toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Journalistes ou propagandistes israéliens au service de Mahmoud Abbas ?


Journalistes ou propagandistes israéliens au service de Mahmoud Abbas ?

Des journalistes israéliens de différents médias se sont rendus, il y a peu, au quartier général de l’Autorité Palestinienne à Ramallah pour interviewer son Président Mahmoud Abbas. Exercice de relation publique pour celui qui se présente la paix plein la bouche lorsqu’il s’adresse aux occidentaux mais laisse entrevoir sa haine du juif lorsqu’il s’adresse à ses semblables.

Lors de cette interview destinée à mettre à mal le gouvernement israélien, il a été interrogé, une nouvelle fois, sur son refus de reconnaître l’Etat d’Israël entant « qu’état juif », rappelant que celui-ci « n’avait pas demandé à l’Egypte et à la Jordanie de le reconnaître comme Etat juif », et répétant qu’« Israël peut aller à l’ONU et se définir lui-même de la manière qu’il souhaite ».

Outre que l’Onu a autorisé le renouveau d’un « état juif » dans la résolution 181 de 1947, les journalistes israéliens sont-ils si sots pour n’avoir pas indiqué que le peuple israélien ne lui demande nulle autorisation de définir sa nation comme il entend mais que celui-ci n’accordera jamais une « Palestine » à un ‘’peuple’’ qui lui refuse ce même droit ?

Loading...

A savoir, une acceptation pleine et entière de la solution de deux états pour DEUX peuples, confirmant ainsi la fin du conflit… ou rien !

Était-il si pénible, d’autre part, de signifier que ni l’Egypte et ni la Jordanie n’avaient et n’ont l’intention de peupler l’état juif par l’immigration de centaines de milliers de leurs citoyens, cela au nom d’un ‘’droit de retour’’ de descendants de ‘’réfugiés’’ qui n’existe que dans l’imaginaire musulman et nullement dans la loi internationale ?

Il aurait été alors intéressant d’étudier la réaction de Mahmoud Abbas face à cette simple réalité ! Celles de ses proches ainsi que celles de la rue n’auraient pas été moins captivantes !

Analyse qui a été éliminée du débat israélien par le silence des journalistes qui ont, semble t-il, une nouvelle obligation déontologique, à savoir, celle de gober des couleuvres !

Une autre précision utile à la compréhension du conflit aurait été dévoilée si l’un des journalistes, refusant le diktat du politiquement correct, s’était amusé à réclamer du Président de l’AP la citation exhaustive des lois internationales attribuant les « frontières de 1967 », un « état judenrein », construit sur un territoire où vécut le peuple juif jusqu’au nettoyage ethnique de 1948 exécuté par la Jordanie, Jérusalem-est comprenant la veille ville comme « Capitale » de cet état à naître, et même ce « droit au retour » cité plus haut !

Certainement instructive aurait été la réponse de ce fieffé menteur car nulles lois n’attribuent, à ce jour, le moindre grain de sable au ‘’peuple palestinien’’. Peuple dont nul ne peut, par ailleurs, conter son passé historique au-delà de 1967.

Learn Hebrew online

La dernière demande d’un journaliste intègre aurait été celle de questionner le Président (à vie) de l’AP sur les ‘’passés différents’’ des peuples jordaniens et ‘’palestiniens’’ avant le premier partage de la Palestine mandataire de 1946 ? ‘’Passés distincts’’ censés légitimer aux yeux de l’opinion mondiale la création d’un deuxième état pour les Arabes de la Palestine mandataire restés sur la rive ouest du Jourdain !

L’impossibilité d’y répondre aurait mis à mal les prétentions ‘’palestiniennes’’, voire la vie de ce journaliste téméraire mais, oh combien, imaginaire !

Victor PEREZ son blog







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Journalistes ou propagandistes israéliens au service de Mahmoud Abbas ?

    1. .משה ז

      Abu mazen, n’est pas le président de quoi que ce soit, il a été élu pour un mandat de 5 ans, il y a bientôt 12 ans !!!!

    2. Amouyal

      Une grande partie de l appareil d etat israelien est impliqué dans ce double langage ,: on ne pousse jamais l olp dans ses retranchements tout simplement parce qu elle fait partie du systeme

    3. i

      Le problème n’est pas à chercher chez abbas qui n’a aucun pouvoir ni stratégique ni même tactique. Le,problème c’est lePM d’Israel et son problème c’est la COUARDISE. Avec la lâcheté on ne résout jamais rien même s’il a une…langue bien pendue. La langue ce n’est qu’un élément TACTIQUE et on negagne pas une guerre avec la tactique mais avec la stratégie et nétanyahu n’a PAS de stratégie, n’en a jamais eu et n’en aura jamais même lorsque tous les éléments tactique seront favorables. Le seul espoir avec une andouille comme netanyahu est que le futur président des USA Donald TRUMP le… force à f.dehors les arabes. Mais ça c’est probablement trop demander.

    4. pelegrino

      Les juifs ne savent pas se défendre et on les croit forts , riches , intelligents , avec un gros nez et gouvernant le monde !!!!!!! quand vont-ils se réveiller et se battre avec des mots , des textes , des lois ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *