toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: Des inscriptions funéraires vieilles de 1700 ans, témoignage de la vie juive, découvertes dans le nord


Israël: Des inscriptions funéraires vieilles de 1700 ans, témoignage de la vie juive, découvertes dans le nord

Des inscriptions funéraires vieilles de 1700 ans ont été découvertes par la communauté de Zippori au nord d’Israël. Les inscriptions vieilles de 1700 ans reflètent la vie quotidienne des Juifs.

Trois nouvelles inscriptions funéraires vieilles de 1700 ans écrites en araméen et en grec ont été découvertes par la communauté de Zippori au nord d’Israël, a déclaré l’Autorité des antiquités d’Israël dans un communiqué publié mercredi.

Les inscriptions, qui ont été découvertes par les résidents de la communauté en premier ont été rapportées aux chercheurs de l’Institut archéologique de Tibériade et à l’Autorité des antiquités d’Israël.

Les deux inscriptions en araméen mentionnent des individus appelés « rabbins » qui ont été enterrés dans le cimetière ouest de Zippori mais leur identité n’a pas été dévoilé.

Loading...

Dr. Moti Aviam de l’Institut archéologique de Galilée a déclaré que « l’importance des épitaphes réside dans le fait que ceux-ci reflètent la vie quotidienne des Juifs de Zippori et leur monde culturel. Bien que l’on ignore encore ce que le terme « rabbin » inscrit sur l’épitaphe signifie, il est tout à fait possible que les Juifs de diverses régions de Galilée ont été portés à Zippori pour y être enterré. Dans les inscriptions récemment découvertes, l’une des personnes décédées a été appelé ‘le Tibérien’. Cela est déjà le second exemple qui montre qu’une personne de Tibériade a été enterré dans le cimetière de Zippori. » a t-il expliqué.

Miki Peleg, courtesy of the Israel Antiquities Authority

Miki Peleg, courtesy of the Israel Antiquities Authority « Nettoyage d’une des inscriptions en araméen »

Selon le communiqué de l’Autorité des antiquités, un total de dix-sept inscriptions funéraires ont été trouvées à Zippori, majoritairement écrites en araméen.

Zippori était la capitale intellectuelle et administrative de la Galilée, elle était connue sous le nom de « la ville de la paix ». Zippori possède de très belles mosaïques et a été décrite par Joseph Flavius, historien juif, comme « l’ornement de l’ensemble de la Galilée ».

Les fouilles de l’ancienne Zippori également connue sous le nom de Sepphoris ont révélées un des plus grands sites archéologiques de la Galilée d’aujourd’hui.

Les chrétiens et les Juifs vivaient ensemble à Zippori au Ve siècle.

Deux siècles plus tard, la ville fut conquise par les califats arabes.

Source

Learn Hebrew online




Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Israël: Des inscriptions funéraires vieilles de 1700 ans, témoignage de la vie juive, découvertes dans le nord

    1. capucine

       » Deux siècles plus tard, la ville fut conquise par les califats arabes. »
      c’est exactement ce qu’essaye de de faire Daesh pour conquérir l’europe en éparpillant partout leurs terroristes pour s’installer là où ils sont indésirables

    2. MisterClairvoyant

      Je pense que les arabes ont étés des indésirables dans tout l’Occident, mais par la ruse et le djihad, ils ont fini pour s’imposer contre les chrétiens faibles, qui ont finis en dhimmis.

    3. Armand Maruani

      Ils leur faut des preuves à chaque fois , ils n’ont qu’à lire la Bible et qu’ils arrêtent de nous faire chier . On ne va pas passer notre vie à chercher .

      Quant aux muzz la seule preuve qu’on ait trouvé de leur existence sont des pas de chameau dans le désert .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *