toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Plus de 10’000 enfants migrants portés disparus estime Europol qui craint que les enfants soient exploités sexuellement


Plus de 10’000 enfants migrants portés disparus estime Europol qui craint que les enfants soient exploités sexuellement

Des milliers d’enfants migrants non accompagnés ont disparu en Europe sur les 18 à 24 derniers mois, estime l’agence policière Europol.

L’agence policière craint que nombre d’enfants disparus soient exploités, notamment sexuellement, par le crime organisé.

Les chiffres, révélés sur internet par l’hebdomadaire britannique The Observer, ont été confirmés dimanche à l’AFP par le service de presse d’Europol. Selon Brian Donald, un responsable d’Europol cité par The Observer,le chiffre avancé concerne les enfants dont toute trace a été perdue après leur enregistrement auprès des autorités européennes. Environ la moitié d’entre eux ont disparu en Italie.

«Il n’est pas déraisonnable d’estimer que nous parlons ici en tout de plus de 10’000 enfants», explique Brian Donald. «Mais tous ne seront pas exploités à des fins criminelles, il y en a qui auront rejoint des membres de leur famille. C’est juste que nous ne savons pas où ils sont, ce qu’ils font et avec qui».

Environ un million de migrants sont arrivés en Europe en 2015 dans le cadre de la pire crise migratoire en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, estime Europol, citée parThe Observer. Quelque 27% d’entre eux sont des enfants. «Ils ne sont pas tous non accompagnés, mais nous avons des preuves montrant qu’une grande partie d’entre eux pourraient l’être».

«Infrastructure criminelle» paneuropéenne

Selon Brian Donald, une «infrastructure criminelle» paneuropéenne sophistiquée vise désormais les migrants à diverses fins. En Allemagne et en Hongrie, notamment, un grand nombre de criminels ont été pris alors qu’ils exploitaient des migrants.

Des groupes criminels actifs dans la traite d’êtres humains sont par ailleurs maintenant actifs dans les filières d’immigration illégale afin d’exploiter des migrants, a souligné Brian Donald. Des organisations travaillant sur la «Route des Balkans» ont en outre indiqué à Europol voir l’exploitation d’enfants migrants comme un «grand problème», selon la même source.

Le gouvernement britannique avait annoncé jeudi qu’il accueillerait des enfants réfugiés qui ont été séparés de leur famille par les conflits en Syrie et dans d’autres pays.

Source ATS





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Plus de 10’000 enfants migrants portés disparus estime Europol qui craint que les enfants soient exploités sexuellement

    1. art

      Pauvres, pauvres petits. Des tas de monstres pédophiles d’Europe et d’ailleurs sont à l’affût et comme la plupart sont des curés, des professeurs, des politiques, des avocats, des juges, des médecins (comme Brauman), les autorités ne rechercheront pas ces ordures de criminels.

      Je vous dis que ce monde ne mérite pas qu’on s’y attarde. Une bombe nucléaire pour tout raser..

    2. sarah

      C’est Sarah qui a écrit le commentaire 2.
      Je tape tellement vite que mes doigts ont touché la case Nom (ou pseudo).
      D’habitude, je ne rectifie pas mais là, il s’agit de ce qui me touche le plus : la souffrance des enfants, et la pédophilie est la pire qui soit

    3. bernie

      Je n’ai pas fait une étude scientifique sur la question, mais depuis le début je me pose la question : que font tous ces enfants sur ces bateaux ?
      Je me demande même si se sont réellement leurs parents qui les accompagnent.
      Que fait l’UNICEF, cette belle organisation « amie des enfants » ?
      La LDH, n’en parlons pas, elle a mieux à faire, elle bât le pavé pour demander la suppression de l’état d’urgence.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap