toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: La police israélienne trafique des radars pour avoir moins d’amendes à traiter


Israël: La police israélienne trafique des radars pour avoir moins d’amendes à traiter

De nombreux automobilistes rêveraient que leur police s’inspire des forces de l’ordre israéliennes. Ces dernières ont délibérément trafiqué des radars, afin d’avoir moins d’amendes pour excès de vitesse à traiter.

Les chauffards israéliens qui s’étonnaient de ne pas recevoir d’amende malgré la prolifération des radars savent maintenant pourquoi: la police trafiquait délibérément les caméras de contrôle de vitesse pour avoir moins de contraventions à traiter. Sur un axe majeur de Jérusalem, la route de Hébron, les radars étaient réglés pour se déclencher à 150 km/h alors que la vitesse autorisée est de 80 km/h. Sur une des principales avenues de Tel-Aviv, le boulevard Namir, où la vitesse est théoriquement réduite à 60 km/h, il fallait rouler à 250 km/h pour se faire surprendre, révèle un rapport public.

La police a tout simplement trafiqué les radars parce qu’elle était incapable de faire face à l’afflux d’amende suscité par la mise en place d’un nouveau réseau de caméras, dit le rapport du contrôleur d’Etat, chargé de vérifier la légalité des politiques et des pratiques de l’Etat, ainsi que le bon usage des fonds publics.

300 radars

Le gouvernement israélien a décidé en 2005 d’installer 300 radars sur les routes du pays, pour un coût de 100 millions de shekels (environ 25 millions de francs). Selon ce rapport, la police annule aussi systématiquement les amendes pour excès de vitesse de ses hommes en dehors de leurs heures de service. Elle a ainsi fait sauter près de 1400 contraventions, soit plus de la moitié (53%), délivrées contre ses membres entre 2012 et 2015.

Cette affaire, après la mise en cause de hauts responsables pour harcèlement sexuel au sein de la police, contribue encore un peu plus à discréditer les forces de l’ordre auprès du public, ont souligné les médias.

La police israélienne agirait-elle en France…?

Source





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Israël: La police israélienne trafique des radars pour avoir moins d’amendes à traiter

    1. Elia

      Je les comprends un peu, ils ont d’autres chattes à fouetter que de s’occuper de la paperasse. Il faudrait des radars automatiques qui envoient directement les PVs aux intéressés. Un ordinateur central qui gère tout ça, c’est faisable non ?
      + 1 seul employé qui rentre les immatriculations, suffit.

      Le mieux ça serait un des robots terminators qui délivrent les pv’s à domicile.

    2. GREGOIRE

      je préfère pas de radar ,chacun doit être maître de son véhicule,par contre en cas d’accident grave ,la justice devra prendre en compte les circonstances de
      l’accident par boite noire embarquée dans le véhicule.
      Le radar prélevant l’impôt c’est la porte ouverte à l’arbitraire.
      Les gouvernants nous prennent pour des machines à sous.et nous mettent en danger avec l’œil rivé sur le compteur, en limitant l’aide à la conduite.
      NB: Avec les prochains dispositifs de conduite sans pilote quid de ce comportement vénal? :Les radars à la casse!

    3. Frank Giroux

      @Elia

      Sérieux? Des robots terminators ? LOL

      Non mais moi je suis pour les radars mais tout devrait être traité de manière électronique, enfin ici ce l’est.
      Il y a tellement de fou du volant dans le chemin que c’est dangereux pour le commun des mortels. Surtout l’été quand les motos débarquent c’est de la fureur.
      Cela dit, avez-vous une idée de combien ça coûte aux contribuables pour prendre soin des estropiés de la route, les paraplégiques, les quadraplégiques ?

      J’ai une amie qui est préposée dans un centre de soin longue durée – la nuit elle dit que c’est vraiment pénible d’entendre pleuré ces jeunes hommes de 18 – 25 ans cloués au lit pour le reste de leur jour, ils sont même incapable de se tourner ou de se rendre à la salle de bain.

      Quand les gens savent qu’il y a un radar ils ralentissent, c’est correct les radars (enfin c’est mon avis).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap