toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Interview du Grand Rabbin de France Haïm Korsia « Pourquoi il ne faut pas céder sur la kippa »


Interview du Grand Rabbin de France Haïm Korsia « Pourquoi il ne faut pas céder sur la kippa »

Interview d’Haïm Korsia après l’agression du professeur juif à Marseille. Le président du Consistoire israélite de Marseille, Zvi Ammar, a appelé les juifs de la ville à retirer leur kippa lorsqu’ils circulent en ville par mesure de prudence.

Comment réagissez-vous à cet appel ?

Haïm Korsia : Je comprends l’inquiétude de la communauté juive de Marseille qui se demande quoi faire. C’est en fait un appel à une plus grande solidarité locale. Il y a eu trois affaires d’agression à Marseille sur des juifs qui ont entraîné une réaction formidable des pouvoirs publics. Il y a aussi besoin d’une réaction de l’ensemble de la population. Le Consistoire de Marseille a reçu des appels extraordinaires venant de personnes, partout en France, qui disaient : « On vous en supplie, ne faites pas ça. Continuez à porter la kippa ».

Un autre a affirmé : « Moi qui ne suis pas juif, je porterai la kippa dans mon cabinet médical en signe de solidarité ». Ce sont des réactions qui devraient venir naturellement. Il a fallu ce cri du président du Consistoire de Marseille pour que ces réactions se fassent entendre. Pour autant, il est évident que l’on reste dans le cadre de la loi. La laïcité permet à chacun de vivre selon ses rites et ses règles en France et c’est ce qu’on continuera à faire en portant la kippa qui, d’ailleurs, se doit d’être un signe discret.

Que représente la kippa pour un juif, quelle est sa symbolique ?

C’est le fait de dire que l’on a quelqu’un au-dessus de nous. Si quelqu’un décide de ne plus porter la kippa, à ce moment-là, il faudra peut-être se couper la barbe, enlever tout signe distinctif d’une foi, d’un engagement religieux. Et alors quoi ? Il n’y a pas de fin ! Est-ce qu’un supporter du PSG a le droit de se promener en maillot à Marseille. C’est là la question. Plus sérieusement, il en va là de notre capacité à vivre ensemble.

Est-ce que, en cas de danger, un juif peut, malgré tout, se passer de sa kippa ?

Bien sûr. Il peut porter un chapeau, une casquette… La question n’est pas : est-ce que l’on peut religieusement s’en passer ou non, la question est qu’il n’y a aucune raison de s’en passer. Si on commence à dire ça, et cette question est très importante, fondamentale, alors ça laisserait supposer qu’il y a effectivement une part de provocation dans le fait de porter la kippa. Ce qui est scandaleux. Cette question est le coeur du problème. Voilà pourquoi il ne faut pas céder, et voilà pourquoi ni les juifs, ni la France ne céderont.

Le drame de l’Hyper Cacher, c’était il y a un an tout juste, il vient d’y avoir l’agression de ce professeur à la machette… Dans quel état d’esprit est la communauté juive ?

Learn Hebrew online

Les juifs sont dans le même état d’esprit que l’ensemble de nos concitoyens. Nous nous posons des questions, certes, mais ce sont les mêmes questions que tout le monde. Et nous avons les mêmes espérances. L’essentiel, c’est qu’on les vive ensemble.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 25 thoughts on “Interview du Grand Rabbin de France Haïm Korsia « Pourquoi il ne faut pas céder sur la kippa »

    1. Alauda

      Fragment de vivre-ensemble :
      – C’est sacré ce que vous portez autour du cou ?
      Une question saugrenue lancée à propos d’un bijou corse, composé d’une étoile de mer et d’un peu de corail rouge… Après une explication, un autre raconte qu’une jeune fille de son entourage porte des boucles d’oreilles en forme de croix. Le même qui s’interrogeait sur le bijou prononce ces quatre mots : « on va la tuer ». Il n’a pas été possible d’obtenir la moindre explication précisant l’intention exprimée derrière cette réaction juvénile.

    2. Pinhas

      Chacun a le droit de choisir sa façon de se couvrir la tête face à l’Eternel .

      Celui portera une kippa ,

      Celui-ci portera un chapeau ou une casquette .

      Ce qui importe surtout c’est de bien nous comporter dans notre vie .

      Ne pas emmerder les gens et ne pas se laisser emmerder .

    3. yoniii

      hi

      les juifs en pologne lors de la 2e guerre mondiale

      n on eut la vie sauve que parce qu ils avaient des armes qaund ils ce cachaient dans les foret polonaise

      et quand les nazie et les polac de merd les pourchasser pour les tuer

      un juifs sans arme , n est rien
      un mort en surcis

      la seul chose qu il faut faire c est exiger que les juifs soient armée pour ce defendre

      sans arme piont de survie

      by

    4. Danuta

      @ yoniii:
      tu doit te consulter mon pot.Aujourd’hui tu ataque les polaki et demain tu va ataque les juif,pouvre toi.

    5. Roland

      Pour ma part, je suis avec toute ma famille athée. Cela n’est pas le problème, portons tous la Kippa les Français, belges pour comme les P.S disent si bien vivres ensembles. Ne nous laissons pas conquérir par les fanatiques. La France comme la Belgique est une terre d’immigrés, quels sont les seuls qui nous apportent la guerre ?

    6. zanaroff

      Maintenant toute personne est susceptible de se faire agresser. Les juifs d’abord parce qu’ils sont juifs mais maintenant même pour une cigarette on risque de mourir. Bref, la vie est devenue dangereuse à tous les coins de rue. Ce n’est pas la vague d’immigration incontrolée qui va arranger les choses. Pauvres européens que nous sommes. Chers juifs d’Israël je vous envie car vous avez un gouvernement protecteur et une armée digne de ce nom.

    7. Salagnac Annie

      Quand on voit toutes les menaces mortelles au dessus de nos têtes, terroristes, industrielles, pollution ou cataclysmes, on ne peut que soupirer face à ces querelles de chiffon, après le voile, v’là la kippa! Désespérant! Dire que je trouvais « simplistes » les chrétiens d’Orient sous dominaion romaine, s’entretuant pour savoir si les images saintes étaient sacrées ou non et pouvaient ou non être détruites! Hélas, la futilité embrume toujours les cerveaux! Mais politiquement, cela a un sens, le même pour le voile et la kippa: isoler une communauté par crainte qu’elle ne se fonde dans la communauté nationale. Et c’est ce qui me gêne. Bien sur porter ou non une kippa relève ou non du libre arbitre, mais si les juifs à juste titre doivent réclamer la solidarité nationale à leur égard, n’est – il pas préférable qu’ils affichent une culture commune française, précisément sans se singulariser à tout prix? La kippa, oui, pour un rabbin, de même la religieuse ou le prêtre catholique se singularise, mais pas l’ensemble de la communauté! Autant il m’est arrivé de cotoyer des juifs sans kippas et de ne rien ressentir nous différenciant profondément, le sentiment que l’on peut mutuellement compter l’un sur l’autre, autant croiser « des kippas » (idem le voile islamique, encore que s’il s’agit de foulard cela rappelle « la vieille France!)) vous fait ressentir son porteur comme « étranger », comme indifférent car différent, refusant comme dit l’expression populaire de « mélanger les torchons et les serviettes »! Bref, l’insécurité face à l’étranger. Pourquoi donc vouloir à tout prix « jouer les Jésus » et s’offrir en sacrifice en facilitant le repérage de l’ennemi?

    8. David

      Vive la vie. Vaut mieux un juif vivant pratiquant ses 613 mitsvots que sous terre. Comme disait récemment Me Klarsfeld sur RTL, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Zvi Ammar a parfaitement raison.
      Nous nous foutons joyeusement des quelques appels solitaires solidaires que la communauté juive a reçu au sujet de la kippa, et du blabla politico communautaire.
      Il est clair que la porter nous expose davantage aux yeux de ces hyènes.
      Se cacher un peu plus dans cette France musulmane n’est que l’histoire qui se répète pour le peuple juif.

    9. Laurence Salmon

      Chèr David
      Depuis hier je porte une kippa
      pourquoi sous terre ? je ne suis toujours pas morte vu que je vous écris

    10. David

      @laurence Salmon
      J’avais la kippa dans la rue il y bientôt 6 ans en plein centre ville, le couteau a 2 cms de la carotide sans parler du reste.
      Si tu apprécies les sorties au casino, la roulette, bien à toi…..
      Depuis personnellement je fais un peu plus attention, j’ai quelques intérêts à préserver, ma femme et mes enfants,….
      Pas besoin de jouer au caïd dans cette jungle.

    11. Laurence Salmon

      Je ne joue pas à la caid , je vous jure que non
      il ne faut pas capituler devant la barbarie , et qui plus est un gamin de 15 ans qui a voulu tuer un homme parce que Juif
      je ne cèderai pas
      J’aime plus que tout ma famille

    12. Laurence Salmon

      chacun sa manière de dire non à une situation invivable
      maintenant chèr David vous qui portiez la kippa , c’est que vous etes un religieux , et que veut dire la kippa ?

    13. David

      Réponse dans l’article de Haim Corsia que je partage bien sûr :

      « C’est le fait de dire que l’on a quelqu’un au-dessus de nous. »

      Forme révérentielle de se présenter devant le Maître du Monde.
      Dans tous les cas cet usage peut s’exprimer sous d’autres formes (Turban, chapeau, casquette, calotte,…), cette intention traduit mon humilité et ma révérence devant De.
      Tel est l’usage majeur prescrit par nos sages.
      Dans tous les cas, avec quelques précautions expliquées nous pouvons garder notre foi profonde sans renier aucunement notre liberté.
      Il n’y a pas lieu de s’exposer. La vie nous l’aimons car elle devient à chaque instant l’expression du service divin. Pourquoi risquer de l’interrompre?

    14. Laurence Salmon

      DONC VOUS CEDEZ A UN GAMIN DE 15 ANS QUI A FAIT DIRE AU CONSISTOIRE DE REMPLACER LA KIPPA PAR UN COUVRE CHEF
      VOUS FAITE DE L’HEBREU CHER DAVID ?
      QUE VEUT DIRE KIPPA EN HEBREU ?
      CHACUN FAIT COMME BON LUI SEMBLE , JE REPOND A BRAUMAN ET A TOUS LES DETRACTEURS DE LA KIPPA ET TERRORISTES

    15. David

      Je ne cède pas du tout à un gamin de 15 ans. Cette agression est la nième d’une liste interminable de morts, blessés,…..et comme expliqué précédemment je ne ressens aucune cession. Il y a une agressivité et une insécurité indéniable dans certaines villes ou quartiers en France.
      Au fait plutôt 17 ème ou Sarcelles, Garges?
      Quant à Brauman je ne vois pas comment vous lui répondez.
      Si j’ai bien saisi, il considère que le port de la kippa en France c’est faire allégeance à la politique d’Israël, encore un fou furieux extrêmement dangereux qui ne fait qu’attiser la haine des juifs.
      Traduction kippa en Hébreu?

    16. Laurence Salmon

      Aprés qu’est ce que vous voulez que je vous dise , ils y en a qui en ont et d’autres pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Désolée

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *