toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Shabak a déjoué un complot du Hamas qui consistait à assassiner des israéliens et à négocier leurs corps.


Le Shabak a déjoué un complot du Hamas qui consistait à assassiner des israéliens et à négocier leurs corps.

Ils planifiaient d’assassiner leurs victimes et d’enterrer les corps, puis de négocier la libération de prisonniers arabes en échange des dépouilles.  

Selon Jewish Press Staff  une cellule terroriste du Hamas projetant une attaque majeure à un stade avancé, a été démantelée lors d’une opération conjointe de la Police d’ Israël et du Shin Bet (Agence de Sécurité d’Israël ou Shabak).

La cellule avait été découverte le mois dernier; ses six membres étaient des résidents de Jérusalem et d’Hébron. Les terroristes projetaient de  kidnapper et assassiner des citoyens israéliens dans une attaque similaire à celle de juin 2014 contre les trois jeunes adolescents de la  yeshiva du Gush Etzion. Le projet de la cellule était à un stade avancé selon le Shin Bet, et était rendu au point où les membres de la cellule avaient commencé à préparer une cache pour engranger les corps des victimes enlevées.

Loading...

Les investigations du Shin Bet ont révélé que la cellule était composée de trois résidents israéliens  vivant à Jérusalem, et trois autres membres vivant dans la section d’Hébron sous contrôle de l’autorité palestinienne.

Les six membres sont désormais tous incarcérés.

Les recherches du Shabak ont découvert qu’au cours des six derniers mois, les six membres de la cellule recherchaient des caves et s’étaient mis à creuser en divers endroits où ils comptaient cacher les dépouilles  des victimes kidnappées. Ils devaient utiliser deux véhicules pour les kidnappings qui auraient été conduits par le membre israélien de la cellule qui parle suffisamment bien l’hébreu pour  écarter toute suspicion. Ils comptaient assassiner leurs victimes et enterrer les corps puis négocier la libération de prisonniers [arabes] en échange des dépouilles.

Mehar Kawasma, 36 ans, un résident d’Hébron, était le leader de la cellule. Il avait déjà passé 2 ans dans les prisons israéliennes pour son implication dans des activités terroristes du Hamas.

Après l’arrestation des membres israéliens de la cellule, Kawasma s’était mis à produire des explosifs avec les membres restants de la cellule, dans l’espoir de mener une méga-attaque dans un centre civil. Ils ont acheté des engrais et ont essayé de fabriquer des explosifs mais n’y sont pas parvenu.

Image à la Une: Trois des six membres de la cellule.  Photo Credit: Shabak

Loading...

© Nancy pour Europe Israël News – Traduction et adaptation







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le Shabak a déjoué un complot du Hamas qui consistait à assassiner des israéliens et à négocier leurs corps.

    1. David

      La peine de mort , grand credo de la gauche, n’existant pas , les musulmans palestiniens ou israéliens , se déchaînent , assurés , même en cas d’échec de leur entreprise et de capture ,de l’impunité ou….. presque (voyez « deux ans de prison pour activités terroristes « )

      Assurés aussi de la réussite sociale et financière dans leur milieu

      Le terrorisme ainsi doté , assurément , a de beaux jours devant lui

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *