toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jibril Rajoub, membre du Comité central du Fatah, aux Israéliens : « Fils de chiens, le pseudo-processus de paix est terminé »


Jibril Rajoub, membre du Comité central du Fatah, aux Israéliens : « Fils de chiens, le pseudo-processus de paix est terminé »

Lors d’une cérémonie marquant le 51e anniversaire de la création du Fatah, le membre du Comité central du mouvement Jibril Rajoub, ancien chef de la Force de sécurité préventive, s’est adressé aux Israéliens en ces termes : « Fils de chiens, nous n’accepterons rien de moins qu’un Etat palestinien. Ce lieu nous appartient, nous sommes son peuple, alors que vous êtes des étrangers ici. »

Rajoub, directeur de la Fédération de Palestine de football et chef du comité olympique de Palestine, a ajouté : « Jusqu’à ce jour, la résistance est restée dans le code génétique de tous les membres du Fatah. » La cérémonie, qui s’est tenue à Burqin, près de Jénine, a été diffusée sur la chaîne télévisée palestinienne Awdeh le 6 janvier 2016.

Extraits :

Jibril Rajoub : Notre peuple est un grand peuple. Je dis aux membres du Fatah : aujourd’hui, nous avons le devoir… C’est nous qui avons lancé [la révolution], qui avons combattu et mené une action politique et diplomatique, mais jusqu’à ce jour, la résistance est restée dans le code génétique de tous les membres du Fatah. Personne ne doit penser que nous capitulerons. Quiconque le croit a besoin de 50 années de plus pour comprendre le Fatah, ses objectifs et ses principes, qui constituent le noyau du nationalisme palestinien.

Cette occupation a privé le peuple de sa terre et de son histoire. Puis est venu le Fatah, qui avec simplicité et modestie, a rejoint la grandeur des géants qui ont marqué l’Histoire, faisant de la notion d’identité et de résistance un moyen d’atteindre son but. Je dis aux Israéliens avant qui que ce soit : Fils de chiens, nous n’accepterons rien de moins qu’un Etat palestinien. Ce lieu nous appartient, nous sommes son peuple, alors que vous êtes des étrangers ici.

Laissez-moi vous dire : Vous n’obtiendrez pas de sécurité, de stabilité ou de reconnaissance de votre légitimité, tant qu’un Etat palestinien indépendant ne sera pas créé, avec la souveraineté totale sur la terre de Palestine, [conformément] aux résolutions de l’ONU. C’est le serment de tous les membres du Fatah.

[…]

Je vous le dis, le pseudo-processus de paix est terminé. Il est terminé. Il est terminé. Mais que faire pour avancer ? Le conflit a lieu sur trois fronts. Sur le front national, il doit y avoir une unité nationale, basée sur une idée commune de solution au conflit, une idée commune de résistance et une idée commune de l’autorité, la loi, etc., pour parvenir à un système politique unifié, un fusil unifié, une arme unifiée, une loi unifiée et, effectivement, au partenariat [entre Palestiniens du Fatah dt du Hamas] via un processus démocratique, qui établira un équilibre des pouvoirs par le biais d’élections démocratiques libres.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Jibril Rajoub, membre du Comité central du Fatah, aux Israéliens : « Fils de chiens, le pseudo-processus de paix est terminé »

    1. Abiteboul Ya'acov Israel

      Rajoub, fils de pute, quand ta petite-fille aura besoin de soins, ne viens pas comme la dernière fois, nous pleurer qu’on la soigne dans un hôpital israélien.
      Ni elle, ni ta famille, ni ton « peuple » de pute !
      Tu pourras faire intervenir tous vos collabos du monde, j’espère que notre gouvernement aura le courage de dire: NON !

    2. Pinhas

      Cette merde tout comme celles de son engeance volent des terres ou des demeures et affirment en jurant que ce sont eux les propriétaires .

      On a déjà vécu les mêmes scénarios en France également avec les squatteurs qui viennent chez vous en votre absence et changent vos serrures .

      Si vous n’acceptez pas de vous laisser voler alors vous devenez un raciste et ils vous menacent de mort .

      C’est du vécu , je vous l’assure .

    3. rico

      J’espére qu’aprés de telles paroles ,il sera discrédité auprés des Israéliens et interdit de séjour ou passage dans ce pays ….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap