toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Témoignage terrifiant d’une victime de Cologne « Ils trainaient les femmes par les jambes, ils leur retiraient leur culotte. J’ai senti un doigt dans chaque orifice de mon corps »


Témoignage terrifiant d’une victime de Cologne « Ils trainaient les femmes par les jambes, ils leur retiraient leur culotte. J’ai senti un doigt dans chaque orifice de mon corps »

Les femmes victimes des agressions sexuelles témoignent : Maria, victime d’une agression sexuelle lors du Réveillon à Cologne, est toujours sous le choc « J’ai senti un doigt dans chaque orifice de mon corps. J’ai crié au secours et ils se moquaient de moi », a-t-elle raconté dans Bild.

Pour le magazine allemand Der Spiegel, « Cologne est choquée ». Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, des agressions sexuelles en masse ont eu lieu à Cologne parmi la foule rassemblée devant la gare centrale et sur le parvis de la cathédrale pour admirer les feux d’artifices. Selon les premiers témoignages, environ un millier d’hommes, qui « d’après leur apparence physique seraient originaires des pays arabes ou d’Afrique du Nord », ont attaqué en groupe des dizaines de femmes. Ils en ont profité pour toucher leurs poitrines et leurs parties génitales ou leur voler leurs smartphones, portefeuilles et autres objets de valeur, comme le rapporte le quotidien Süddeustche Zeitung. Focus a diffusé une vidéo amateur tournée à Cologne en plein chaos (voir sous l’article).

Le journal Bild est parvenu à recueillir quelques témoignages. Pour des raisons d’ordre privé, les victimes sont restées anonymes. Avec une amie âgée de 22 ans, Maria était présente à Cologne la nuit du Réveillon.

« C’était le chaos dans le métro »

« Nous avons commencé par regarder le feu d’artifice depuis le Hohenzollernbrug. Ensuite, nous avons pris le métro pour faire la fête ailleurs. Mais c’était déjà le chaos dans le métro. Il était envahi par des étrangers. Ils ont commencé par nous peloter directement. Leurs mains allaient vraiment partout. J’ai senti un doigt dans chaque orifice de mon corps. J’ai crié au secours et ils se moquaient de moi. Soudain, ils ont enlevé ma veste et essayé de me voler mon smartphone. Mais je n’ai rien lâché. Ils ont fini par me dérober mon rouge à lèvres. »

Même son de cloche pour Linda. Son témoignage est également terrifiant.

« Ils ont retiré la culotte d’entre elles »

« À la gare, plusieurs hommes rassemblés en groupes agressaient sexuellement des femmes. Beaucoup d’entre elles tombaient au sol et elles étaient traînées par les jambes. J’ai même vu comment ils sont parvenus à retirer la culotte de l’une d’entre elles. Je n’ai pas vite peur mais j’ai quand même quitté la gare en panique« , raconte Linda.

Le ministre de la Justice allemand, Heik Maas (SPD) parle d’une « dimension totalement nouvelle de la criminalité organisée », comme le rapporte l’hebdomadaire Der Spiegel. Seules cinq personnes (entre 18 et 24 ans) ont été arrêtées sur les lieux du drame. Elles ne sont pas connues des forces de police.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Témoignage terrifiant d’une victime de Cologne « Ils trainaient les femmes par les jambes, ils leur retiraient leur culotte. J’ai senti un doigt dans chaque orifice de mon corps »

    1. michel boissonneault

      Bravo de dire , de dénoncer , de porter plainte contre ses agressions et j’espère juste une chose c’est que au prochaine élection … que les femmes ce souviennent de la merkel

    2. capucine

      ces jeunes allemandes qui vivaient tranquillement avant l’appel d’air de Merckel
      ne sont plus en sécurité maintenant !!
      ces migrants sont des obsédés sexuelles non seulement ils violent agressent
      mais ils font aussi des attouchements sexuelles !! il faut les castrés et les renvoyer dans leur pays pour se battre avec ceux qui ont eu le courage de rester pour ça !!

    3. bataille de Tourtour

      Ce qui me surprend, c’est qu’il n’y ait pas eu l’équivalent sur les Champs-Elysées .Omertà ?

    4. moi

      pour moi c est voulu , les gouvernants d Europe laissent entrer les migrants , au lieu d une guerre , se seras des guerres civiles , le pire se sont des femmes et enfants qui vont en pâtir , et ce n est pas un hasard si les musulmans sont privilégier partout , que des mosquées poussent comme des champignons , ils veulent la charia partout , les peuples soumis , les plus riches de ce monde ne signe pas que des contrats , mais des pactes aussi

    5. ntage n'était pas du bluff ce dont je doute tellement c'est IDIOT, la france se RIDICULISERAIT

      J’espère qu’elles penseront à dire merci Mme Merkel et voter pour elle…

    6. joke ka

      Voila le chaos où ces politiques inconscients et ignorants nous ont conduits:
      ils se sont fait achetés par le pétrole des pays du Golfe ,ont voulu organiser un grand remplacement avec une main d’oeuvre bon marché ….c’était sans vouloir connaître l’islam et sa perfidie …
      l’ENA ou Sciences Po sont 2 écoles à former des incompétents arrogants

    7. Michel P.

      Bravo l’islam et ses complices européens envoûtés par l’angélisme de Mme Merkel. Mais n’y-a-t ‘il pas des élections bientôt dans ce Pays.?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *