toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Intox, mensonges et liaisons dangereuses du Collectif Contre l’Islamophobie (CCIF)


Intox, mensonges et liaisons dangereuses du Collectif Contre l’Islamophobie (CCIF)

Le CCIF (Collectif contre l’Islamophobie) est une association qui amalgame tout propos laïque avec un propos « islamophobe », et qui manipule les chiffres des agressions anti-musulmans en France en y incluant des perquisitions antiterroristes (après les attentats de Paris et Saint-Denis), des mesures d’éloignement d’imams radicaux, le vol de métaux sur une mosquée (acte relevant de la délinquance) ou parfois même le meurtre d’un musulman par un autre musulman pour des raisons sans aucun rapport avec de l' »islamophobie ».

CCIF-Baraka

L’organisation, ses portes-voix (Marwan Muhammad et  Yasser Louati) est proche de Tariq Ramadan (qui participe à son dîner annuel) mais aussi d’imams salafistes radicaux et sexistes comme l’imam de Brest ou Abou Anas (qui participe à son dîner annuel).

411071MosqueCCIFRachidHoudeyfaMarwanMuhammad

116581MosqueCCIFMarwanMuhammadNaderAbouAnas

CGSBnJZXEAAVsp5

Dans un contexte où des groupes terroristes lavent le cerveau de jeunes terroristes en leur expliquant que la France les déteste et tolère voire encourage le racisme envers les musulmans, donner la parole à cette propagande relève de l’irresponsabilité.

C’est pourtant ce à quoi jouent des élus locaux, notamment de Gennevilliers et Saint-Denis, deux des villes les plus touchées par la radicalisation.

Comme Patrice Leclerc, maire communiste de Gennevilliers (là où a vécu et où est enterré Chérif Kouachi), qui a « célébré » le 7 janvier en compagnie du Collectif contre l’islamophobie.

Capture d’écran 2016-01-12 à 12.37.12

Comme le député PS Alexis Bachelay  (vice-président du groupe d’amitié France-Qatar à l’assemblée) qui a invité le même porte-parole du CCIF le 12 janvier 2016, pour faire un bilan.

bachelay+CCIF

Sans oublier, bien sûr, la mairie communiste de Saint-Denis et le courant « Ensemble » de Clémentine Autain qui se sont compromis avec le CCIF et Tariq Ramadan après les attentats de janvier et ceux de novembre, alors que leur message est de dénoncer la moindre mesure antiterroriste ou même la moindre défense de la laïcité comme étant « islamophobe ».

Capture d’écran 2015-12-15 à 13.00.37

Quelques mois après les attentats contre Charlie Hebdo, Corinne Narassiguin avait elle aussi assisté (au nom du PS) au dîner annuel du CCIF (reçu à Solférino).

Capture d’écran 2016-01-12 à 12.57.51

Depuis, Solférino semble avoir mieux cerné la nature exacte de cette organisation et prendre ses distances. En revanche, de nombreux journalistes continuent à se laisser berner et citent, sans vérifier, les chiffres du CCIF.

Learn Hebrew online

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *