toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Mans, la Justice dans le déni du racisme anti-blanc : Une bande de racailles, qui chassait et agressait « les blancs » n’est pas poursuivie pour racisme…


Le Mans, la Justice dans le déni du racisme anti-blanc : Une bande de racailles, qui chassait et agressait « les blancs » n’est pas poursuivie pour racisme…

Le 27 décembre 2015 dans le centre-ville du Mans, une dizaine de personnes sortant de discothèque sont attaquées et violemment frappées « gratuitement ». Plusieurs témoins ont entendu les agresseurs s’exclamer « on va se faire des blancs ». Pourtant la Justice ne retient pas le chef d’inculpation de racisme…

Un mois plus tard, la police a fini par arrêter cinq individus, tous d’origine africaine ou antillaise et qui ont reconnu les faits.

365147Ratonnadeantiblanc

Les trois garçons, qui ne se connaissent pas, ne sont pas loquaces. Le plus âgé, celui qui a le plus cogné, en donnant notamment un coup « en traître » assure qu’il n’était pas là pour en découdre : « Je n’ai pas d’explication. J’étais remonté. Je suis désolé. »

Questionné sur le mobile, ce futur papa, qui vit à Pontlieue, assure que les deux premières victimes auraient cassé le téléphone flambant neuf de son amie. « Ils étaient bourrés, ils parlaient mal. Ma copine est partie, j’avais peur de me retrouver tout seul dehors. » D’après une témoin, il aurait ensuite proféré des menaces de mort, avec des références à l’islam et des allusions racistes anti-blancs. « C’est faux », avance-t-il.

Loading...

Pour les deux autres agresseurs, le mobile est flou : « Embrouille, provocation ». « Rien qui ne justifie une telle violence. Les victimes ont juste le tort de se trouver là », estime le procureur, qui requiert 44 mois de prison ferme, en cumulant la révocation du sursis de précédentes condamnations, à l’encontre du principal agresseur, au casier judiciaire chargé.

Interdiction de séjour dans le centre-ville

Pour « rétablir la sérénité » dans ce quartier, où, trois jours après ce déchaînement de violence, une agression au couteau a fait un mort, le magistrat réclame aussi une interdiction de séjour, d’une durée de trois ans, autour de la rue du Port : rue des Minimes, rue du Dr-Leroy, place d’Alger, place de la République…

« La vidéo ne dit pas tout »

« Des réquisitions tragiques, estime Me Ifrah. Ce n’est pas de l’insertion, mais de la désinsertion. Les faits sont graves, mais on ne sait pas ce qui s’est passé au début. La vidéo ne dit pas tout. Et ces jeunes gens n’ont pas agi de concert dans un but déterminé. » L’avocat du principal agresseur tord le cou au scénario « des Blacks contre les Blancs » : « Le Mans a peur, c’est vendeur. Mais on est d’abord dans le procès de l’immaturité. »

Le plus jeune agresseur -19 ans, casier vierge – est condamné à huit mois de prison avec sursis.

Le second, Clinton West, est condamné à un an de prison ferme, avec mandat de dépôt. Ce Guyanais, qui n’avait pas respecté son contrôle judiciaire, est également interdit de séjour en métropole pendant trois ans.

Quant à Nidal Boto, avec la révocation de ses sursis, il écope de 27 mois de prison ferme. Avec interdiction de séjour dans le centre-ville.

Loading...

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Le Mans, la Justice dans le déni du racisme anti-blanc : Une bande de racailles, qui chassait et agressait « les blancs » n’est pas poursuivie pour racisme…

    1. michel boissonneault

      OUI hors de France , OUI hors de l’Europe , OUI leurs enlever leurs nationalité et les retourner dans le pays de leurs origines car ils sont incompatible avec nous et lorsqu’ils seront majoritaire alors cela sera la fin

    2. Armand Maruani

      Déjà pour commencer .

      Fermer les frontières à tous étrangers n’ayant pas de visa d’entrée , renvoyer tous ceux qui ne sont pas en règle , ne pas renouveler les cartes de séjour pour tous ceux qui sont sans travail , qui ont eu des condamnations ou qui soient mêlés de prés ou de loin à des crimes .

      Surveiller les prisons , les mosquées et les imams .
      Imposer les lois et l’ordre la républicain sur tout le territoire sans concession .

      Si cela ne suffit pas , passer à la vitesse supérieure et faire appel à l’armée .

    3. Armand Maruani

      Correction : Il faut lire .

       » Imposer les lois et l’ordre républicaines sur tout le territoire sans concession  » .

      Scusi

    4. Laurence S

      Ils frappent , ils volent , ils violent (garçons , fillettes femmes ), il n’y a que de la violence et du chaos , il faut que ça s’arréte
      c’est devenu leur terre sans foi ni loi !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      NON , NON ET NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    5. zanaroff

      Dieu les appelle les bêtes sauvages. Sans cerveau, débiles. Ils n’ont que l’appétit du sang, de la violence et se mettent en meutes pour attaquer. Seuls ils sont lâches. Quand l’armée va se lever enfin et prendre ses responsabilités de défenseur du peuple, la rouste va être mémorable. Le gouvernement doit frapper fort et la justice doit faire son travail. Aucun crime ne doit rester impuni. Les pays arabes ont à leur tête des hommes forts, Algérie, Egypte, Tunisie, avec une armée qui fait son travail et maintient l’ordre. La France a laissé tombé les français pendant des années et laisser parler les gauchistes stupides qui victimisaient les criminels. Cela suffit !!!
      Un pays fort est un pays qui fait respecter l’ordre, dans la justice et l’humanité mais qui ne craint pas de punir de tels agissements inacceptables. Ces gens sont la honte de leur pays d’origine.

    6. Jacques

      J’ai parlé il y a quelques semaines avec un couple de Sarthois, retraités originaires de la région parisienne.
      Selon eux, il y a aujourd’hui 70% d’étrangers au Mans (surtout d’origine arabe).
      Un jour, patientant aux Urgences, le monsieur a compté deux Français sur les vingt personnes en attente.
      Ayant déjà quitté le 93 parce qu’ils le trouvaient devenu invivable pour des Français, ils envisagent à nouveau de déménager pour un secteur rural exempt d’étrangers…
      Rappel : le Mans est la 20ème ville française (150.000 habitants environ)

      Comme je l’ai écrit ailleurs, quand une armée conquiert un pays, elle commence par s’établir dans les villes, car celui qui tient les villes tient le pays… à partir de là, l’envahisseur peut lancer des razzias dans les campagnes et petites villes voisines (et les razzias, ça les connaît).

    7. G-Cadart

      Au Mans, il est vrai que nous sommes envahis de musulmans intégristes. Il y a quelques années, la municipalité communiste a fait venir des cars entiers de tchétchènes, bien sûr pas des pro-russes mais les autres, ceux qui ont provoqué la guerre dans leur république pour instaurer un état islamique! J’ai personnellement vu un groupe débarquer à l’hôpital un soir pour y être hébergés. Impossible de sortir dans nos rues ou de marcher dans l’hôpital sans tomber sur des voilées, du hidjab au voile intégral, elles sont toujours enceintes avec quantité d’enfants autour d’elles! Depuis quelques temps nous accueillons aussi de « pauvres réfugiés » de Calais dans des foyers de travailleurs, les travailleurs, eux, peuvent aller voir ailleurs. A l’hôpital tous ces étrangers envahissent les services surtout les urgences et la maternité, ils ne payent rien, sont pris en consultation immédiatement pour leur check-up d’arrivée ( consultation PASS pour ceux qui connaissent) Il est vrai que c’est au Mans qu’une employée du conseil général avait défendu les terroristes, c’est aussi chez nous qu’un ancien infirmier psy avait balancé une fausse grenade sur un lieu de prière musulman. Ça va très mal comme partout, combien de temps allons nous attendre avant de nous battre pour nettoyer le pays et retrouver notre place ?

    8. Pinhas

      La France à mal et elle a peur , très peur .

      Le mal est la dans nos villes et on nous a handicapé le cerveau par le  » Touche pas à mon pote  »

      Attention dit pas ceci ou cela , c’est pas bien , c’est raciste .

      Par contre , laisse toi faire , ferme ta gueule , c’est pas si grave , ça c’est bien .

      Voila pourquoi aujourd’hui en France on a beaucoup de bobos ronronnant dans leur idées roses et fleuries .

      Ces gens ne sont pas confrontés à la vérité vraie .

      La réalité , ils n’en veulent pas , elle leur fait peur alors ils nous gueulent de nous taire en priant que les barbares muzz ne nous aient pas entendu .

      CHUT ! dormez braves gens , la nuit est calme et on égorge en silence , chut!

    9. pauledesbaux

      PAR CONTRE LE G2N2RAL PARACHUTISTE L2GIONNAIRE QUI A SERVGI la france son pays et qui continue se trouve en prison pour avoir manifesté calmement contre l’envahissement islamique de notre pays il s’agit du général CHRISTIAN PIQUEMAL QUE CE GOUVERNEMENT DER MERDE A SEQUESTRE INJUSTEMENT C EST LA DECHEANCE TOTAL DU GOUVERNEMENT FRANCAIS QUE NOUS DEMANDONS HAUT ET FERME

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *