toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Lyon : une professeure stagiaire soutient le terrorisme et menace des élèves catholiques


Lyon : une professeure stagiaire soutient le terrorisme et menace des élèves catholiques

Une étudiante de l’Ecole supérieure du professorat et de l’éducation de Lyon a été interpellée après l’envoi de mails «faisant l’apologie du terrorisme» et menaçant des membres du personnel et des «élèves de religion catholique», selon la police.

La professeur-stagiaire âgée de 24 ans a été «identifiée par l’adresse IP d’un ordinateur, qu’elle utilisait à la bibliothèque des sciences de l’université de Lyon 1 Claude-Bernard (dont dépend l’ESPE) pour envoyer ses messages,» a précisé dans un communiqué la direction de la sécurité publique du Rhône.

Les mails ont été envoyés entre le 23 septembre 2015 et le 5 janvier dernier «à plusieurs membres» de l’Espé «faisant l’apologie du terrorisme et menaçant le personnel et les élèves de religion catholique».

Loading...

La direction de l’Espé a déposé plainte, a précisé à l’AFP une porte-parole de l’université Lyon 1, dont dépend l’Espé. Elle s’est cependant refusée à tout autre commentaire sur l’affaire dans le cadre de l’enquête en cours.

A l’issue de sa garde à vue, la professeur stagiaire âgée de 24 ans devait être présentée au parquet dans la journée, toujours selon informations de la police.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Lyon : une professeure stagiaire soutient le terrorisme et menace des élèves catholiques

    1. PAUL

      sur France 2 hier soir , dans l’emission de D Pujadas , theme ‘les deux France » débat entre D Conh Bendit et A Fiekinlkrau , une jeune prof
      d anglais muzz du 93 a demandé à Finki de se taire ,
      j’en croyai pas mes oreilles ;
      voir émission en replay , attention faut garder ses nerfs pour ne pas mettre une tarte à cette prof ;

    2. PAUL

      SOURCES ? , Des paroles et des actes. Les deux France, le débat : Daniel Cohn-Bendit face à Alain Finkielkraut

    3. PAUL

      @si Alain Finkielkraut lit Europe Israel ; toute mon amitié et courage à vous , vous n’êtes pas seul ; également soutien au délégué cfdt de la ratp ; qui a dit la vérité
      un admirateur de Montaigne
      st Michel Archange , veillez sur nous

    4. michel boissonneault

      c’est quoi son nom ….. c’est quoi sa religion ….. merde si elle aime tant jihadiste alors pourquoi pas l’expulser vers la syrie ( allez seulement )

    5. FANNY

      la décision à prendre en plus de la condamnation judiciaire: la bannir à tout jamais de l’enseignement et lui faire rembourser les frais occasionnés à l’état par sa formation de prof., car c’est nous qui payons avec nos impôts!

    6. Pinhas

      A part cela les muzz sont de pauvres innocents maltraités .

      Même en train de poignarder quelqu’un ils diront que ce n’est pas eux .

      Ces erreurs de l’humanité ont tous les culots .

    7. Slam

      Direction la Syrie mais d’abord escale par Cologne pour un petit viol collectif, enfin un câlin avec ses frangins de Migranie (les migrants) et enfin destination finale un bordel de daesh.

    8. JPP

      Nous sommes en guerre ( Manolito dixit ) en temps de guerre l’intelligence avec l’ennemi, le soutient de l’ennemi est ni plus ni moins que de la TRAHISON!
      En temps de guerre les traîtres sont fusillés. Mais en l’ occurrence elle va s’en sortir avec au pire quelques mois de prison avec sursis (comme la gendarmette qui consultait des fichiers au profit de Koulybaly), et au mieux un rappel à la loi.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *