charles Martel a repoussé l’envahisseur mahométan ; sans quoi nous serions comme les bédouins d’Arabie avant que le pétrole n’acquière l’importance qu’il a aujourd’hui et ne sorte ces peuples de la misère économique et sanitaire dans laquelle ils croupissaient gaiement.

      Evidemment qu’il ment comme il respire, mais ainsi que le disait Göbbels, plus le mensonge est gros et plus on a de chances d’être cru [il oubliait d’ajouter : par les imbéciles, mais peu importe]
      ou Audiard : « les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ».

      il devrait en fait être carrément interdit de territoire français, ce sale type.

    17. Tizi Aviv Tel Ouzou

      @u 15 Shalomsalam,

      Mais qui est donc tariq ramadan pour que quiconque discute avec lui. Quel autorité officiel a-t-il pour qu’on discute avec lui. C’est un des nombreux gourous musulmenteurs autoproclamés qui sévit en France et dans le monde.

      Le problème avec l’islam c’est qu’il n’y a pas de représentant « officiel » comme peut l’être un Grand Rabbin de France par exemple ou un Archevêque, bref, une « autorité » avec laquelle un seul langage est tenu ; celui du judaïsme français dans son ensemble ou celui des catholiques français dans leur ensemble. Avec l’islam il y a 36 interlocuteurs avec 36 langages. 36 courants tous en concurrences et qui se tirent dans les pattes . Donc pas d’interlocuteur particulier qui rassemble la voix de tous les musulmans de France. Donc une chienlit pas possible et des petits imams autoproclamés qui jouent les roitelets dans leur quartier respectif. Une soit disant oumma mais qui n’existe pas vraiment dans la réalité (plutôt une oumma politique expansionniste) parce que chaque nationalité obéit aux rites et aux coutumes religieuses de son pays. Les marocains pratiquent l’islam marocain, pareil pour les algériens, les tunisiens, les turcs, les comoriens, les mauritaniens, les sénégalais. Les marocains, algériens, turc la plupart du temps tiennent les mosquées car ils sont les plus « riches » et les plus organisés car ce sont les plus anciens immigrés « arabomusulmans » arrivés en France dans les années 60.

      Bref, il ne peut y avoir de dialogue sérieux avec l’islam car il n’y a pas une autorité religieuse représentant tout les musulmans des France mais une myriade d’imams qui pensent tous différemment et qui ne tiennent pas le même langage. Même le tutti frutti CFCM n’est pas crédible. Et tariq ramadan est un renard égypto-suisse qui veut que sa secte prenne de l’importance et fasse une OPA sur le reste des musulmans.

    18. MisterClairvoyant

      Tarik Ramadan se plein, de ne pas avoir un responsable pour tous les musulmans, comme les chrétiens et les juifs. N’empêche que le monde musulman n’a pas besoin de grandes chefs religieux, pour faire de prosélytisme « à la petite semaine », en France et dans le monde. Je n’aimerai pas le voir à lui, devenir le grand prophète de la Mecque, car nous avons notre dose, avec lui et d’autres comme lui qui se targuent de tout savoir sur tout, et nous menacer avec l’invasion des musulmans radicaux « pas de la faute des imams islamistes et de sa haine de l’Occident», mais de notre faute.

    19. Leonardo

      Salut à tous,

      Je vous trouve inquiets, au point de crucifier cet Homme?

      Détendez-vous, regardez autour de vous, on veut tous vivre en paix.

      Best regards

    20. Christian De Lablatinière Post author

      @ Leonardo : bienvenue à notre nouveau bisounours… cet homme comme vous dites est l’avant poste des frères Musulmans… la pire idéologie salafiste, djihadiste… lisez plutôt, renseignez vous avant d’ouvrir votre sourire béat d’admiration devant cet énergumène !

    21. Christian De Lablatinière Post author

      C’est le fondateur des Frères Musulmans qui inventa le concept de Djihad violent, Al Banna… Il fût le grand ami du Mufti Al Husseini, ami personnel d’Hitler. Ce Al Banna n’est autre que le propre grand père de votre copain Ramadan…

    22. Berkane

      L’islam est l’antithése de la culture Française. La soumission n’est pas inscrite dans les gènes des Français. Plutôt le combat contre les différentes injustices qui ont frappées le peuple Français au cours de l’histoire . L’islam n’est qu’une injustice de plus destiné a disparaître.

    23. geo

      Ils ont tous critiqué voire vociférer sur le FN, le langage hypocrite de cet homme formulant d’une façon détournée le djihad, l’intolérance, semble plaire aux politiques de l’Europe qui se courbent devant l’islam, comme des faibles et peureux. Ce djihadiste est un porte-parole des salafistes de France. Avec arrogance il harangue les islamistes de toute l’Europe. Un homme mauvais qu’il faut virer de l’Europe illico-presto!

    24. Armand Maruani

      Il n’y a même pas à discuter avec cette ordure . Il se prend pour qui ?

      Il n’a réussi qu’une chose : semer la haine .

      J’espère qu’un jour on lui clouera le bec une fois pour toute et qu’il finisse ses jours dans une geole .

    25. Aazam-zanganeh Fereidoun

      les deux frère RAMADAN, EN SUISSE ON LES APPEL LES PROSTITUÉE
      PUISQUE POUR L’ARGENT ILS TUE LEUR MÈRE, CE NE SONT PAS DES INTELLECTUEL. PUISQUE ILS ONT RECRUTE PAS DES AYATOLLAH APRE LA CIA A DONNE DE MISSION A TAREK POUR INFILTRE LES ISLAMISTE A LONDRES AU NOM DE PROFESSEURE A OXFORD, ET IL DONNE DES INFORMATION A DGST, AUSSI, CE SONT DES PROSTITUE, POUR ISLAM INVENTE,

    26. leche

      il faudra bien se réveiller un jour et le plus tôt sera le mieux. La France n’est pas une terre d’islam il faut s’en débarrasser.

    27. momo

      ce malade doit être arrêté s’il veut faire ces préches qu’il va en Egypte ,ici c l’europe,je crois pas qu’il ignore que ce qu’il séme la haine et la barbarie n’a t-il pas lu le coran et … la france a oublié ces folies depuis 200ans qu’il aille les semer chez lui pour qu’on le mette en prison ,pourriture

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *