toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etats Unis: Un projet de loi pour interdire l’OLP à Washington en raison « son soutien au terroriste contre le peuple Juif »


Etats Unis: Un projet de loi pour interdire l’OLP à Washington en raison « son soutien au terroriste contre le peuple Juif »

Depuis près de 30 ans, une loi fédérale américaine interdit à l’OLP d’avoir un bureau à Washington, mais depuis plus de 20 ans, à la suite des accords d’Oslo, le bureau de l’OLP est resté ouvert.

Ce mercredi 10 février, le sénateur Ted Cruz et plus d’une douzaine de membres de la Chambre des représentants a présenté une loi pour corriger ce malentendu.

La loi originale qui exigeait la fermeture du bureau de l’OLP, loi antiterroriste de 1987, permettait d’être contournée par une simple dérogation délivrée par le président des États-Unis.

Loading...

Le projet de loi exige toutefois que le Président doit présenter des observations positives sur l’OLP , notamment qu’elle ne se livre pas à la promotion du terrorisme ou ne prend pas certaines mesures interdit dans le cadre des Accords d’Oslo.

A titre d’exemple, les parties signataires des Accords d’Oslo ne sont pas autorisés à « prendre toute mesure qui changerait le statut de la Cisjordanie » jusqu’à ce que les « négociations sur le statut permanent » soient conclues. Or l’Autorité palestinienne ne cesse de prendre des initiatives unilatérales.

Les mesures prises par l’OLP, comme en 2011 de devenir membre de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, et en 2012, que «l’Etat de Palestine» se voit accorder un statut d’observateur à l’ONU, et en 2014, rejoignant les conventions de Genève, sont toutes interdites aux termes des accords d’Oslo.

Selon la Loi anti-terroriste de 1987, S.2537 / HR 4522, connue sous le nom Loi sur la responsabilité de l’OLP -, le bureau de l’OLP devrait être fermé à moins que le président des États-Unis certifie que l’OLP répond aux conditions contenues dans le projet de loi.

Le président américain devrait être en mesure de certifier que: l’OLP  n’est pas en train d’obtenir un statut d’Etat à l’ONU; l’OLP n’a cherché à devenir un membre de la Cour pénale internationale (CPI) et n’a pas cherché à initier des enquêtes contre Israël ou des ressortissants israéliens à la CPI; l’OLP n’a fourni d’aide financière aux terroristes emprisonnés en Israël ou aux familles de ceux qui ont commis des attaques; l’OLP n’a pas continué à promouvoir la haine d’Israël et l’incitation antisémite….

« L’Organisation de Libération de la Palestine a pendant des décennies été un défenseur acharné de la violence terroriste contre le peuple juif« , a déclaré le sénateur Cruz.

Learn Hebrew online

« Les Etats-Unis ont besoin d’affirmer clairement aux Palestiniens que ce comportement est intolérable, et que nous sommes toujours aux côtés de notre allié Israël. La fermeture du bureau de l’OLP à Washington DC enverra un signal clair que l’Amérique refuse de fermer les yeux face à l’antisémitisme militant de l’OLP, et indiquera que nous ne sommes pas forcé d’accueillir des organisations terroristes à Washington DC« 

Le Républicain Ros Lehtinen a rappelé que  » Le bureau de l’OLP à Washington DC a été autorisé à ouvrir en 1994, en dépit d’une interdiction en droit des États-Unis, avec l’intention de mettre en œuvre les Accords d’Oslo et de faciliter une paix au Moyen-Orient, mais durant les 22 ans où ses portes ont été ouvertes, l’OLP n’a fait que violer Oslo et de faire reculer la possibilité d’une paix durable. Il n’y a aucune  justification à laisser ouvert le bureau de l’OLP tandis que les dirigeants palestiniens incitent ouvertement la violence contre Israël, poursuivent leurs efforts pour délégitimer l’Etat juif à l’ONU, et poursuive leur projet de réaliser un Etat unilatérale à l’ONU sans parvenir à une solution négociée avec Israël. Le projet de loi que nous avons présenté à la Chambre et du Sénat veillera à ce que les Palestiniens n’obtiennent plus de laissez-passer gratuit et seront tenus responsables de leurs actes « .

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News

Loading...




Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Etats Unis: Un projet de loi pour interdire l’OLP à Washington en raison « son soutien au terroriste contre le peuple Juif »

    1. GREGOIRE

      Le dernier round à l’ONU se prépare, la délégitimation des colons pallos pourrait justifier un veto d’OBAMAH pour la reconnaissance unilatérale d’un nouveau territoire arabo-musulman.
      Mais avec l’avènement de Iran puissance nucléaire adoptée par le club des 5
      je ne crois pas en ce scénario, le cocufiage d’Israël va s’intensifier.

    2. michel boissonneault

      il faut aider le sénateur Ted Cruz et sa douzaine de représentant pour la fermeture de se bureau de propagande islamique en sol américain

    3. Armand Maruani

      Obama et Abbas deux vieux compères qui ont en commun la haine d’Israêl et des Juifs .

      Obama depuis qu’il est au pouvoir a tout fait pour légitimer cette otganisation terroriste et criminelle qu’est l’OLP .

      Obama a joué le même rôle que les mafieux qui blanchissent l’argent sale pour le remettre en circulation .

      Il est temps qu’il dégage avec l’espoir que le FBI et la CIA dévoilent toutes ses trahisons et qu’il soit condamné par une Haute Cour .

      Je le répète ici avec un Hoover au FBI je ne lui aurai pas donné cher de sa peau : Il suffit de poser la question aux Kennedy ou de ce qu’il en reste . Les Oswald , Ruby , Shiran Shiran et tutti quanti furent de l’esbrouffe .

    4. Richard

      Le tandem Obam /Abbas st en fin de course ….dans quelques mois ils ne seront plus …l un et l autre ont un point commun Abbs a ruiné tous les espoirs des palestininens à jamais et Obama aura été le plus mauvais président que les Isa auront eu ..les électeurs qui ont placé un noir musulman à la tête du pays ne sont pas prêt à se laisser prendre ..le prochain président qui que ce soit ..devra recarder l Amérique dans ses rapports avec le monde

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *