toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo: flatteries, faux-espoirs et rendez-vous politiques devant l’Hyper Casher pour la commémoration des attentats


Vidéo: flatteries, faux-espoirs et rendez-vous politiques devant l’Hyper Casher pour la commémoration des attentats

Un an jour pour jour après les attentats de Paris, les commémorations se multiplient. Hier soir à Paris, devant l’hypercasher de la porte Vincennes, plus de 1500 personnes se sont rassemblés à l’appel du CRIF pour rendre hommage aux 4 victimes tuées dans l’attentat anti juif du 9 janvier dernier.

Cela fera donc tout juste 1 an que Yoav Hattab, Yohann Cohen, Patrick Braham et François Michel Saada ont été assassinés parce que juifs, en France. Sur une estrade ont été alignées 19 bougies: 17 pour les morts des attentats de janvier 2015, une pour celles du 13 novembre, et une dernière pour toutes les victimes du terrorisme.

Elles ont été allumées une à une par plusieurs responsables, représentant notamment les différents cultes, dont le grand rabbin de France, Haïm Korsia – l’archevêque de Paris, Mgr André Vingt-Trois, et le dirigeant du Conseil français du culte musulman, Anouar Kbibech. Des ex-otages de l’hypercasher et des proches des victimes étaient présents, sous bonne garde d’un important dispositif de sécurité.

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France, Roger Cukierman, a qualifié d’«horrible l’année 2015, pour les Juifs, pour les journalistes, pour les policiers, et finalement pour tous les Français». «C’est bien toute la France qui est menacée et désormais chaque Français», selon le président du CRIF.

Le Premier ministre Manuel Valls a affirmé une fois de plus que, « sans les juifs, la France ne serait pas la France ». Le Premier ministre a insisté sur la prise de conscience trop tardive à ses yeux de l’essor des crimes anti juifs en France, appelant à répondre aux inquiétudes de la communauté juive.

A noter que le chef du gouvernement s’exprimait notamment en présence des instances représentatives juives, ainsi que de Nicolas Sarkozy, Valérie Pécresse, présidente Les Républicains de la région IDF, et de la maire PS de Paris, Anne Hidalgo.

L’équipe de Charlie hebdo était aussi présente pour rendre hommage à ceux qui sont tombés sous les balles du terrorisme jihadiste.

La vidéo du discours de Manuel Valls:

Note de la rédaction sur les incohérences du ministre Valls:
Valls estime qu’il ne faut pas donner d’excuses aux islamistes mais pour expliquer le massacre du Bataclan, il a parlé d’apartheid social dans les banlieues.

Valls condamne les actions de BDS à l’Opéra mais ne fait pas obstruction à l’autorisation préfectorale qui a permis à BDS de manifester au même moment place de la République.

La Belle d’Arménie pour europe-israel.org
Vidéo: Sophie Taieb





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Vidéo: flatteries, faux-espoirs et rendez-vous politiques devant l’Hyper Casher pour la commémoration des attentats

    1. sarah

      Savez- vous quelle est la différence entre vivre en France pour un musulman et vivre en France pour un juif. ? Voilà la différence :
      Si les musulmans font des journées « Mosquées portes ouvertes », tout se passe bien alors que si les juifs font des journées « Synagogues portes ouvertes », à moins d’un dispositif policier hyper impressionnant (et encore), vous avez un.attentat avant 17 heures.
      Donc, en France, les musulmans vivent libres et les juifs vivent en prison.

      Remarque : Valls a parlé du viol d’une jeune fille supposée juive à Créteil chez son compagnon juif en Décembre 2014 par Ladjji, Yacine et Omar, des noms typiquement anglo-saxons, n’est-ce pas ? On voit ce que cela donne à grande échelle en Allemagne. Cela devait arriver et cela arrivera encre si l’Europe ne régule pas drastiquement l’immigration.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap