toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Somalie: un kamikaze se fait exploser dans un restaurant de Mogadiscio, trois blessés


Somalie: un kamikaze se fait exploser dans un restaurant de Mogadiscio, trois blessés

Un kamikaze s’est fait exploser samedi dans un restaurant du sud de Mogadiscio, la capitale de la Somalie, faisant trois blessés parmi les clients, a-t-on appris auprès de la police et de témoins.
Selon ces sources, le kamikaze, qui est décédé, a déclenché sa bombe dans le Village Restaurant, un établissement surtout fréquenté par des journalistes et des fonctionnaires gouvernementaux.

« Il y avait plusieurs journalistes et d’autres personnes dans le restaurant quand le kamikaze s’est fait exploser, mais grâce à Dieu il est le seul à avoir été tué dans l’explosion, et trois civils ont été blessés« , a déclaré Abdulahi Ibrahim, un responsable de la police.

« Il y a eu une grosse explosion et j’ai vu des gens blessés« , a raconté Idris Abdi, un témoin. « Il visait des journalistes qui buvaient du thé. Ils se sont enfuis, après s’être méfié de cet homme qui avait des fils accrochés à sa poitrine.« 

Loading...

Le Village Restaurant avait déjà été la cible d’un attentat mené par deux kamikazes en septembre 2012, qui avait fait une quinzaine de morts.

L’attaque n’a pas été immédiatement revendiquée, mais les islamistes somaliens shebab, affiliés à Al-Qaïda, mènent régulièrement ce genre d’opérations à Mogadiscio.

Les shebab, chassés depuis mi-2011 de Mogadiscio, puis de leurs principaux bastions du centre et du sud de la Somalie, contrôlent toujours de larges zones rurales, d’où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides – parfois jusque dans la capitale somalienne – contre les symboles du fragile gouvernement somalien ou contre la force militaire de l’Union africaine en Somalie (Amisom) qui le soutient.

La police somalienne a, par ailleurs, exhibé les corps de trois shebab présumés, tués selon elle dans l’attaque vendredi soir d’un poste de police dans le quartier d’Huriwa, au nord de la capitale.

« La police a repoussé les assaillants, trois d’entre eux ont été tués et leurs armes confisquées, dont un lance-roquettes« , a déclaré à la presse le général Ali Hersi, chef de la police de Mogadiscio.

Les agresseurs ont « tiré au lance-roquettes sur le bâtiment, l’endommageant en partie, mais ils ont été repoussés par la police après environ 40 minutes d’échanges de feu« , a confirmé Mohamed Osman, un témoin.

Loading...

RTBF avec Belga







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *