toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Suède: un adolescent de 15 ans voulait protéger son amie d’une agression sexuelle, il est poignardé à mort par un migrant arabe


Suède: un adolescent de 15 ans voulait protéger son amie d’une agression sexuelle, il est poignardé à mort par un migrant arabe

Un migrant musulman a tué l’adolescent qui voulait protéger une jeune fille d’une agression sexuelle, relate Breitbart :“Parce qu’il a voulu protéger une camarade de classe d’une agression sexuelle, un adolescent de 15 ans est poignardé à mort par un migrant arabe.”

Les parents du jeune assassiné, un lituanien de 15 ans, Arminas Pileckas, sont révoltés contre la Suède et les medias suédois pour leur lâcheté face à la menace migratoire et pour avoir occulté l’assassinat de leur fils.

Arminas Pileckas vivait en Suède avec ses parents et était scolarisé dans la même école que le jeune syrien qui l’a tué, lundi.

Au mois de décembre, Arminas s’était interposé pour protéger une camarade de classe, qui était agressée sexuellement par un lycéen musulman syrien de 14 ans. Mais, ce dernier, le premier jour de la rentrée trimestrielle de janvier, a poignardé Aminas dans le dos, atteignant les organes vitaux.

En Lituanie, le problème des migrants est discuté de manière franche et ouverte, tandis qu’en Suède “tout est caché, passé sous silence”

L’assassinat d’un jeune européen par un migrant syrien, le jour de la rentrée scolaire, a été à peine évoqué dans les médias suédois, et il a été complètement passé sous silence dans l’ensemble des médias européens, ce que le père du jeune homme considère comme une façon de camoufler la vérité.

Très affecté le père d’Armina a confié dans une interview à un journal lituanien qu’il n’a même pas été approché par la presse suédoise, après la mort de son fils, alors que ces mêmes médias se sont précipités pour interviewer le père du tueur. Il a dit qu’en Lituanie, le problème des migrants est discuté de manière franche et ouverte, tandis qu’en Suède “tout est caché, passé sous silence”.

Cette semaine, le journal populaire de gauche Aftonbladet a publié une interview complaisante du père du criminel, dans laquelle, par une magnifique inversion des valeurs, celui-ci accable la victime, accusant Armina de ne pas avoir défendu la jeune fille mais d’avoir au contraire brutalisé son fils parce que c’était un migrant. Jouant de façon remarquable sur les différences culturelles, le père du tueur a dit au journal que l’école n’avait rien fait à la suite de l’altercation du mois de décembre.

“L’école n’a rien fait pour l’aider à rétablir son honneur. Au lieu de cela, mon fils a été obligé de croiser son camarade de classe lituanien tous les jours. Ce qui fut très perturbant pour lui.”

Aftonbladet ne s’est pas demandé si “l’honneur blessé” [d’un garçon de 14 ans] est une raison suffisante pour tuer un camarade de classe ; le journal n’a pas eu la curiosité d’interroger la jeune fille qu’Arminas a secourue au prix de sa vie, et n’a pas cherché à en savoir davantage sur les origines syriennes du tueur.

Pour le père d’Arminas, les articles de la presse suédoise où son fils est décrit comme un tyran sont des mensonges éhontés.

Il a évoqué son fils :

« Il était travailleur, joyeux et avait beaucoup d’amis suédois. Tous l’aimaient … La presse suédoise écrit qu’Arminas a agressé l’étudiant syrien, mais ce n’est pas vrai …. Notre fils a vu ce garçon prendre la jeune fille. Il s’est interposé pour la protéger et il y a eu une bagarre entre les deux garçons « .

Mr. Pileckas indique que le jeune syrien a juré de se venger d’Arminas pour l’avoir tenu à distance de ses camarades de classe filles, que l’école était au courant et que ce n’était pas un incident isolé à BrobySkåne où ils vivaient.

A propos des « réfugiés » vivant en ville, il a ajouté :

“Une jeune lituanienne a été attaquée il y a quelques mois. Ils ont tenté de la violer. La police n’a rien fait…. L’an passé, les réfugiés ont attaqué une autre lituanienne qui promenait son chien.”

Réfutant l’allégation que son fils était un garçon brutal, le père explique que l’école l’aurait certainement averti si tel avait été le cas :

“L’école ne cache rien. S’il était juste un peu en retard pour arriver en classe, nous les parents, recevions instantanément des messages.”….

L’Europe multiculturelle, nous la boirons jusqu’à la lie…..

© Nancy Verdier pour Dreuz.info





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 18 thoughts on “Suède: un adolescent de 15 ans voulait protéger son amie d’une agression sexuelle, il est poignardé à mort par un migrant arabe

    1. capucine

      la violence des migrants est impardonnable ils se croient tout permis dans un pays qui veut bien les accueillir et les tolérés !!
      même chose en allemagne , les migrants sont violents et agressifs et ils se comportent en territoire conquis !

    2. michel boissonneault

      ceci est un meurtre politique car lorsque le gouvernement et la police incluant les médias gardent le silence sur la tentative de viol et ce meurtre d’ados.
      honte a vous tous salauds de gauchistes

    3. Pinhas

      Gauche = collabo .

      Collabo un jour collabo toujours .

      Mais pourquoi toute cette mollesse , toute ces complaisances envers les barbares assassins .
      Combien de viols ,de morts faudrat-il pour que l’Europe se réveille ?

      A quand un vrai président courageux et incorruptible ?

      A quand une France retrouvant ses vrais valeurs sans honte de brusquer ces muzz et ( migrants ).

    4. Pinhas

      @yael .

      En effet, parlons plutôt de barbares et d’envahisseurs .

      Voila des années que je parle du Cheval de Troie .

      Aujourd’hui on est face à son accouchement .

      Ce cheval se vide de toute sa vermine et infeste l’Europe endormie .

    5. Van

      Je suis d’origine étrangère, « vrai » réfugié du sud Vietnam, accueilli en France depuis 30 ans.

      Je trouve absolument inacceptable le comportement et l’attitude ahurissant des étrangers sollicitant et bénéficiant de la protection bienveillante de la France.

      En effet, quand on va chez les autres, on respecte les moeurs et les coutumes de ces derniers.
      On ne mord pas la main qui nous donne à manger. Les chiens le font-ils ?

      On s’adapte au pays d’accueil, sans renier ses racines, et on n’exige pas à nos bienfaiteurs de s’adapter ou de courber l’échine à nos moeurs.

      La liste est longue, s’agissant uniquement de bon sens et de respect de soi-même et d’autrui.

      Voici mon coup de gueule. Bonsoir.

    6. Armand Maruani

      Fermer les yeux sur ce genre de crime est la démission du pouvoir au bénéfice des envahisseurs et des criminels .

      Les citoyens ne sont plus protégés et sont à la merci de leurs bourreaux .

      Tous ceux qui nous gouvernent et nous trahissent devraient être fusillés comme en temps de guerre .

      Car nous sommes en guerre maintenant et en plein .

    7. michel boissonneault

      Merci M.Van pour votre bonne intégration , Merci d’être un bon citoyen et Merci pour votre courage de dénoncer ceux qui refuse de s’intégrer

    8. Slam

      Ces migrants soi-disant tous médecins, avocats et bien éduqués sont en réalité et pour la plupart des rebuts de leurs propres sociétés, des raclures venues racler des droits et de l’argent et se comporter en envahisseurs. Il n’y a aucun bienfait à attendre de ces gens, mais des agressions, des viols des meurtres, on retrouve ici les composantes des sociétés arabes et musulmanes. Ce n’est malheureusement que le début. L’Europe s’enlise dans le purin. Merci à la mère Makerel et merci à tous les dangereux abrutis qui lui ont emboîté le pas.

    9. Koiran Paula

      Bien fait pour la Suède. J’espère que ce gouvernement payera très cher sa façon de se conduire. Il est temps que le peuple de Suède s’en aperçoive., et ce débarrasse de ce gouvernement, qui a probablement fait allégeance à Daech.

    10. GIBERT

      Allez, je me lâche !
      Bienfait pour eux, les suédois. YES !!

      Puisqu’ils tournent le dos à Israël, puisqu’ils ont choisi d’inscrire leurs pas dans ceux du BDS, puisque nous sommes des cons de refuser les migrants,
      puisqu’ils sont si tolérants…… qu’ils payent !
      C’est kharmique. Comme dit précédemment, la tolérance est une déviance.

      C’est juste un effet pernicieux de la superficialité des êtres.

    11. Slam

      Les farouches et fiers vikings d’antan sont devenus des adeptes de la sodomie, spécialité mahométane, surtout depuis qu’ils sont dirigés par des embrayages, des pédales de gauche.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap