toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le secrétaire général adjoint du Hezbollah à la Conférence de Beyrouth pour la Palestine à laquelle participait BDS : « Notre objectif est d’éliminer Israël »


Le secrétaire général adjoint du Hezbollah à la Conférence de Beyrouth pour la Palestine à laquelle participait BDS : « Notre objectif est d’éliminer Israël »

Le 8 décembre 2015, la Campagne mondiale pour le retour en Palestine a tenu sa troisième conférence annuelle à Beyrouth, sous le titre « Soutenir l’Intifada d’Al-Quds ». 300 militants et représentants d’ONG, dont le mouvement BDS, de 60 pays à travers le monde ont assisté à la conférence, y compris des représentants du Hezbollah et d’organisations palestiniennes comme l’OLP, le Hamas et le Jihad islamique.

Parmi les intervenants figuraient le secrétaire général adjoint du Hezbollah Naim Qassem, le directeur adjoint du bureau politique du Hamas Ismaïl Haniya, le secrétaire général adjoint du Jihad islamique Ziad Al-Nakhala, l’archevêque (Théodose) Atallah Hanna du Patriarcat orthodoxe grec de Jérusalem, le secrétaire de l’OLP au Liban Fathi Abu Al-Ardat, et d’autres.

Certains des discours contenaient des appels à éradiquer Israël. Ainsi, le secrétaire général adjoint du Hezbollah Naim Qassem a déclaré que « l’élimination d’Israël restera l’objectif auquel nous aspirons », et le président de l’Union internationale des oulémas de la résistance du Liban, Maher Al-Hammoud, a lui aussi parlé d’« l’éliminer l’entité sioniste ».

Loading...

Qassem, l’un des principaux orateurs de la conférence, a également salué les attaques au couteau et à la voiture bélier menées par les Palestiniens en Israël, les qualifiant d’« opérations de résistance ». Il a déclaré que le droit au retour faisait partie de la libération de la Palestine.

Mettant en garde contre la signature d’un accord avec Israël , il a souligné que toutes les actions du Hezbollah étaient menées au nom de la Palestine et que l’Iran soutenait lui aussi la cause palestinienne au niveau politique, militaire, financier et culturel. Il a ajouté que les organisations terroristes sunnites de la région entraient dans le cadre du plan régional d’Israël, et appelé le monde arabe et musulman à replacer la cause palestinienne au sommet de son ordre du jour. Dans le même temps, il a exhorté les Palestiniens à ne pas interférer dans les affaires arabes qui ne les concernent pas directement, sans quoi la résistance supprimera leur cause de son ordre du jour.

Qassem prononce son dicours à la conférence (Photo : Naimkassem.net)

Les orateurs palestiniens ont également salué l’Intifada en cours et appelé à la poursuivre, tout en exhortant le monde arabe et musulman à soutenir la cause palestinienne, à la placer de nouveau en tête de son ordre du jour, et à ne pas abandonner le droit des réfugiés palestiniens à revenir dans leurs foyers.

La déclaration de clôture de la conférence a appelé, entre autres, à ancrer la cause palestinienne dans la conscience des Arabes, des musulmans et du monde ; à promouvoir le boycott d’Israël et à punir quiconque entretient des liens normalisés avec lui ; à défendre les droits des Palestiniens, en utilisant tous les moyens sanctionnés par les résolutions internationales pour les protéger et à mettre l’accent sur le droit au retour.

A l’issue de la conférence, plusieurs personnes et organisations ont été récompensées, y compris Ahd Al-Tamimi, une jeune Palestinienne qui, à l’âge de 14 ans, a frappé un soldat israélien, et le sociologue grec Vangelis Pissias, qui a organisé des flottilles pour Gaza.

Source

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le secrétaire général adjoint du Hezbollah à la Conférence de Beyrouth pour la Palestine à laquelle participait BDS : « Notre objectif est d’éliminer Israël »

    1. Roland

      « Eliminer Israël », mais s’est allah qui décide et il n’a pas l’air pressé de satisfaire ces fanatiques. Ils sont de plus en plus pénibles ces gens, lors de vacances au Maroc, le guide de la navette de l’aéroport d’Agadir après chaque phrases d’explications pour la destination déclarait « Inch allah » . Pour qu’il arrête, j’ai été dans l’obligation de lui dire: Si cela ne vas pas, ce n’est pas allah que j’attaquerai, mais le club. Fatiguant a la fin. Fini les vacances au Maghreb. C’est facile de ne pas prendre la responsabilité de ses actes, un pépin et c’est allah qui n’a pas voulu….

    2. Sandrine AARON

      Ils ne pourront jamais éliminer Israël car elle est sous la protection de Dieu et des chrétiens sionistes qui l’aiment. Je pense que le hezbollah va être élimié et autres organismes palestiniens

    3. Slam

      L’objectif de tous les pingouinstiniens devrait être de se mettre une balle entre les deux yeux pour y voir plus clair. Et pour les autres excités du bocal style Hezbollah ou Hamas il y a l’option éradication. Assez de tergiversations. On ne discute pas avec les blattes, on les écrase.

    4. Slam

      Le dernier opus de la Guerre d’Zbollah commence par un échange de cervelle cosmique entre le nase Rallah et Le rat Menei. La riposte des Yuans après l’anéantissement du satellite de Gaz’a, la fusion de la lune naine Libanèz et l’implosion de la ceinture d’Iranie est la conversion de tous les muzuls de l’espace au botulisme interspidéral. Après dix mille années laser d’exil ils seront peut-être autorisés à écouter de la musique. La galaxie a enfin retrouvé sa sérénité dans la joie et la légraisse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *