toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La ville de Chartres refuse d’inhumer un des terroristes du Bataclan


La ville de Chartres refuse d’inhumer un des terroristes du Bataclan

Deux mois après l’attaque terroriste du Bataclan dans laquelle il a perdu la vie, le corps d’Ismaël Mostefaï est toujours à l’Institut médico-légal de Paris car la ville de Chartres refuse de prendre en charge l’inhumation du terroriste, rapporte ce samedi L’Echo républicain.

« Il squattait chez quelqu’un », assure le maire

Résidant à Chartres, où il a notamment déclaré la naissance de son second enfant en août 2013 juste avant de partir en Syrie, Ismaël Mostefai ne remplit pas les conditions nécessaires pour être enterré à Chartres, assure le maire Jean-Pierre Gorges (Les Républicains) : « J’ai vérifié, légalement, pour moi, il ne remplit pas les conditions », a déclaré l’élu à L’Echo républicain.

La famille Mostefaï était arrivée à Chartres durant l’adolescence d’Ismaël mais avait quitté la ville en 2012 pour s’installer à Romilly-sur-Seine. « La famille Mostefaï a quitté la maison de La Madeleine en 2012. Lui est certes resté encore ici, mais il n’avait pas d’adresse propre, il squattait chez quelqu’un. J’attends qu’on me prouve où était son domicile officiel jusqu’en 2015 », déclare le maire.

 Seul un terroriste inhumé à ce jour

Une mairie ne peut refuser l’inhumation d’une personne décédée dans la commune, qui y habitait ou si un caveau familial s’y trouve. Mais Jean-Pierre Gorges ne compte pas capituler : « Je ne ferai aucun effort si une demande d’inhumation nous parvenait. Aucun. Ce type n’a été que de passage à Chartres alors que, parmi les victimes du Bataclan, nous avons perdu une jeune Chartraine qui ne demandait qu’à vivre », a-t-il déclaré. Ismaël Mostefai pourrait aussi être inhumé à Paris, où il est mort, ou en Algérie, pays de son père et de sa famille qu’il a épousée dans un village près d’Oran.

A ce jour, seul un des huit terroristes morts le 13 novembre a été enterré. Il s’agit de Samy Amimour, inhumé dans la plus grande discrétion le 24 décembre au carré musulman du cimetière de Drancy, en Seine-Saint-Denis. Le corps de Bilal Hadfi, mort en se faisant exploser devant le stade de France, devrait bientôt être rapatrié au Maroc où il sera inhumé à Berkane, le village d’origine de sa famille. Les autres sont encore à l’Institut médico-légal de Paris.

source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “La ville de Chartres refuse d’inhumer un des terroristes du Bataclan

    1. Laurence Salmon

      C’est comme ça que commence la déchéance de nationalité

      BRAVO A LA COMMUNE DE CHARTRES !!!!!!!!!!!!!!!!

    2. PAUL

      cimetière d’Asnières , mais c’est pas possible non plus
      le cimetière se peuple de monuments et de sépultures importantes. Dès 1900, la direction fait ériger, face à l’entrée du cimetière, un monument à la gloire de Barry. Ce chien, qui vécut au début du XIXe siècle, appartenait aux moines de l’hospice du grand Saint Bernard. La légende veut qu’après avoir « sauvé la vie à 40 personnes, il fut tué par la 41e !… »

      Autre témoin du lien unissant hommes et animaux, le monument dressé à la mémoire des chiens policiers victimes du devoir. Érigé en 1912, quelques années après que les commissariats de banlieue se furent dotés de chiens de police, il abrite Dora (1907-1920), du commissariat d’Asnières ; Top, plusieurs fois médaillé ; Papillon, huit ans de service dans le XVIe arrondissement ; Léo, tué au service…

      Des animaux vedettes et des animaux de vedettes ont également trouvé un dernier refuge au Cimetière d’Asnières. Rintintin, le valeureux héros du feuilleton télévisé
      ———————————————————————————————-
      sérieux par charité chrétienne , demandons d’abord l ‘avis de la famille victime de ce terroriste , imaginons que ce type soit enterré dans le même cimetière que la pauvre jeune femme tombée sous ses balles ;
      consulter la loi comme le maire a fait , poser des recours , si c ‘est un bi national , le renvoyer en Algérie
      aux frais de sa famille ou des autorités musulmanes compétentes
      qui fera la prière des défunts ; sinon un imam

    3. Olivier

      Inhumation en mer pour tous les terroristes muzz , comme cela pas de problème et de risque de sancturisation par les autres adeptes du grand califa et de la conversion de l’Europe aux rites muzz
      Les poisons ne sont pas islamophobe , ils mangent tout sans distinction !

    4. c.bouch

      je ne comprends même pas que les autorités n’aient pas encore statué sur le devenir de ces dépouilles immondes… les Américains, eux, n’ont pas réfléchi longtemps : à la baille l’assassin BenL… ainsi, non seulement il ne souille pas la terre sacrée des morts honnêtes, mais en plus ça résout la question des tombes sanctuarisées. On ns dit qu’untel est dans le carré musulman de Drancy, bilan, les tarés vont s’y précipiter… En outre, ça leur ferait ans doute peur à tous ces salauds : un musulman doit être mis en terre, sinon il ne va pas au paradis promis et n’aura pas ses 70 vierges !!! Zut alors !
      J’adore le  » a la une, à la deux, allah trois ! » signalé ci-dessus…
      Et il faut cesser de nommer ces salauds, les médias en font des héros…

    5. MikeLTC

      Dire « dans laquelle il a perdu la vie » est trop délicat pour ce type de monstre qui en plus ne mérite certainement pas de sépulture. Qu’il aille au fond des mers plutôt en voilà une meilleure idée en effet !

    6. Françoise

      Leurs corps ne doivent pas souiller la terre de France, déjà ils tentent de souiller notre peuple avec leur unions mixtes j’t’en foutrais moi des mariages mixtes ! qu’il aillent terres d’arabia c’est là bas leurs places ! pas chez nous, ces immondices n’ont rien à faire en France !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap