toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Exclusif: le témoignage du professeur Juif agressé à Marseille par un jeune islamiste


Exclusif: le témoignage du professeur Juif agressé à Marseille par un jeune islamiste

Le professeur, portant une kippa, a été attaqué par un jeune islamiste d’une quinzaine d’années à l’aide d’une machette.

C’est à un homme traumatisé que nous avons parlé quelques minutes ce soir, au téléphone. Benjamin, le professeur agressé à la machette ce matin à Marseille, entouré de ses proches et de son avocat, Me Fabrice Labi, a d’abord évoqué son bilan médical : « J’ai très mal au dos, j’ai du mal à me déplacer. J’attends aussi les résultats d’analyses quant à l’état de mes reins qui pourraient avoir été touchés par la violence de certains coups ».

De cette journée qui, dit-il, le marquera à jamais, ce professeur de 35 ans relate « la haine vue dans les yeux de (s)on agresseur » : « Je lui disais d’arrêter de me frapper mais il continuait et je ne pensais pas m’en sortir vivant ».

Malgré le choc, l’homme dit ne nourrir « aucune colère mais de la peur et de l’appréhension quant à l’avenir ». A la possibilité de quitter la France, Benjamin répond immédiatement par la négative, en revanche sur l’éventualité de cesser de porter sa kippa dans la rue pour éviter ce genre de violences, il affirme « devoir y réfléchir », et lâche dans un soupir : « Honnêtement, je ne sais pas comment je vais me relever de cette terrible agression ».

Loading...

Son avocat, Me Fabrice Labi, évoque lui « un homme particulièrement affecté, qui a du mal à parler, qui prend cette situation avec une certaine philosophie bien que l’on aurait aimé qu’un suivi psychologique lui soit proposé ». « On parle tout de même d’un acte terroriste », conclut-il.


Le 18:18 – Agression antisémite à Marseille : l… par LaProvence

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Exclusif: le témoignage du professeur Juif agressé à Marseille par un jeune islamiste

    1. Armand Maruani

      TOUTE NOTRE SYMPATHIE À NOTRE CHER CORELIGIONNAIRE ET LES SIENS .

      NOUS LUI SOUHAITONS BEAUCOUP DE COURAGE ET UN BON RETABLISSEMENT .

      QUAND ON ATTEINT L’UN DES NÔTRES C’EST CHAQUE JUIF QUI EST ATTEINT , CELÀ PEUT ARRIVER À N’IMPORTE LEQUEL D’ENTRE NOUS .

    2. danielle

      c’est la faute de ce jeune homme mais surtout la faute de la France, je voudrai plutôt dire du franquistan ou de francarabia qui laisse faire depuis des années!!

    3. Pénélope

      Peut-être faudra-t-il faire comme certains Israëliens mettre une casquette sur la kippa afin de préserver ses convictions et ne pas avoir à risquer la mort à cause d’un de ces musulmans circulant librement en France et protégés par les têtes de pont de ce gouvernement.

    4. Armand Maruani

      @Pénélope

       » Peut-être faudra-t-il faire comme certains Israéliens mettre une casquette sur la kippa  »

      Vous avez raison ;

      Ou un sombrero ou un béret basque .

    5. Pinhas

      L’info signale que l’assassin est un jeune qui est bien noté dans son lycée .

      On en a rien à fiche .

      Ce drame prouve que la haine des islamistes envers les juifs de tous pays est viscérale et aucun remède aucune peine à part une mise à l’écart dans un bagne pour dix ans minimum avec rééducation ne saura ramener ces barbares sur la voie de la raison .

      Au niveau de la sécurité des Français de confession Juive , je me permets de conseiller d’avoir une bombe lacrymogène en permanence en poche .

      Autre chose , si la communauté Juive de chaque ville acceptait de participer au financement de gilets ( pare-balle ) dédiés aux enseignants ce serait une bonne chose . Ensuite , mais je sais que cela va un peu loin , pour ceux qui habitent et ou se déplacent dans des zones à risques procurez vous , vous aussi des gilets identiques si cela vous est possible + une bombe lachrimo.

      Tous mes vœux de bon rétablissement à ce cher enseignant qui a été protégé par l’Eternel .

    6. Alauda

      Il y a trente ans, le jeune rabbin qui habitait dans ma rue portait le chapeau. La dernière fois que je suis allée dans ma ville universitaire, prenant un pot en terrasse, j’ai vu un retraité juif, impeccable dans son manteau classique et avec son chapeau. Des hommes et des femmes portant le chapeau ne sont pas rares dans ma campagne. C’est discret et cela passe partout.

      Les ecclésiastiques ont depuis longtemps abandonné leurs soutanes pour des tenues plus laïques. Les fonctionnaires sont tenus de ne pas afficher leur appartenance religieuse.

      Bon courage au prof agressé.

    7. Pénélope

      Cher Armand, un sombrero, un béret basque ou la mort ? Mon coeur saigne à l’idée de voir un coréligionnaire, un Juif, agressé sinon assassiné par les adeptes de « ce aux prophète qui séduira bien des nations ». Pour nous la VIE doit être préservée à tout prix, nous aimons la VIE, alors pourquoi laisser nos VIES à la merci à ces adeptes de la MORT.

    8. KAORI

      Combien de fois ai-je eu envie d’arracher les voiles des têtes de ces bonnes femmes fanatiques, je l’ai fait mais en pensée, je les ai regardés droit dans les yeux avec un air de reproche. Mais jamais ne suis passée à l’acte! Combien sommes nous dans ce cas, nous supportons et rongeons notre frein, mais c’est tout. Eux ils se permettent de nous agresser, de nous provoquer, criant à l’ « islamophobie » qu’ils chérissent tant! Ils se baladent dans des tenues sensées les démarquer de nous et même dans certains quartiers réputés calmes on ne peut plus porter une kippa ou arborer une étoile de David ou une croix autour du cou … en 20 ans le pays a changé à un point tel, qu’il faudra se battre bec et ongles pour le préserver et le nettoyer de cette vermine islamofasciste qui s’y est répandu avec notre complaisance.

    9. Armand Maruani

      @Pénélope

      Chére Pénélope , ce n’était qu’un trait d’humour ,

      Et j’approuve entiérement quand vous écrivez :

       » Pour nous la VIE doit être préservée à tout prix, nous aimons la VIE, alors pourquoi laisser nos VIES à la merci à ces adeptes de la MORT.  »

      Evident .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *