toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Tunisie veut rétablir ses relations avec le régime syrien, et pas avec Israël


La Tunisie veut rétablir ses relations avec le régime syrien, et pas avec Israël

En dépit des 470 milles morts en Syrie, 900 milles blessés et 12 millions de réfugies la Tunisie annonce vouloir établir ses relations diplomatiques avec Damas et pas avec Israël.

Le 9 février 2016, Moez Sinaoui, porte-parole officiel de la présidence de la République tunisienne, a annoncé que  la Tunisie sera l’un des premiers pays à reprendre les relations diplomatiques normales avec à Damas, capitale avec laquelle la Tunisie a rompu ses relations en 2012.

Les autorités tunisiennes ont exprimé le souhait de reprendre les contacts avec les autorités syriennes et  rétablir les contacts au plus haut niveau avec les autorités syriennes.

Les liens entre Tunis et Damas ont été rompus par l’ex-président Moncef Marzouki qui entendait protester contre la répression meurtrière du régime syrien contre sa population.

Loading...

Tunis veut mettre fin à sa politique d’ostraciser le président Bachar al-Assad.

L’idée de renouer le dialogue avec le gouvernement de Damas est appuyée par les forces politiques laïques du pays.

Récemment même  le parti  islamiste Ennahdha (qui dans la coalition au pouvoir)  et son leader Rached Ghannouchi ont modère leur hostilité à Bachar.  Le leader islamiste a précisé qu’il ne verra pas d’objection à la participation du régime syrien aux réunions de réconciliation, ajoutant qu’il n’a pas d’hostilité personnelle envers l’homme fort de Damas.

Fahmi Hassen, vice-président du parlement syrien, qui a reçu récemment une délégation tunisienne de journalistes et de représentants de la société civile, a d’ailleurs salué  cette ouverture envers Damas. Il a également évoqué la possibilité de reprogrammer des vols directs entre les deux pays en précisant que le gouvernement syrien doit préalablement examiner cette éventualité.

Damas réclame notamment la réouverture de l’ambassade syrienne à Tunis  et la reprise par les diplomates syriens de leurs activités normales.

Le plus étrange, est que les Tunisiens (qui sont censés être les plus instruits dans la région) ne se demandent même la question pour comprendre comment leur gouvernement  est favorable à une reprise des contacts avec le  régime  sanguinaire de Damas, et refuse obstinément d’établir des relations normales avec l’État d’Israël ?

Learn Hebrew online

La réponse se trouvait peut-être dans le résultat du premier sondage international sur l’antisémitisme dans le monde, le Global100. La  Tunisie  figurait dans les pires scores  (86 pour cent) selon La ligue anti-diffamation (ADL).
Les tunisiens ont été appelés à se prononcer sur la véracité d’énoncés représentant onze des stéréotypes négatifs les plus répandus au sujet des Juifs. À noter qu’aucune question ne portait sur le conflit israélo-palestinien.

Alors que dans certains pays, l’antisémitisme se retrouvait surtout chez les gens peu instruits, en Tunisie, c’est exactement l’inverse.

Obsédé par la question palestinienne, en novembre  2015 le parti de gauche tunisien, ‘’Le Front populaire’’ a déposé à l’Assemblée des Représentants du Peuple, un projet de loi criminalisant la normalisation avec l’État Juif.

Loading...

Ce projet, s’il va aboutir, définira les actes punissables par cette loi, le délai de prescription ainsi que les peines encourues.  Celles-ci peuvent atteindre les 5 ans de prison.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “La Tunisie veut rétablir ses relations avec le régime syrien, et pas avec Israël

    1. michel boissonneault

      la syrie ou la tunisie ….. les juifs ne sont en sécurité dans aucun de ses pays donc j’approuve Ulysse …. rien a foutre

    2. zanaroff

      Israël, la pierre d’achopement des nations. Ezechiel et sa prophétie sont en marche. C’est l’esprit qui s’anime et se réveille pour le grand jugement, le festin de Botsra. Dieu commence à révéler les coeurs, à les juger. Bientôt, ils seront tellement aliénés par leur mauvais coeur et leur haine, qu’ils se précipiteront pour combattre le Seigneur, l’Agneau de Dieu. Le combat sera évidemment inégal, ils seront pulvérisés par la puissance divine. Dieu exercera sa vengeance pour la cause de Sion, sa terre, son pays, son peuple. Dieu a prévenu, personne n’écoute. Tant pis, les ânes stupides seront exterminés.

    3. HUBELE-AMAR

      La Tunisie : Pays de merde !!!! Restez entre vous et vous vous boufferez après avoir tué les touristes qui vous font vivre !!!
      Je suis contre la communauté juive qui habite encore en Tunisie et les juifs qui vont à la Ghriba pour la Hiloula !!! S’ils se font massacrer, c’est bien fait pour eux !!!!

    4. michel

      avant que la tunisie ne soit conquise par les barbares mahométans, des Juifs vivaient en Tunisie, dont l’histoire a été totalement truquée ! Les musulmans sont des colonisateurs au Maghreb, et il serait temps que les vrais autochtones lésés récupèrent leurs terres et leur Histoire, falsifiée !

    5. Jean-Francois Morf

      Il n’y a jamais eu de « printemps arabe », c’est une invention des journalistes.
      Dés le premier jour, les imams payaient grassement les pauvres pour aller manifester contre la démocratie. Les imams voulaient reprendre le pouvoir contre la démocratie, afin de manipuler le peuple syrien avec la charia.
      Une Charia qui a été inventée de toute pièce par les pharisiens juifs, pour manipuler le peuple juif. Assad bombarde les imams et leur charia, ainsi que tous ceux qui croient à ces sornettes. La Tunisie devra faire de même pour sortir du culte imbécile de la charia. Lisez la vie de Mahomet, vous comprendrez pourquoi il est menteur, criminel, voleur, violeur, juste bon à tuer.

    6. Pinhas

      Ils n’ont plus de tune ici et plus de fringue ha ma mett.

      Hé oui ! vous l’avez bien cherché alors vos alliances avec tel ou tel on s’en fiche pas mal .

      Israël se fiche bien de votre foutu bled .

    7. Slam

      Qui se soucie de ce pays de singes. La Tunisie est un exemple parfait des méfaits de l’islamisation. Le pays a régressé, il est devenu tres peu fréquentable. Alors laissons les tunisiens sombrer davantage dans la bêtise et l’ignorance, c’est en cela qu’ils semblent être les meilleurs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *