toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Lydia Guirous : « Je ne comprends pas que le service public invite un rappeur qui prône la charia »


Lydia Guirous : « Je ne comprends pas que le service public invite un rappeur qui prône la charia »





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Lydia Guirous : « Je ne comprends pas que le service public invite un rappeur qui prône la charia »

    1. kabyle

      elle a qu’a regarder un peu sa Kabylie , militaire kabyle victime de merah ,Mustapha Ourrad correcteur de Charlie hebdo victime des frères kouachi , Alexandre Strens aussi victime de midi memouche

    2. serge de netanya

      pas d’amalgame svp en France on dort vous vous réveillerez avec un couteau dans le dos c tout Marianne vous rêvez chère madame je n’ais pas le plaisir de vous connaître mais il serais temps de réaliser que vous n’êtes plus en France ni en Europe merci les migrants merci Merkel et autres bisounours des policiers allemand se plaignent dégagé il n’y a rien a voir des femmes suédoises violes dégagé il n’y as rien a voir et comme ces exemples il y a en a beaucoup d’autres mais la bien pensante AFP et les gouvernement de pétochard se taisent bonne continuation a vous tous qui résidés dan un continent de vendus

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *